Santé : stop à la dérive des dépassements d'honoraires ! - Les Newsletters Assurland

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Les Newsletters Assurland > Santé : stop à la dérive des dépassements d'honoraires !

Les Newsletters Assurland

Retrouvez ici les Newsletters envoyées par Assurland.com

Santé : stop à la dérive des dépassements d'honoraires !

|
Consultations : 1091
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé
Face au constat inquiétant de l’augmentation des dépassements d’honoraires au cours de ces dernières années, la Sécurité Sociale s’alerte.
Et pour cause ! En l’espace de vingt ans, le montant de ces dépassements d’honoraires a quasiment doublé !
 
Afin de contrôler ces abus, l’Assurance Maladie envisage de créer un secteur "optionnel" dont le but serait de contrôler le montant des tarifs pratiqués par les spécialistes et d'inciter les complémentaires à mieux rembourser leurs assurés. Un débat devrait être lancé en 2012 entre la sécu, les syndicats de médecins et les complémentaires.
 

Pour bien comprendre les dépassements d’honoraires :

 
On parle de dépassements d'honoraires lorsque le tarif pratiqué par le médecin est supérieur au tarif fixé par l'assurance maladie.
 
Par exemple, un spécialiste dont le tarif de base s’établit à 28 euros, peut vous faire payer sa consultation 60 euros. Et ce n’est pas tout ! Ces dépassements atteignent parfois des sommets : en chirurgie par exemple, les honoraires libres peuvent s’élever à des milliers d’euros non pris en charge !
 
En effet, la sécurité sociale ne rembourse pas les dépassements d'honoraire.
 
Dépassements d'honorairesCes derniers sont donc à votre charge. A moins que vous ne possédiez une assurance santé qui pourra prendre en charge à 100%, 200% ou même 300% le tarif conventionné dans le cadre du parcours de soins.
Hors de ce parcours, il est possible que ces dépassements ne soient pas pris en charge.
 
Pour éviter de mettre à mal votre budget santé, consultez des médecins du secteur 1 (ils ne pratiquent pas de dépassements). Ou alors, optez pour une mutuelle santé qui prendra en charge au maximum ces dépassements.
 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux newletters par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS