Pourquoi souscrire une assurance décès ? - La famille Jassurmalin

Guide de l'assurance > La famille Jassurmalin > Pourquoi souscrire une assurance décès ?

La famille Jassurmalin

Les histoires de la famille Jassurmalin

Pourquoi souscrire une assurance décès ?

|
Note :
Consultations : 6143
Commentaires : 2
L'assurance décès, c'est quoi ?
Henri Jassurmalin a souscrit il y a de cela quelques années une assurance décès pour éviter toute contrainte financière à sa femme Jeanne lors des obsèques ainsi que pour le reste de sa vie. 

Henri pense que c’est important d’en parler à Jeanne, pour que cette dernière n’ait aucun souci à se faire en cas de décès de son époux.

L’assurance décès c’est quoi ?

 

Une personne qui a souscrit une assurance décès souhaite qu’un capital prédéfini dans le contrat soit versé au bénéficiaire de l’assurance (conjoint, enfants, petits-enfants ou tiers) après son décès. Bien sûr, pour que la somme soit versée il faut qu’au moment du décès le souscripteur soit encore assuré. 

Il existe deux types d’assurances décès : l’assurance temporaire décès dont la durée est limitée et l’assurance « vie entière ».

Henri Jassurmalin a choisi de réaliser des cotisations périodiques mais il aurait très bien pu verser une prime unique. Le montant de la cotisation dépend du montant du capital choisi, de l’âge et de l’état de santé de l’assuré.

C’est Henri qui a défini le montant du capital qui sera versé à son épouse lors de son décès. Avec l’aide de l’assureur, le souscripteur peut choisir un capital de quelques milliers d’euros pour régler les obsèques par exemple ou un plus gros capital (jusqu’à plus de 100 000 euros) pour assurer un confort matériel à long termes au(x) bénéficiaire(s). 

Basé sur la même fiscalité que celle de l’assurance vie, l’assurance décès est exonérée de toute taxe ou de droit de succession en cas de bénéficiaire direct (conjoint).

Quelles garanties dans l’assurance décès ?


Au-delà du versement du capital, une assurance décès peut proposer d’autres garanties, si bien sûr elles sont incluses au contrat :

   • La rente éducation pour aider les enfants (jusqu’à 26 ans) à finir leurs études 
   • Pour compenser une perte totale et irréversible d’autonomie 
   • Garantie couvrant l’incapacité, en plus des prestations versées par la Sécu
   • Garantie couvrant l’invalidité, en plus des prestations versées par la Sécu

D’autres parts, comme pour de nombreux contrats d’assurance, il faut compter sur des exclusions de garanties. Le suicide, la pratique d’un sport extrême ou dangereux, les accidents liés à l’alcool ne sont par exemple pas couverts par les garanties de l’assurance décès. 

« C’est toujours un sujet délicat à aborder mais assurer ton avenir est bien plus important ma chérie », dit Henri à Jeanne. 

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


je viens de résilier une assurance dépendance après réflexions je voudrais me rétracter puis je le faire sachant que j'ai envoyé le courrier le 12 février la date d'anniversaire du contrat est pour le 12 avril 2015


Bonjour,

Nous vous invitons à entrer en contact au plus vite avec votre assureur afin de vérifier s’il a pris acte ou non de votre demande de résiliation.

Bonne journée.

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !