• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Les Newsletters Assurland

Séjour au ski : allez-vous opter pour une assurance ?

Publié par le , Mis à jour le 28/11/2014 à 16:49

Décembre, Noel, les vacances de fin d’année et enfin les sports d’hiver ! Si vous rêvez déjà de dévaler les pentes enneigées des plus beaux domaines en France ou en Europe, revenez sur Terre et pensez « assurance neige ».Topo sur ce produit parfois bien utile !

L’assurance neige, ça sert à quoi ?

Le matériel. Vous êtes habitués à vous rendre chaque hiver à la montagne, et entre une bonne raclette et un sauna, à dévaler les pentes recouvertes d’un blanc manteau ? Dans ce cas vous savez surement que vous allez devoir louer le matériel (skis, chaussures, snowboard, etc.)

Le matériel de ski, particulièrement technique, est coûteux, il est donc prudent d’opter pour une assurance contre la casse ou encore le vol.

La glisse. Vous pouvez également vous blesser (ou blesser un tiers) en skiant. Une assurance spécifique permettra de vous couvrir au moins pour la responsabilité civile, une formule plus élaborée vous prendra en charge si vous vous blessez seul par exemple. Les tarifs varient surtout selon l’activité : si vous optez pour une semaine de balade en raquette, le tarif sera normalement moins élevé que si vous êtes un pro du surf. Question de risques !

Le séjour à l’étranger et assistance. Attention aux exclusions géographiques. Ce n’est pas parce que vous avez souscrit une assurance neige qu’elle va vous couvrir dans tous les pays du monde. L’assistance fonctionne quasiment automatiquement au sein de l’Europe, mais il convient de vérifier avant d’en avoir besoin.
Prenez garde aussi au niveau d’indemnisation. Des pays comme les Etats-Unis ont un système de santé parfois très couteux, veillez à prendre une assurance en accord avec les frais réels du pays.

Carte bancaire : vous êtes peut-être déjà assuré

Attention aux doublons d’assurance. Vous êtes peut-être déjà couvert sans le savoir via la garantie responsabilité civile de votre assurance habitation.

Par ailleurs, sachez que certaines cartes bancaires dites « de prestige » (Visa Premier, Gold et Platinium Mastercard) proposent une couverture lors d’un séjour. En revanche, il faut payer au moins une partie du séjour avec cette carte pour que l’assurance fonctionne.

Vous êtes automatiquement couvert pour la responsabilité civile. Les cartes bancaires offrent la plupart du temps des prises en charge (avec ou sans plafonnement) pour l’intervention des secours, l’annulation des transports ou encore la casse du matériel.

Enfin, vous êtes également couvert en cas de dépenses médicales en France, sous conditions.

Bémol pour les sports extrêmes

Adeptes du freestyle ou hors-piste, méfiez-vous. Les assureurs sont plutôt frileux à l’idée de couvrir ce genre de pratiques pouvant provoquer de graves dommages, matériels comme corporels. Encore une fois, veillez bien à relire toutes les garanties de votre assurance.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES