Principe de précaution comme réponse à la Grippe A - Les Newsletters Assurland

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Les Newsletters Assurland > Principe de précaution comme réponse à la Grippe A

Les Newsletters Assurland

Retrouvez ici les Newsletters envoyées par Assurland.com

Principe de précaution comme réponse à la Grippe A

|
Consultations : 1978
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Apparue fin mars la "grippe porcine", devenue la grippe A (H1N1), a été élevée au rang de pandémie le 11 juin dernier par l'Organisation  mondiale de la santé (OMS), en raison de son extension géographique. L'OMS dénombre actuellement 160 pays touchés.

Mais stop au catastrophisme : la grippe A, tout comme une simple grippe, est pour l'instant bénigne si elle est soignée. Les vraies conséquences, si la pandémie se propageait, seraient d'abord les bouleversements au niveau de la vie quotidienne : respecter quelques règles d'hygiène essentielles (porter un masque, se laver les mains au savon,...), réduire ses déplacements, s'occuper de ses enfants si les écoles ferment, etc.

Toutefois, le risque de pandémie est réel et il y a toujours le risque que le virus mute et devienne plus dangereux.
Le gouvernement privilégie le principe de précaution pour réduire le risque d'épidémie. Il a notamment acheté un stock de 33 millions d'antiviraux (comme le Tamiflu) et commandé la livraison de 94 millions de doses du vaccin contre le virus, en prévision du grand risque de propagation à la rentrée. 
Afin d'éviter de contracter cette grippe, une vaccination préventive sera peut être envisagée. Et si vous la contractez, vous pourrez vous faire soigner.

Grippe A : le principe de précaution prévaut !

Mais rien ne presse : une vaccination généralisée n'est pas d'actualité, il faut attendre de voir comment le virus évolue. Donc pas de panique ni de précipitation, tenez-vous juste informé des précautions à prendre pour  éviter que le virus ne se propage à la rentrée.
Par contre pour anticiper la rentrée, vous pouvez déjà choisir une bonne mutuelle santé , qui vous remboursera 100% de vos frais de vaccination, de consultation et de traitement !

Autres articles du site sur un thème similaire :

- Grippe A : mode d'emploi de la vaccination

- Grippe A : le remboursement des frais médicaux

- Mutuelle santé : début de la vaccination des femmes enceintes et bébés

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux newletters par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS