• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Les Newsletters Assurland

Plus de radars pour plus de PV !

Publié par le
3 réactions Note

500 radars de plus sur les routes françaises

Le gouvernement aurait pour ambition d’installer 500 nouveaux radars sur les routes françaises. L’argument principal reste celui de la sécurité routière, mais derrière, cette mesure rapporterait gros à l’Etat. Explications.

Radars : des recettes record en 2017

Pour la première fois, les recettes générées par les radars vont dépasser le milliard d’euros pour l’année 2017, selon le journal économique Les Echos. Et cela ne risque pas de s’arrêter là puisque selon les ambitions du projet de loi de finance 2018, ces recettes forfaitaires devraient augmenter de 10 % en 2018.

De recettes gonflées par les amendes générées par les flagrants-délits d’excès de vitesse, mais également par les pertes de points, +35 % en 2017 par rapport à 2016.

Un argument de sécurité routière bancal ?

Bien sûr le premier argument du gouvernement est de limiter la mortalité routière en contrôlant davantage la vitesse. En effet, 32 % des cas de mortalités routières étaient liés à la vitesse en 2016. Or, alors que le gouvernement Valls avait pour ambition une chute de la mortalité sous la barre de 2 000 personnes en 2020, la mission semble avoir échouée puisque les chiffres de la Sécurité routière évoquent une hausse de la mortalité routière pour la 3e année consécutive.

En plus des 500 radars d’ici fin de l’année 2018, Macron évoque l’installation de 10 000 radars leurres, ne flashant pas réellement les automobilistes, mais les incitant à ralentir. Enfin, dernière mesure pour lutter contre les excès de vitesse, le gouvernement prévoit de déléguer les contrôles de vitesse à des sociétés privées.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
3 RÉACTIONS
comme toujours nos élus ne s'attaque pas aux problèmes et se contentent d'ajouter un impôt caché
La mortalité en hausse montre qu'il y a et qu'il y aura toujours des personnes qui préfèrent prendre le risque de tuer quitte à payer un PV. En ce qui me concerne, j'ai le choix entre le limiteur et le régulateur pour éviter de me faire piéger. Si je me fait flasher, j'assume.
Personnellement, j'utilise le limiteur de vitesse en permanence (même en ville). Donc je ne crains aucun contrôle de vitesse. Vivement la généralisation du limiteur automatique par GPS.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES