Les Newsletters Assurland

Scandale : quand les constructeurs auto gonflent les tarifs

Publié par le
2016 vues 8 réactions Note

Un logiciel gonfle les tarifs des pièces détachées auto

Après le « dieselgate », un nouveau scandale touche les constructeurs automobiles. Ces derniers auraient gonflé leur chiffre d’affaire sur les tarifs des pièces détachées automobiles, à hauteur de 850 millions d'euros environ sur 10 ans, en défaveur des consommateurs.

Un logiciel gonfle les tarifs des pièces détachées

Le logiciel Partnéo, commercialisé par Accenture, serait capable d’identifier les pièces de rechange dont les consommateurs pensent qu’elles sont plus chères qu’en réalité. Selon une présentation à ses clients, Accenture vendrait le logiciel avec un potentiel de hausse du tarif des pièces de rechange pouvant atteindre 500 % sans même que les consommateurs ne s’en aperçoivent. Ce logiciel servirait à abuser de l’ignorance des consommateurs pour gonfler le chiffre d’affaire en augmentant « les prix de vente qui sont inférieurs aux plafonds psychologiquement acceptables ».

A l’origine de cette nouvelle affaire, le créateur du logiciel, qui a déposé plainte contre la société de conseil et de technologies. Pourquoi ? L’informaticien accuse la société de conseil de ne pas avoir respecté le montant convenu pour le rachat de sa société en 2010, tout en portant atteinte à sa réputation en commercialisant le logiciel de manière non conforme. Mediapart, Reuters et le réseau européen d'organes de presse d'investigation EIC ont obtenu les documents judiciaires et ont révélé l’affaire à la presse.

Les accusés qui se défendent

Accusé directement, Accenture a démenti tout utilisation non conforme de ce logiciel ainsi que l’induction en erreur des consommateurs. Renault et PSA ont tenu à rassurer le public sur leurs politiques tarifaires justes. Quant à Jaguar Land Rover, le constructeur n’a pas tenu à commenter.

Pourtant les documents présentés par la presse parlent d’eux-mêmes :

  • Dans des présentations du logiciel à au moins 6 constructeurs automobile : Accenture les invite à doubler les tarifs de plusieurs références de pièces détachées. A Mitsubishi (dont on ignore s’il a utilisé ou non le logiciel), il incite à augmenter le prix d’un badge de marque argenté de 507 %, portant le prix de la pièce de 14,42 euros à 87,49 euros.
  • A l’attention de Volvo, le logiciel a été présenté comme ayant permis à 7 constructeurs automobiles d’atteindre un gain annuel d’environ 350 millions d'euros

Passer sous le radar des compagnies d’assurances

Autre information dans cette affaire : le logiciel serait capable de tenir compte des références de pièces détachées les plus surveillées par les compagnies d’assurance auto, afin d’en mesurer les hausses ou de prévoir des réductions.

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
8 RÉACTIONS
Bonjour, Intéressant qu'il y ait une procédure, mais va t'elle aboutir ? Les consommateurs sont tout de même assez avertis pour ce rendre compte que les constructeurs se "gavent" sur les pièces détachées avec ou sans ce logiciel. Car quand avant... On achetait un véhicule en kit il était moins cher que tout monté. Envoyez l'un de vos journalistes ou enquêteurs faire le calcul du prix d'un véhicule acheté en pièces détachées, alors 200 - 300 % ? ;-)
Il y a bien longtemps que nous avons constaté la forte augmentation du tarif des pièces de rechange. Exactement depuis que les constructeurs acceptent des réductions conséquentes sur les prix de vente des voitures, qu'ils utilisent ou non des logiciels pour ce faire. Un constructeur a même donné des consignes à ses concessionnaires en leur demandant d' atteindre dans les cinq ans un certain niveau de budget pièces de rechange, que ce soit nécessaire ou pas, pour compenser les remises à la vente. Les assureurs justifie ainsi l'augmentation de leurs tarifs. L'autre domaine d'action est le développement de la location longue durée, sans la moindre remise, qui fait passer la pilule. On ne nous annonce plus le prix des voitures dans les pubs et on cherche la "petite bête" au momrnt de la reprise. Ainsi va le monde moderne !
BONJOUR. IL N'Y A RIEN D’ÉTONNANT DANS VOTRE COMMENTAIRE. DEPUIS LA MONDIALISATION ET L'IMPORTANCE PRISE A CETTE ECHELLE PAR DES CENTAINES DE SOCIÉTÉS NOUS SOMMES DEVENUS UN PAYS CORROMPU.NOS PDG ET HAUTS FONCTIONNAIRES ISSUS DES MÊMES GDES ECOLES ONT ÉDIFIÉ DES RÉSEAUX AYANT POUR FINALITÉ LES DÉTOURNEMENTS LÉGAUX OU ILLÉGAUX DES LOIS POUR ASSOUVIR UNE CUPIDITÉ DONT ON NE COMPREND PAS TRÈS BIEN L'ORIGINE. CELA EXPLIQUE POUR PARTIE LA PAUPÉRISATION RÉCURRENTE DE LA CLASSE OUVRIÈRE SUIVIE DE LA MOYENNE.LES ETABLISSEMENTS FINANCIERS DANS LEUR GDE MAJORITÉ EN SONT LES PRÉDATRICES. MALGRÉ DES MILLIARDS DE PÉNALITÉS. DS LE CAS OU LES POTS AUX ROSES SONT DIFFICILEMENT RÉVÉLÉS,CES MILLIARDS ATTÉNUENT LEURS IMPÔTS ET NOUS DEVONS LES PAYER POUR EUX.QUE DES PDG ET CADRES DIRIGEANTS S'OCTROIENT DES MILLIONS DE SALAIRES SANS AUCUN ETAT D’ÂME NI MORALITÉ DÉMONTRENT A QUEL POINT NOS VALEURS SONT TOMBÉES. IL N'Y A PAS DE MÉRITE A NAÎTRE DANS UNE FAMILLE RICHE OU DEVENUE RICHE.CAR AUSSITÔT L'ASCENSEUR PSEUDO SOCIAL S'ENCLENCHE.DOUCE FRANCE OU ALLONS NOUS.!!!!!!!!
LES HAUTS SALAIRES ET CADEAUX DE DEPART , OBLIGE CELA CHEZ L ENSEMBLE DES ENTREPRISES , assurances comprise , DANS L ANNUAIRE DES TELEPHONES ( A MEDITER SUR LE PARTENARIAT ETROIT ENTRE LES COMPAGNIES) JE SUIS ESCROQUER SEVERE…. CORDIALEMENT… JEAN STACKE

Quelle sera la réparation pour le préjudice subit

Assurland.com, le comparateur d'assurances

Bonjour,

Eu égard à la complexité du dossier, il est difficile de savoir quel sera le montant de l'indemnisation versée au titre du préjudice subi.

Bonne journée.

Bien cordialement,
L'équipe d'Assurland

Quelle honte que ces abus de pouvoir et notre exploitation de la part des constructeurs et assureurs!... C'est à la limite de la tromperie. Tout est bon pour leur porte-monnaie , mais pas le nôtre! J'espère que cette entente illicite sur les prix obligera le gouvernement à faire respecter nos droits et à faire baisser très nettement , et avec interdiction de les remonter avant de nombreuses années vu qu'ils abusent depuis déjà bien longtemps. Ceci n'a hélas pas été fait avec tous les opérateurs téléphoniques et que depuis, ils continuent avec des prix excessifs sans contrôle gouvernemental... Nous sommes toujours les dindons de la farce.
Oui il me semblait bien que "un pot de sulencieux avec les tuyaux" (qui vont avant juste le cataliseur ) 900 eurs sans montage chez Renault sans le montage c'est trop non ? Et encore er encore tant qu'il y aura des k pour payęs : que voulais vous....

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES