• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Les Newsletters Assurland

Médicaments : vous avez le pouvoir !

Publié par le

Evaluez les médicaments, selon votre propre expérience

Quel meilleur arbitre que l’utilisateur d’un produit ? C’est en tous cas l’idée de la Haute Autorité de Santé (HAS) estime pour l’évaluation des médicaments et dispositifs médicaux, en permettant aux consommateurs de donner leur avis sur l’efficacité des produits de santé. Quels sont les traitements concernés ? Quelles sont les démarches à suivre ?

Les médicaments pris en charge par la Sécurité Sociale

La HAS considère que les consommateurs de traitements et dispositifs médicaux possèdent un « savoir spécifique sur la maladie en fonction de son vécu ». Par conséquent, l’institution de santé lance un nouveau dispositif permettant aux Français d’évaluer eux-mêmes les médicaments et autres dispositifs médicaux qu’ils utilisent. Cela concerne uniquement les traitements pris en charge par la Sécurité Sociale.

En effet, cette expérimentation a pour objectif d’améliorer le remboursement par la Sécurité Sociale.

Les médicaments concernés sont ceux faisant l’objet d’une une procédure d'instruction complète est planifiée (150 procédures d’instruction complètes annuelles pour les médicaments, une centaine pour les dispositifs médicaux) :

  • Les nouveaux produits sur le marché
  • Les médicaments déjà pris en charge
  • Les médicaments déjà évalués par la HAS
  • Les dispositifs médicaux (prothèses auditives, etc.)

Comment évaluer les médicaments et dispositifs médicaux ?

En tant que consommateurs, il faut faire partie d’une association de patients et d’usagers pour pouvoir apporter une contribution sur l’évaluation des traitements.

Pour contribuer, il suffit de remplir un questionnaire disponible sur le site de la HAS (un questionnaire pour les médicaments et un pour les dispositifs médicaux). Il convient également des respecter les délais réglementaires d’évaluation des produits de santé (90 jours), c’est pourquoi les consommateurs ont 30 jours pour transmettre leur évaluation.

Ces questionnaires permettent de mettre en évidence le vécu des consommateurs :

  • Comment ils vivent la maladie
  • L’impact de la maladie sur leur vie quotidienne
  • Leur évaluation du parcours de soins
  • Leur avis sur les traitements
  • Leur point de vue général

Que deviennent ces évaluations ? Elles sont transmises aux experts de la commission d’évaluation des produits de santé au sein de la HAS :

  • Commission de la Transparence (CT)
  • Commission nationale d’évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (CNEDiMTS)
  • Commission d’évaluation économique et de santé publique (CEESP).

Les premiers bilans de ces évaluations seront publiés d’ici quelques mois.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES