Optique : y voir plus clair avec la loi Hamon - Les Newsletters Assurland

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Les Newsletters Assurland > Optique : y voir plus clair avec la loi Hamon

Les Newsletters Assurland

Retrouvez ici les Newsletters envoyées par Assurland.com

Optique : y voir plus clair avec la loi Hamon

|
Consultations : 2109
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Récemment validée par le Sénat, la loi Hamon ne concerne pas que la résiliation des contrats d'assurances. En effet, la loi sur la consommation s'intéresse aussi à la vente de lunettes sur Internet et veut vous aider à réaliser de substantielles économies. Coup de projecteur.

Les tarifs les plus élevés du Vieux continent

D'après UFC-Que Choisir, les tarifs de l'optique tels qu'ils sont actuellement pratiqués dans l'Hexagone - 470 euros par achat en moyenne - sont les plus élevés d'Europe. Des prix qui pourraient être divisés par deux selon l'association de défense des consommateurs.

Concrètement, la loi Hamon veut faciliter la vente de lunettes sur Internet en obligeant l’ophtalmologiste à indiquer sur les ordonnances l'écart entre les pupilles. Cette information, habituellement fournie par l’opticien, correspond à la distance entre le centre de chacune de vos pupilles. Une donnée indispensable pour pouvoir dénicher la bonne paire de lunettes sur le net.

Loi Hamon : des lunettes moins chères sur Internet ?

1,3 milliard d'euros de pouvoir d'achat

Selon le ministre Benoît Hamon, un tel dispositif devrait « faire baisser le prix des lunettes », ce produit étant en moyenne 70 % moins cher sur Internet qu'en magasin. Et le ministre d’ajouter que la loi « permettra de faire baisser les prix de 20 % et de redistribuer 1,3 milliard d'euros de pouvoir d'achat sans que cela ne coûte un euro au budget de l'État ».

Et, pour ceux qui craindraient que des milliers d’emplois ne se trouvent menacés par l’essor des ventes de lunettes sur Internet, le cabinet de Benoît Hamon estime que le canal digital ne prendra que 5 à 10 % du marché. Au contraire, la réforme devrait même permettre la création d’emplois du fait du vieillissement de la population et d’une détection plus précoces des problèmes de vue.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux newletters par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS