Les Newsletters Assurland

Quels Français bénéficient de la réduction de 65 % de la taxe d'habitation ?

Publié par le
7677 vues 3 réactions Note

Taxe d'habitation : qui bénéficie de la réduction de 65 % ?

Tous les Français ayant vu le montant de leur taxe d’habitation baisser en 2018 ne bénéficieront pas forcément de la réduction de 65 % cette année. Mais alors, quels sont les 80 % de foyers qui en profitent en 2019 et voient ainsi leur budget habitation diminuer ?

4 % des foyers éligibles l’an dernier vont voir leur taxe augmenter

Promesse électorale d'Emmanuel Macron, la suppression progressive de la taxe d'habitation est devenue une réalité en 2018. L’année dernière, 80 % des foyers français ont bénéficié d’une réduction de 30 %. En 2019, la réduction est cette fois-ci de 65 % du montant de la taxe. Mais alors, quels sont les Français qui en bénéficient ? Premier enseignement, ce n’est pas parce que vous avez bénéficié de la baisse en 2018 que vous en bénéficierez cette année. Si dans une très grande majorité des cas, les Français concernés seront les mêmes que ceux qui en ont profité en 2018, certains ont vu leur rémunération ou la composition de leur foyer évoluer. Des Français qui voient donc la réduction de 65 % revue à la baisse ou tout simplement annulée. Au total, cela concerne 800 000 ménages éligibles l'an dernier à la réduction, soit 4 % des foyers.

Qui sont les gagnants et les perdants en 2019 ?

Pour savoir si vous allez bénéficier ou non de l’intégralité de « la ristourne », il est nécessaire de comparer le revenu fiscal de référence (RFR) de l’année dernière et le nombre de parts de votre foyer.

Seuils de revenu fiscal de référence (RFR) à ne pas dépasser pour bénéficier du dégrèvement de 65 %

  • Pour 1 part : 27 432 €
  • Pour 1,5 part : 35 560 €
  • Pour 2 parts : 43 688 €
  • Pour 2,5 parts : 49 784 €
  • Pour 3 parts : 55 880 €
  • Pour 3,5 parts : 61 976 €

Seuils de revenu fiscal de référence (RFR) à ne pas dépasser pour bénéficier du dégrèvement dégressif

  • Pour 1 part : 27 432 € < RFR ≤ 28 448 €
  • Pour 1,5 part : 35 560 € < RFR ≤ 37 084 €
  • Pour 2 parts : 43 688 € < RFR ≤ 45 720 €
  • Pour 2,5 parts : 49 784 € < RFR ≤ 51 816 €
  • Pour 3 parts : 55 880 € < RFR ≤ 57 912 €
  • Pour 3,5 parts : 61 976 € < RFR ≤ 64 008 €

Si le ministère de l'Action et des Comptes publics estime que le gain moyen de cette réduction sera de 390 euros, le montant varie d'une commune à une autre. Le fait d’être éligible au dégrèvement de 65 % ne veut en effet pas forcément dire que la remise appliquée correspondra à ce pourcentage. Le dégrèvement est en effet calculé en prenant compte des taux votés par les collectivités. Concrètement, si une collectivité a décidé de revoir à la hausse sa taxe d'habitation, la réduction ne correspondra pas à 65 %.

Suppression de la taxe pour tout le monde en 2023

Si cette année les 80 % des Français les plus modestes bénéficient d’une réduction de 65 %, ils profiteront dès l’année prochaine d’une suppression définitive de la taxe d'habitation. A l'horizon 2023, la suppression concernera les 20 % restants.

Le calendrier fixé par le gouvernement

  • 2019 : réduction de 65 % pour 80 % des Français les plus modestes
  • 2020 : suppression de la taxe d'habitation sur les résidences principales pour 80 % des Français les plus modestes
  • 2021 : abattement d'un tiers pour les 20 % de Français les plus aisés
  • 2022 : abattement de deux tiers pour les 20 % de Français les plus aisés
  • 2023 : suppression totale de la taxe d'habitation sur les résidences principales
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
3 RÉACTIONS
Y’en a marre de tjs payer pour les autres Les plus «  modestes » nous emmahairde » C’est injuste d’autant plus que ces plus modestes ne paient déjà pas d’impots Et bénéficient de ts les services de l’etat que paient les autres
Très bonne rédaction
Votre texte est intéressant et particulièrement utile pour appréhender ce bazar d'impôts et taxes qui ruinent l'économie du pays depuis quarante ans.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES