• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Les Newsletters Assurland

Nouvelle baisse du remboursement des médicaments !

Publié par le , Mis à jour le 18/05/2017 à 16:34

Déremboursement des médicaments

Depuis lundi dernier, le 2 mai 2011, le taux de remboursement des médicaments à vignette bleue* est passé de 35% à 30%. 
 
Cette vague de déremboursements devrait permettre à l'Assurance maladie de réaliser 95 millions d'euros d'économie mais risque en revanche de crever votre budget santé !
 
En effet, plus d'un millier de médicaments (1 219 pour être exact) sont concernés par cette nouvelle mesure, comme le Spasfon, le Smecta, le Zyrtec ou encore certains anti-inflammatoire tels que l'Advil et le Voltarene. 
 
La liste complète a été publiée dans le Journal officiel du 6 avril 2011 : il s’agit de médicaments dont l’intérêt thérapeutique est jugé « modéré » par la Haute autorité de santé (HAS)*.
 
Si les autres médicaments conservent leur taux de remboursement, les dispositifs médicaux (instruments, appareils ou équipements qui ne sont pas des médicaments, comme les pansements, les cathéters, les attelles...) viennent eux aussi de connaître une diminution de leur taux de remboursement passant ainsi de 65 à 60%.
 
Ces nouvelles mesures vont peser lourd sur votre budget santé. Alors pour être sûr de ne pas vous ruiner, il est indispensable de souscrire la assurance santé qui vous remboursera tout ou partie des dépenses non prises en charge par la Sécurité Sociale.
 


* Selon les médicaments le taux de remboursement de la Sécurité Sociale varie :
- 100% du tarif de convention pour les médicaments irremplaçables et coûteux
- 65% du tarif de convention pour les autres médicaments remboursés (vignettes blanches)
- 30% du tarif de convention pour les médicaments jugés 'modérés' (vignettes bleues)
- 15% pour les médicaments dont le "service médical rendu est insuffisant" (vignette orange)
- 0% pour les médicaments non remboursés
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES