Les Newsletters Assurland

Pour faire des économies en ville, pensez à la moto

Publié par le

A moto, évitez les embouteillages

Que ce soit en transport en commun ou en voiture, circuler en ville peut être complexe. Quoi de mieux que la moto pour se simplifier la vie ? Car en plus d’être un gain de temps, le deux-roues vous permet de faire des économies. Assurland vous explique pourquoi.

A l’achat, le deux-roues est moins cher que la voiture

En ville, se déplacer en deux-roues motorisé offre plusieurs avantages. Gain de temps, économie de carburant, stationnement gratuit pour la majorité des villes : la moto est un moyen de faire des économies. Des économies qui sont réalisables dès l’achat du véhicule. Que ce soit une moto ou un scooter, le coût à l’achat est bien moins élevé que celui d’une voiture. Il faut néanmoins ajouter à cela les dépenses liées à l’achat des accessoires. En moto, le port d’un casque et d’une paire de gants est obligatoire. D’autres accessoires, cette fois facultatifs, peuvent gonfler le budget. C’est le cas d’une veste ou encore d’une combinaison.

Une fois la moto achetée, l’usage que le motard en aura influera sur les dépenses. Rouler en moto ou scooter peut en effet être plus ou moins économique selon l’usage. La consommation moyenne va bien évidemment dépendre principalement du modèle. Un deux-roues de 600 cm3 consommera entre 5 et 6 litres/100 kilomètres, alors qu’un 125 cm3 est plus proche des 2 à 3,5 litres/100 kilomètres. Dans tous les cas, le motard peut faire des économies en faisant attention à plusieurs facteurs :

- Ne pas avoir des pneus sous-gonflés ;

- Eviter la conduite nerveuse ;

- Démarrer progressivement ;

- Réduire au maximum la prise au vent ;

- Bien entretenir son deux-roues.

Faites des économies de carburant en évitant les embouteillages

Là où le motard fait des économies, quel que soit l’usage de sa moto c’est lorsqu’il circule en ville dans les bouchons. Alors que les voitures peuvent être prises aux pièges d’interminables embouteillages, posséder un deux-roues permet de les éviter. Si les bouchons sont souvent synonymes de perte de temps, on peut également parler du coût qu’ils représentent. Carburant consommé inutilement, accélération de l'usure des véhicules : lorsqu’on est bloqué dans un embouteillage on perd également de l’argent. Selon le fournisseur d'informations routières Inrix, le cout annuel en France avoisine les 17 milliards d'euros.

Avoir un scooter ou une moto en ville offre un deuxième avantage, à savoir le stationnement. En deux-roues, aucune angoisse de ne pas trouver une place où se garer et encore moins de devoir payer très cher l’emplacement. A l’exception des villes de Charenton-le-Pont et Vincennes (Val-de-Marne), être en moto permet de stationner gratuitement. Cela ne signifie pas pour autant que les motards peuvent se garer n’importe où. Les pilotes peuvent en effet écoper d’une amende de 35 € pour stationnement gênant, et de 135 € pour stationnement très gênant.

Assurance moto : choisir la meilleure couverture

Il existe enfin autre moyen de faire des économies en moto. Celui-ci concerne l’assurance. Comme pour l’assurance auto, il existe différentes couvertures :

- Responsabilité civile (assurance moto au tiers) ;

- Assurance au tiers + vol + Incendie ;

- Assurance dommage collision ;

- Assurance moto tous risques.

Pour choisir la meilleure couverture au meilleur prix, le comparateur est la solution. Passer par un comparateur d’assurance moto permet facilement de faire des économies en seulement quelques clics.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES