• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Les Newsletters Assurland

Moins de cambriolages en 2014 !

Publié par le
2384 vues 2 réactions Note

Bonne nouvelle ! Après une explosion des cambriolages en 2013, l’année dernière a été plus douce explique l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) dans son bilan mensuel de janvier.

Les cambriolages en baisse en 2014

Dans le dernier bilan de l’ONDRP, l’on apprend que les résidences principales ont subi moins de cambriolages en 2014 par rapport à l’année précédente. Ce bon résultat est peut-être lié au plan d’action qui avait été mis en place suite à l’explosion de 2013.

Dans le détail, les cambriolages perdent 5 points dans les zones urbaines, et 9 points en zones rurales ou semi-rurales.

Les résidences secondaires quant à elles ont connu moins d’attaques en zones rurales mais une réelle augmentation des cambriolages en zones urbaines (+41,3 %)

Les vols de voitures observent également une baisse significative.

Des conséquences sur les tarifs d’assurance habitation ?

La baisse des cambriolages a un effet direct sur les primes d’assurance habitation. Les assureurs français ont ainsi versé moins d’indemnisations et ce grâce à la chute des cambriolages.

Les assureurs auraient recensé 29 000 cambriolages en moins entre 2013 et 2014, de quoi faire baisser les indemnités moyennes de 1 436 euros en 2013 à 1 356 euros en 2014. Au global, c’est 5,2 milliards d’euros qui restent dans la poche des assureurs !

Pour la FFSA, ces bons résultats sont surement liés aux décisions des français d’installer de plus en plus de portes blindées ou d’alarmes.

S’assurer contre les cambriolages

Pour être couvert contre les cambriolages, il convient d’opter pour la garantie vol en assurance habitation. Les conditions sont détaillées dans le contrat, mais cette garantie couvre le plus souvent les effractions, les vols avec menace ou violence, les introductions clandestines en présence de l’occupant, vol avec fausses clés, vols commis par les préposés de l’assuré

En cas de cambriolage, les démarches à suivre consistent en premier lieu à déclarer le vol aux forces de l’ordre (police ou gendarmerie) et à la compagnie d’assurance par lettre recommandé avec la plainte et ce dans les 2 jours ouvrés suite à la découverte du sinistre. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
2 RÉACTIONS

Bonjour, J'aimerai savoir pourquoi les assureurs font un refus quand cela concerne une résidence secondaire dont je suis propriétaire depuis plus de 10 ans et qui est située dans un village en CORSE. J'avais également une voiture à assurer mais de ce fait .... Cette maison est encore assurée jusqu'au 1er avril mais suite à la séparation d'avec mon conjoint je veux l'assurer à mon nom. P.S. : pour ma résidence principale je suis obligée d'attendre 10 mois pour la modifier.

Assurland.com, le comparateur d'assurances

Bonjour,

Chaque assureur est libre de fixer ses conditions de souscription. Certains assureurs refusent d’assurer les résidences secondaires du fait de la trop longue période d’inhabitation (ex : je découvre un dégât des eaux 3 mois après son origine). Le lieu du risque peut être un critère de souscription.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES