Les Newsletters Assurland

Que faire quand on est malade en vacances ?

Publié par le

Que faire si vous tombez malade en vacances ?

Pas de chance, vous êtes en vacances mais vous tombez malade. Non seulement cela peut gâcher vos vacances et celles de vos proches mais cela peut également être contraignant aussi bien sur le plan sanitaire que financier. Assurland vous donne ses conseils pour mieux appréhender une telle situation.

Avant de partir : soyez prévoyant !

Première chose à faire c’est de préparer les conséquences administratives d’un accident ou d’une maladie, notamment à l’étranger où les règles de remboursements de santé ne sont pas les mêmes qu’en France, tout comme les tarifs.

  • Consultez votre médecin quelques semaines avant le départ, parlez-lui de votre destination, il aura peut-être des conseils santé à vous donner
  • Comme par exemple l’obligation ou la recommandation de la vaccination en fonction de certaines zones géographiques.
  • Demandez la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) : pour une prise en charge des soins dans les 28 Etats membres de l’Union européenne et en Norvège, en Islande, au Liechtenstein et en Suisse.
  • Assurez-vous : prenez une assistance qui couvre les frais de santé à l’étranger (hors pays européens), renseignez-vous auprès de votre banque pour savoir si votre carte bancaire inclut des assurances (rapatriement par exemple)
  • Prévoyez l’essentiel pour votre santé dans une trousse à pharmacie

Que couvre l’assistance à l’étranger ?

D’une dizaine à une centaine d’euros par semaine, l’assistance à l’étranger recouvre plusieurs objets, selon le contrat souscrit :

  • le rapatriement ou l'évacuation sanitaire 
  • les frais médicaux 
  • la prolongation de séjour à l'hôtel suite à une hospitalisation (temps limité suivant les contrats) 
  • la location d'un véhicule suite à un accident (plafonné suivant les contrats) 
  • les recherches effectuées par les sauveteurs ou les secours 
  • l'assistance juridique 

Malade une fois sur place, que faire ?

  • La personne malade ou victime d’un accident doit être transféré rapidement dans un service sanitaire local, si son état le lui permet
  • Dans le cas contraire (personne non transportable), il faut appeler un service d’urgence
  • L’assisteur peut vous renseigner et vous aiguiller sur les spécialistes de santé locaux à contacter
  • Appeler le Consulat ou l’Ambassade de France
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES