Les Newsletters Assurland

Ne subissez pas les hausses de frais de santé

Publié par le
1038 vues 2 réactions Note

Comment réduire significativement son budget santé ?

La Mutualité français l’a annoncé : les complémentaires santé augmenteront de 2 à 4 % en 2018. Mauvaise nouvelle pour le budget santé. Voici quelques astuces pour limiter la hausse de prix de vos contrats santé.

Avez-vous le droit aux aides de santé ?

ACS, CMU, CMU-C : il  existe plusieurs aides en France pour bénéficier d’une couverture de santé à moindre coût. Evidemment, il y a des conditions de revenus, mais vous pouvez peut-être en bénéficier sans le savoir.

L’ACS est une aide sous forme de chèque de 100 à 550 euros, à valoir sur le montant de la prime de complémentaire choisie. Cette aide s’adresse aux personnes ne pouvant bénéficier des autres aides (CMU et CMU-C) en raison de leurs revenus.

Attention : l’ACS ne peut pas aider à payer une mutuelle collective obligatoire dans le cadre de la souscription avec votre entreprise. Mais dans ce cas, c’est moins grave puisque les mutuelles d’entreprise sont souvent avantageuses financièrement, puisqu’une partie est pris en charge par l’employeur.

La CMU et la CMU-C sont d’autres aides pour les personnes n’ayant que très peu de revenus.

Souscrire seulement les garanties essentielles

Vous n’avez pas de problèmes de vue ? Inutile d’opter pour une grosse garantie optique. Choisir de se concentrer sur ses vrais besoins de santé est une bonne solution pour diminuer le coût de son assurance santé. En d’autres termes, opter pour une assurance santé « entrée de gamme » est une bonne solution pour réduire la facture annuelle du budget santé… Mais attention au revers de la médaille : c’est une sorte de pari sur l’avenir où il vaut mieux éviter d’avoir un pépin de santé. Donc cette solution est valable pour les personnes ne consommant que peu de soins.

Choisissez les meilleures garanties santé

Comparez les assurances santé

Cela reste la meilleure solution pour économiser sans réduire forcément les garanties. C’est surtout valable pour les assurances santé individuelles ou les sur-complémentaires santé.

Comme il est possible de changer de contrats d’assurance santé chaque année avec la loi Chatel, les économies peuvent être réalisées chaque année. Le comparateur d’assurance santé devient alors votre meilleur allié pour y voir plus clair dans la jungle des prix des assurances.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
2 RÉACTIONS
Le problème avec les comparateurs de mutuelles c est qu aucune ne vous donne de résultats sans vous avoir contacté.........Ces derniers ne veulent pas donner de devis par internet.....donc aucune utilité...j ai essayé plusieurs et j ai abandonné......dommage
le mutuelles font de gros bénefices sur le dos des adhérents et ne renboursent pas grand chose

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES