• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

La famille Jassurmalin

Préparer sa retraite avec une compagnie d'assurance

Publié par le , Mis à jour le 20/04/2012 à 15:41
Alors que l’on travaille toute sa vie, il n’est pas toujours évident de bénéficier d’une pension de retraite suffisante pour vivre décemment. 

Réalisant la situation actuelle, les parents de David Jassurmalin, Henri et Jeanne, n’hésitent pas à conseiller leurs fils et leur belle-fille pour que ces derniers s’assurent une jolie retraite grâce à un complément en plus du régime de retraite obligatoire.

« Vous savez les enfants, vous avez la chance de travailler tous les deux mais vous devriez vous organiser dès maintenant pour votre retraite », déclare sérieusement Henri Jassurmalin.

Zoom sur la retraite surcomplémentaire et ses avantages en passant par une compagnie d’assurance

Deux catégories de contrats pour se faire une retraite complémentaire


En passant par un assureur pour se constituer une retraite complémentaire, deux sortes de produits seront proposées : 

Les contrats dits à prestations définies : comme son nom l’indique, le contrat prévoit un certains nombres de prestations garanties à l’adhérent.

Les contrats dits à cotisations définies : c’est le niveau de financement qui représente la base du contrat. La rente versée à l’occasion de la retraite dépend donc entre autre des versements.
 

Des produits individuels et des produits collectifs


Certaines personnes peuvent choisir de se constituer une retraite complémentaire de manière individuelle. 

Pour cela, les compagnies d’assurance leur proposent trois produits :

     • Le plan d’épargne retraite populaire : le Perp
   - Produit d’épargne de long terme (possibilité de retirer une partie avant la retraite)
   - Souvent sous forme de rente viagère
   - Ouvert à tous

     • Le contrat Madelin et Madelin agricole
   - Avantage : déduction fiscale sur les cotisations 
   - Ouvert aux indépendants

     • Selon la catégorie salariale
   - Ces contrats d’épargne s’adressent aux épargnants selon leur catégorie salariale

D’autres salariés peuvent épargner dans le cadre de produits collectifs proposés dans leur entreprise. 

Les contrats portent le nom des articles du Code général des impôts, selon leur régime fiscal.
 
     • Les contrats article 39
Il s’agit de contrats à prestations définies (voir plus haut). Seules les entreprises peuvent les souscrire. Les salariés en bénéficient s’ils sont dans l’entreprise au moment du départ à la retraite. Ils perçoivent une rente sous forme de rente viagère, soumise à l’impôt sur le revenu. 

     • Les contrats article 82
Contrat à cotisation définies (voir plus haut), distribuée par les employeurs. Les salariés à la retraite peuvent toucher une rente ou le capital qui sera soumis à l’impôt sur le revenu.

     • Les contrats article 83
Contrats à cotisation définies. Il est soumis à des versements obligatoires qui peuvent être complétés par des versements individuels. Avantageux aussi bien pour l’employeur (allègement des charges sociales) que pour le salarié (déduction d’impôts), ce dernier touche une rente viagère imposable. Au moment du départ à la retraite, l’employé peut être ou non dans l’entreprise. 

Certains préféreront passer par un contrat d'assurance vie afin de se former un pécule pour leurs vieux jours. C'est d'ailleurs le choix d'Henri Jassurmalin, souvenez-vous : La souscription d'une assurance vie, quels objectifs d'épargne ?

(Source : ffsa)

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES