Les Newsletters Assurland

Si vous échangiez votre logement ?

Publié par le
239 vues 1 réaction Note

Comment échanger sa maison pour l'été 2018 ?

Trouver un hôtel est trop cher ? La location de logement entre particuliers devient trop complexe ? Que diriez-vous d’échanger votre habitation avec un autre cet été ? Assurland vous a concocté un petit dossier spécial « échange de logement », pour partir en vacances à moindres frais.

L’échange d’habitation c’est quoi ?

Comme son nom l’indique, il s’agit seulement d’échanger momentanément son logement avec une autre personne ou ménage. Il s’agit d’une solution encore peu utilisée par les Français mais dont la pratique peut avoir de multiples avantages. De plus en plus de sites Internet proposent la mise en relation de ces familles désireuses d’échanger leur habitation avec un autre famille.

Tous les types de logements peuvent être échangés, même si les logements présentant un certain intérêt géographique ou culturel par exemple ont plus de chance d’être préférés par les vacanciers.

Concrètement, une famille « prête » son logement à une autre, pendant qu’elle occupe l’autre logement.

Moins de formalités administratives

Louer son logement sur Airbnb devient de plus en plus contraignant ? Pourquoi ne pas penser à l’échange de logement ? En principe, tous les types de logement sont « échangeables », même si les deux logements ne sont pas similaires. En effet, il est tout à fait possible d’échanger un appartement situé en zone urbaine contre une maison de charme située en zone rurale, avec des superficies différentes.

Il n’existe pas d’encadrement administratif particulier pour échanger un logement, que vous soyez propriétaire ou locataire, contrairement à la location ou la location entre particuliers. Les échangeurs locataires n’ont par exemple pas besoin de prévenir leur propriétaire car l’échange de maison n’est pas considéré comme une sous-location mais plutôt comme une invitation. Comme un locataire ne prévient pas son propriétaire lorsqu’il reçoit des invités - amis ou famille -, il n’est pas tenu non plus de déclarer l’échange à son propriétaire.

Toutefois, il est préférable de mettre à l’écrit, afin de formaliser cet échange.

Echange de logement : la question de l’assurance habitation

En revanche, il est préférable de déclarer l’échange à son assureur. Ainsi chaque participant peut prévenir sa compagnie d’assurance pour que cette dernière adapte éventuellement les garanties des contrats concernés. Et chaque partie peut demander une attestation d’assurance à l’autre pour confirmer la couverture et prévenir les situations d’éventuels dommages.

Avec une assurance multirisque habitation, voici comment les prêteurs peuvent être indemnisés :

  • Les occupants ne sont pas à l’origine des dommages :

Les garanties de la MRH du logement jouent

  • Les occupants sont à l’origine des dommages :

Les garanties de la MRH du logement jouent, mais l’assureur peut se retourner contre les responsables. Pour se défaire de toute charges financières, les deux parties peuvent souscrire une garantie responsabilité civile villégiature, utile contre les risques d’incendie, d’explosion ou de dégâts des eaux. Pour les dégâts moins importants comme la casse d’un objet, la responsabilité civile vie privée peut suffire mais mieux vaut s’en assurer.

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
Merci pour l'information et prêt à échanger nos appartements

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES