Conduite automobile : les commentaires des internautes sur les seniors au volant et les possibles mesures à prendre

Guide de l'assurance > Les sondages sur l'assurance d'assurland.com > Sondage conduite automobile des seniors : commentaires

Les sondages sur l'assurance d'assurland.com

Conduite automobile des seniors : les commentaires des internautes

La question de la mobilité des seniors est un enjeu de société majeur dans notre pays où, contrairement à d'autres, aucun contrôle médical d'aptitude n'est exigé pour continuer à conduire.

Donnez votre opinion sur la possible mise en place d'un suivi pour les conducteurs en fonction de leur âge.

Aujourd'hui, les personnes peuvent travailler jusqu'à 70 ans, s'ils sont capables d'avoir un emploi et qu'ils l'assument, des visites médicales leurs sont imposées (médecine du travail), s'ils sont aptes que voulez-vous de plus? N'y a-t-il pas plus de danger dans des âges (plus jeunes), ; je circule à pieds et en transport en commun, et je peux m'apercevoir que se ne sont pas des personnes d'un certain age qui brulent les feux, Se garent comme des cochons (un coup dans la voiture de derrière et un coup dans celle de devant, etc.. Trouvez-vous cela normal,? Bien sur, qu'il y a des personnes très âgées, qui sont porteurs d' appareils auditifs, de lunettes avec des verres très épais, qui présentent de l'arthrose et qui ne sont plus libres de leurs mouvements, ces gens là, ne travaillent plus,mais ont des médecins, des spécialistes qui devraient les informer sur les risques qu'ils courent et qu'ils font courir aux autres. Des accidents, il y en a tous les jours, aujourd'hui, la voiture par elle-même, est un vrai danger: - pneus qui éclatent, -cerveau électronique des véhicules qui tombent en panne et qui entrainent la mort, et plus personnes n'est là pour dire ce qui c'est passé. -Les poids lourds qui conduisent au-delà des vitesses autorisées, en entrainant de véritables catastrophes, -la cigarette au volant, -le téléphone en conduisant -la drogue, -les gosses qui se disputent à l'arrière du véhicule, -les couples qui se disputent pour X raison en voiture Tout cela est cause d'accident Mon avis, laissez en paix les personnes dites agées qui ont 50% de bonus et plus, revoyez les contrats de ceux qui ont plusieurs problèmes par an Arrêtez de vouloir empêcher les gens de vivre , et de mettre tout le monde dans le même sac
je pense qu'il faut faire la différence entre les personnes âgées qui conduisent encore tous les jours, et ceux qui ne prennent qu'occasionnellement leur véhicule pour se rendre au restaurant 1 au 2 fois par mois. les contrôles d'alcoolémie devraient être renforcés sur les personnes dites âgées. de plus ceux qui prennent des médicaments, sont de véritables danger. j'en parle en connaissance de cause, car ma belle mère âgée de 84 ans conduit encore, mais elle prend des médicaments très fort, et elle est un véritable danger public, mais quand on lui dit qu'elle devrait cesser de conduire, elle dit que tout va pour le mieux et qu'elle conduit bien et que se sont les autres qui sont dangereux.
CELA me mets en colère, cela touche une partie de la population qui pschychologiquement est vulnérable. Déjà ils beaucoup sont dépendant, alors si on leur supprime la voiture qui va les conduire chez le docteur qui va faire leur course, quant on sait que les enfants n'ont pas beaucoup de temps à leur consacrer. De plus ils ne conduisent pas très souvent. et à partir d'un certain age ne font plus de grands trajets.
Il faut agir car certaines personnes sont un danger pour elles et pour les autres. Et elles ont peut-être moins d'accidents car elles sont très voire trop prudentes mais peuvent pousser les autres conducteurs à être imprudents, pour les dépasser par exemple car elles vont rouler à 50 Km ou même moins où la limite est de 90 par exemple. Elles se sentent en sécurité à cette vitesse et auront éventuellement un accident moins grave mais elles sont un danger. Si elles ne se sentent pas capables de conduire "normalement", elles doivent le reconnaître, même si ce n'est pas facile, c'est évident.
La vieillesse est aussi la sagesse : à ne pas oublier ! Remise à niveau pour le code et éventuellement vérification aptitude conduite, c'est tout ! Et le respect, on ne devient pas sénile en vieillissant ! Je trouve que le débat devrait d'abord être mis entre les mains des principaux concernés, et vous pourriez être surpris par leurs sages réponses !!!!!!
Effectivement, les personnes agées ont peut être des conduites plus sécuritaires mais lorsque, par exemple, ils roulent à 70 au lieu de 90 ou de 30 au lieu de 50, ils vous poussent parfois à commetre des imprudences pour les doubler. De plus, les maladies type alzheimer qui vous empêchent de conduire correctement ne sont pas prises en compte et les conducteurs ont toujours leurs permis.
Je pense que les personnes agées sont prudentes sur la routes car souvent conscientes que leurs capacités de bonnes conduites sont réduites (réflexe, souplesse, vivacité, ...). Du coup, ils modifient leur façon de conduire et cela les sort du flux habituel des véhicules et c'est ça qui représente un risque: quand un véhicule ne se comporte pas comme les autres. Ils utilisent la voiture en général pour des petits trajets, pour faires les courses hebdomadaires au supermarché, aller acheter le pain et le journal... C'est pour beaucoup leurs seules occasions de voir du monde et de les sortir de leur solitude, il ne faut donc pas leur enlever ces déplacements. Cependant, ces déplacements peuvent être réalisés par d'autres conducteurs: soit sous la forme d'une aide à la personne ou en collectif (sorte de taxi collectif mis à disposition à prix très modestes) Ainsi les risques d'accident seraient réduits, les habitudes des personnes agées ne seraient que très peu modifiées et des emplois pourraient être crées.
La conduite est tres variable. Les routes sont plus dangereux que les conducteurs et les limites des vitesses sont vraiment mal indiqué. Comme je suis Anglais je connais bien le gouvernement de mon pays et je veut dire que la France ne doit pas copier sur eux. La vie y est trop etroitement controlé. Si je peut donner une idée pour rendre la vie routiere plus securisée, c'est d'interdire strictement la vente de voitures qui sont capable d'exceder la vitesse maximale, c'est a dire une limiteur electronique sur tous les voitures ou alors gerer par une borne radio dans les zones de vitesse limité ou reglé en fabrication a 130Km/h. Pourquoi? Parce-que pour les personnes agées c'est difficile de reagir rapidement aux mouvements abrupte des autres et c'est la vitesse et l'acceleration trop rapide qui, en mon avis, est la chose la plus dangereux sur la route. Est-ce-que je suis experimenté? J'ai conduit les gros camions et les cars ainsi que les voitures toute ma vie.
Du fait qu'on a tué le transport en commun en dehors des grands axes, il serait domage de supprimer aussi la mobilité aux personnes âgées qui sont encore en mesure de l'assumer et quel que soit leur âge. Vu la diminution naturelle des réflexes avec l'age, on pourait éventuellement leurs limiter la vitesse et le signaler par un macaron spécifique, comme on le fait pour les nouveau conducteurs.
On critique les personnes agées lorsqu'on est jeune et souvent à tort. Mais patience , vous veillirez vous aussi et l'on verra si vous êtes toujours aussi favorable à une règlementation restrictive pour les anciens et par là une perte d'autonomie.Si certains accidents spectaculaires (remontées d'autoroute en sens inverse...)sont dûs aux vieux, statistiquement que représentent-ils par rapport aux accidents causés par les jeunes? (excés de vitesse, dépassements à risques etc...Laissez le libre arbitre aux gens agés qui n'ont jamais d'accident de savoir s'ils sont encore en mesure de conduire.
une visite médicale périodique, afin de tester la vue, le diabete, la tension..etc, tout ce qui risque de provoquer malaise et somnolence, mais ce pour tout les conducteurs, car aujourd'hui seul les professionnelles sont concernés, et il faut savoir que de nombreux conducteurs de tous àges ne sont pas apte à conduire dans leur état, et ne le savent meme pas.le fait d'etre capable de lire une plaque d'immatriculation à 25m ne devrait pas suffir jlb, conducteur routier, 2,000,000 de km au compteurs, aucun accidents, 12 points sur mon permis, merci de m'avoir lu!
nous sommes dans un pays dont la devise est liberté égalité fraternité, cette devise est de plus en plus bafoué pour des profits économiques qu'on nous présente sous un profil sécuritaire. Je connais plusieurs personnes qui ont plus de 90 ans et qui conduisent leur voiture et n'ont pas d'accident. Dernièrement une peronne d'une trentaine d'années a fait un AVC en conduisant, son véhicule est monté sur un trottoir et s'est arrêté contre un mur, heureusement il n'y avait personne sur la trajectoire de la voiture. A quel age est on un danger et comment juger les risques de malaise pour interdire à quelqu'un de conduire?
Pour moi les personnes agés ne sont pas plus dangereux , que des jeunes qui ont un permis et qui roule sans beaucoup de connaissance , de plus il y en a qui ne respecte pas les limitations de vitesse , et aussi ne sont pas toujours dans un bon état pour conduire , ne rejetons pas la faute sur les personnes agès , même si celle ci roule moins vite que les autres , disons nous qu'un jour ou l'autre nous deviendrons tous agés , et que l'on sera tous dans la même situation , à mon avis soyons respectueux auprès des personnes agés , mais rien n'empêche de mettre un système de contrôle, pour les personnes plus vulnérable , il faudrait aussi tant que l'on y est , d'interdire la conduite à des patients d'on la maladie à des causes sur le système neurologique , je pense qu'ils peuvent être voir même plus dangereux , que certaine personne agé.
Pourqu'oi ne pas interdire aussi la conduite aux personne de moins 35ans puisque c'est cette tranche d'age qui a le plus d'accident les plus graves, ainsi que les motos. puis on demande aux per sonnes agées de plus de 60ans de se recycler dans le code de la route ; et parrallélement on va obliger les gens de travailler jusqu'a 70ans sans recyclage!!!. une honte!. Le medecin de famille ne pourrait il pas dire si la personne est apte pour la conduite. Le medecin du travail se prononce bien si une personne est apte ou inapte au travail !!
Le débat ne concerne à mon sens pas uniquement les personnes agées, mais tous les conducteurs que nous sommes, inutile de stigmatiser nos anciens ! bon nombre de jeunes sont bien plus inconscient et dangereux que les personnes dites agées. 1er: 1 contrôle aptitude physique et code tout les 5 ans jusqu'à 65/70 ans 2eme: même contrôle tous les 2/3 ans après "l'age limite" Je n'ignore pas la lourdeur et le coût d'un tel système, mais la sécurité a-t'elle un prix?...
on dit que les personnes âgées ne sont pas surreprésentées dans les statistiques en accidentologie mais il faut relativiser ces données car les résultats ne sont plus les mêmes si l'on ramène le taux d'accidents au nombre de kilomètres parcourus. ce n'est pas tant l'âge qui est en jeu mais le fait que les conducteurs ne se remettent plus en question durant toute leur vie dès lors qu'ils obtiennent leur permis. on le constate avec les jeunes conducteurs qui oublient rapidement leur formation pour conduire comme bon leur semble. il faudrait non pas un permis probatoire mais un permis provisoire avec obligation de remise à niveau régulière et visite médicale pour tous les conducteurs quel que soit l'âge car des pathologies incompatibles avec la conduite peuvent survenir même chez les plus jeunes. il serait donc judicieux de faire de vrais examens médicaux (sérieux et surtout correctement réalisés) à tout âge et à intervalle plus rapproché à mesure que le conducteur vieillit. les personnes âgées sont demandeuses de remise à niveau, malheureusement il est rare qu'on leur propose des formations post-permis. de plus, il est également dommage de constater que lors de ces stages post-permis rien ne peut être fait pour obliger une personne à abandonner la conduite lorsque des inaptitudes graves sont constatées et cela à cause du droit à la circulation
Le débat sur l'intérêt de remettre à jour les connaissances des personnes "agées" est un faux débat, puisqu'il faudrait l'étendre à toute la vie de l'automobiliste. On n'est pas dangereux (pour soi ou pour les uatres) à partier de tel ou tel âge. On l'est ou on ne l'est pas, le but étant de ne plus l'être. Les questions intéressantes sont plutôt : - Qui va financer les actions de formation ? - Quelle périodicité pour ces actions ? - Qui va organiser et encadrer ces actions ?
Comme souvent la France est en retard par rapport à ses voisins. Pour ce domaine, cela fait longtemps que le problème se pose. Certes, les personnes agees conduisent lentement, ce qui représente à premiere vue aucun risque pour elles-mêmes, ni pour les autres ; cependant leurs reflexes sont modifies et elles sont très genantes dans le réseau routier toujours plus dense. Elles sont dangereuses dans leurs comportements imprévisibles, brulent les stop et feux rouges et ont generalement une conduite tres egoiste et irrespectueuse. Voila ! je souhaite que les debats puissent aboutir rapidement à des solutions concretes et efficaces. Il s'agit de la responsabilité et du bien de tous. Merci de prendre en compte mes remarques.
Meme en ville, les personnes agées ont des réflexes lents et il est vrai que c'est étonnant qu'elles ne se mettent pas plus en danger que celà. Souvent en vitesse inférieure et pas trop sures de leur conduite, les personnes agées font des erreurs de conduite qui peuvent se réveler dangereuses si d'autres facteurs s'ajoutent. Une remise à niveau de temps en temps, des visite médicales (vue, réflexes, mobilité) sont à prévoir. Bien sur la voiture rend les personnes agées moins isolées, mais elles peuvent etre de réels dangers dans la circulation, pour elles et pour les autres.
Les personnes âgées ayant + d'expérience que les jeunes conducteurs conduisent encore très bien. L'âge ne veut absolument rien dire. J'ai l'exemple d'une personne qui s'était offert une voiture neuve pour ses 90 ans. A le voir , nous lui aurions donné 70 ans. La façon d'apprendre à conduire aux jeunes serait à revoir. J'avais été recalé lors du passage de mon permis la 1ère fois, c'était en 1982. Cause: je ne roulais pas assez vite. Or j'ai toujours vu la formation où il est obligatoire de rouler vite; Une raison pour lesquelles il y a beaucoup d'accidents dans les agglomérations. Par conséqueNt les personnes âgées ont plus d'expérience que nous.
Visite médicale 1 fois par an pour tous conducteurs (pour les travailleurs : médecine du travail) pour les autres 1 visite gratuite par an (par un médecin autre que le médecin traitant). -Pourquoi ne pas utiliser la télévision pour faire une révision du code de la route (5mn avant les infos par exemple) -Les ronds-points sont de plus en plus nombreux dans notre pays, toutes les personnes qui ont passé leur permis avant leur implantation ne savent pas comment les aborder et ou se positionner une fois dessus, d'ou le manque d'information. De plus beaucoup de conducteurs s'y engagent trop rapidement et combien oublient les clignotants ?????
je pense qu'il serai bien qu'a partir d'un certain age des messure soit prise, d'une part les personnes agées devrait avoire une voiture petite ou moyenne berline, ne dépasant pas un certain nombre de cheveau , ensuite il faut faire pour ce qu'ils le veulent un permis probatoire apres une visite complete avec analyse medicale a l'appuis ( les yeux , les articulation , les vertebres pour pouvoire faire ces controles angle mort ) et aussi leur faire sur 1 journée la signification des panneaux , tout sa a partir de 70 ans , je pence qu'il serait interesant que cela soit pris en compte par leur assurance , ce qu'il ne veule pas faire cet viste seront rayé de leur assurance , ainsi les personne ne paieront rien car cela serait payé par eux meme deja et il ne faut pas que les assureur augemente leur tarif .
je pense que les séniors de + de 70 ans non plus la notion du code de la route et des règlementations,ils peuvent être dangereux pour eux même & les autres avec leurs problèmes physiques,les réflexes plus lents,la conduite en voiture plus difficile pour effectuer diverses manoeuvres ! Il serait intéressant que les séniors passent une visite médical obligatoire avec un test soit sur le code de la route ou sur la conduite,pour connaitre leur aptitude .
c'est un débat de société crucial: le vieillissement est constaté, par contre la société n'a pris à ce jour aucune mesure compensatoire au regard de l'utilisation de l'arme que constitue la conduite d'un véhicule (ma fille de 11 ans a été tuée sur le bord d'une route par un conducteur de 70 ans, qui a été reconnu inapte à la conduite par un expert judiciaire ophtalmo à cause d'une double cataracte prononcée ; et qui par ailleurs se traitait pour un diabète non stabilisé...). L'instruction judiciaire s'est soldée par un non-lieu... Pourquoi ? Parce qu'au niveau macro social, que "ferait-on" des personnes agées si on leur restreignait l'utilisation d'un véhicule individuel ? Pour la société, il est encore préférable de sacrifier un petit pourcentage de nos enfants pour préserver un pourcentage grossissant des électeurs; et tant pis pour le malheur qui "tombe" sur les sacrifiés !
Le bon ou mauvais comportement au volant ne dépend pas de l'âge, et même statistiquement. Les conduites à risques sont aussi fréquentes à 20 qu'à 80 ans. Il y a ceux qui sont intelligents et lucides, qui savent "lire" la route en activité de conduite en de confondant pas son auto en cabine téléphonique, salon de musique, salle à manger et même chambre à coucher et qui savent s'arreter quand ils constatent ne plus avoir les capacités requises pour la pratique du volant, et il y a les autres qui sont "distraits" à tous les âges.
Je conduis depuis longtemps et, surtout il y a quelques années, sur de longs trajets et le fait est que les conducteurs jeunes, surtout masculins, sont beaucoup plus dangereux pour eux et pour les autres que les personnes agées.Je suis doublées très souvent sur une ligne continue, par des jeunes ; ils conduisent en ville comme des fous, et sur la route se sont très souvent des dangers publics, pour eux, et surtout pour les autres. Les faits divers relatés par les medias relatent des accidents mortels causés par des jeunes, alcool, drogues, ou simplement griserie de la vitesse, imprudences, mépris du code de la route.
je pense que la conduite des personnes âgées est certes dangereuse pour ces personnes, de part l'évolution du trffic, de la signalisation, des véhicules...mais elle l'est aussi, par le comportement des usagés qui les entourent: usagers peu patient quand il s'agit de personnes âgées. donc selon moi le probleme n'est pas seulement dû au fait que des personnes âgées utilisent encore leur véhicule, mais au comportement de tout un chacun. la chaussée est un lieu de partage et non de rivalité, trop de gens l'ommettent...
Nous sommes environ 6000.000 d'automobilstes de + de 60ansen FRANCE, beaucoup conduisent encore tous les jours, sur des parcours différents, et cela sans accident. MAIS pendant qu'on y est, supprimons le permis au + de 60ans, donc plus de voitures, plus de réparations chez les garagistes et plus de contrat d'assurance, comme cela tout le monde sera content. Arrêtez de tirer san cesse sur les retraités, qui ont parfois galéré toute leur vie pour avoir une retraite décente.
C'est un débat nécessaire, vu l'allongement de la vie, l'envie de rester autonome le plus longtemps possible... J'ai coché dans le sondage par obligation un âge (80) -pour donner une réponse et passer à la page suivante- mais c'est difficile d'apprécier, tout le monde n'est pas dans le même état au même âge ! Recommandation sur l'instant ? De la même façon que l'on participe au dépistage obligatoire tous les 2 ou 3 ans du cancer du sein, du colon ou que sais je encore à partir de 50 ans, pourquoi ne pas prévoir une mesure similaire à partir de l'âge approximatif du départ à la retraite, 65/70 ans...
Tous les jours ou presque je croise des personnes âgées roulant n'importe comment. J'ai beaucoup d'exemples: à 60km/h sur autoroute ou bien il y a 3 jours encore j'ai croisé une personne âgée roulant à contre sens sur une route express. Certe beaucoup de jeunes sont des dangers à cause de leur trop grande confiance en eux mais jusqu'ici l'Etat fait confiance aux personnes âgées qui pour moi sont tout aussi dangereuses. La solution serait de faire passer des tests de conduite, de code et médicaux. Et renouveler la conduite et le bilan médical tous les 5 ans.
Ce qui rend un senior plus vulnérable, c'est bien sûr sa condition physique générale. Il me semble donc logique d'instituer une visite d'aptitude médicale obligatoire, à validité de plus en plus courte au fur et à mesure de l'avancée en âge, et portant sur les principales fonctions nécessaires à une conduite en sécurité (vue, audition, coeur, réflexologie, etc). Ceci étant, toute autre mesure serait parfaitement discriminatoire : Un type de 30 ans connaît-il tous les panneaux du Code de la Route ?? et pourtant il n'est pas assujetti à une remise à niveau ! Un homme de 25 ans a-t-il un permis à validité limitée ?? et pourtant son assurance le rend tout autant dangereux que n'importe quel senior ! Ce n'est pas parce qu'on vieillit qu'on devient forcément sénile !! Je connais pour ma part des tas de jeunes de 55/60 ans, et des tas de vieux de 25/30 ans !!! Il faut donc raison garder, et cibler ce qui, chez les seniors, les rend plus vulnérables, cad la condition physique. Tout autre facteur pris en compte serait forcément subjectif, et donc discrimi- natoire. Merci.
Le même droit pour tous! C'est L'EGALITE et la FRATERNITE!!!!!! Rêvons d'une société où nous serions tous égaux en droit; luttons fermement contre les niches où certaines catégories (age, profession, confession, race, sexe...) auraient plus (ou moins) de droit que les autres. N'oublions jamais que beaucoup de nos ancêtres ont luttés au péril de leur vies pour que leurs enfants puissent vivrent dignement en montrant au monde entier ce qu'est le modèle des valeurs de la France: "LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE" etc. Ici, s'il doit y avoir une visite médicale ou un contrôle quelconque il doit être le même pour tous sans distinction d'aucune sorte.
Ce ne sont peut-être pas eux qui provoquent ou sont victimes d'accident mais les vieux ont le chic pour rouler à 20 km/h en dessous des limitations car ils ne sont pas pressés et c'est donc très agaçant, dans une société toujours plus speed de rester calme derrière eux.Ils ont donc cette capacité à énerver les autres "malgré eux" qui provoquent, ensuite des accident avec d'autres personnes aussi énervés qu'eux. Ce n'est que mon constat : Les vieux ne roulent pas vite et ça, ça m'énerve. Maintenant, effectivement, vu qu'ils n'ont plus d'ouïe, qu'ils ne voient rien et qu'ils n'ont aucun réflexes il vaut mieux qu'ils ne conduisent pas vite mais juste qu'ils fassent l'effort de se rendre compte à quel point ils gênent la circulation. Signé : un type qui a perdu un cousin à cause d'un vieux aveugle et sourd(qui ne sait même pas ce qu'est une priorité à droite)dans un accident de moto.
IL y a deja des controles medicaux.Vue,probleme cardiaque ou autre,et cela est normal.Si les resultats des controles,sont corrects,pourquoi interdire.Ensuite,selon l'etat medical et l'etat physique,demander d'adapter selon les possibilitées METEO,.....Je pense que les seniors sont suffisament sencés pour eviter de faire un long trajet par verglas ou tres mauvaises conditions.........des examens simples avec un suivit medical regulier devrait etre demande a chaque conducteur,tout au long de la vie.Pour etre jeune ou agé,il n'y a pas d'age.Si une personne entre 20 et 25 ans est sous ALCOOL ou DROGUE et une personne de + 75 ans en bonne santée,laquelle est la + dangereuse pour les autres?Je connais ou ai connu des personnes de tout age et pour la conduite, chaque cas est differents!!!!!!!!!!!!
ayant été victime d'un accident causé par une personne agée je me sens concerné par le débat. celui ci semble nécessaire puisque la personne agée est par definition vieille, c'est à dire touché par le vieillissement, qui comme on le sait atteint aussi bien les organes des sens (vision, audition, reflexe...) ainsi que la constitution corporelle de la personne agée( deminéralisation osseuse). l'ensemble de ces éléments semble etre en faveur de la mise en place de controles medicaux, ainsi que de tests de conduites ( tout les 5 ans...)
orcement quand on a passé son permis il y a plus de 40 ans on se sent perdu dans la circulation multipliée par plus de 3, et on ne comprend plus forcement toutes les signalisations. Des stages de mise a niveau devraient etre obligatoires tous les 20 ans (pris en charge par les assureurs) pour les moins de 65 ans puis tous les 10 ans avec visite medicale ; ne serait ce que pour sensibiliser sur l'aptitude ou la non aptitude de nos senior à se retrouver confronter à la circulation urbaine; dejà relativement stressante et compliquée pour les jeunes!
on dit que c"est les jeunes qui sont les plus dangeureux mais je ne suis pas d'accord mais bien souvent c'est avec des personnes agees qu'on risque d'avoir le plus d'accident en plus il avance a deux a l'heure alors ca risque de faire beaucoup d' accidents alors une visite medical annuel et des stage de conduite comme le permis poids lourds ca serai pas du luxe
Comme dans tous les domaines de la vie,nous ne sommes pas tous égaux.En ce qui concerne la conduite,il en va de même ! moi,j'ai 61 ans,je conduis tous les jours en ville,400km.environ tous les WE.je n'ai pas de lunettes pour la vision de loin,et je pars en vacances à près de 900Km.2 à 3 fois par an ;à part des arrets tous les 2 ou 300Km.,je fais cette distance d'une traite sans Pb.Je ne me sens pas"vieux",ni au volant ni ailleurs,mais par "sécurité"je passerais volontiers une visite médicale et un test de conduite tous les 2 ou 3 ans avant 70ans,et tous les ans après. Merci.
il y a des sujets bien plus graves qui devraient retenir l'attention des pouvoirs publics . LES JEUNES CAUSENT PLUS D'ACCIDENTS ET QUE PREVOIT ON ? REDEFINIR LE PERMIS A POINTS EN FONCTION DES KILOMËTRES PARCOURUS POUR LES PERTES DE POINTS POUR EVITER QUE CERTAINS ROULENT SANS PERMIS ; petite après midi dans les hôpitaux pour aider les polytraumatisés et week-end avec la croix rouge seraient bénéfiques pour certains inconscients bien plus que les mesures actuelles . BREVET DE SECOURISTE OBLIGATOIRE POUR CEUX QUI N'ONT PLUS QUE 4 OU 6 POINTS A LEUR PERMIS .
le code de la route devrait faire l'objet d'un examen periodique pour toutes les personnes qui conduisent(camions voiture motos etc)et des restriction selon les cas devrait etres prise afin par exemple d'interdire a une personne qui a des probleme de vue de conduire la nuit par exemple j'ai 29 ans et j'avoue qu'apres 11 ans de permis une remise a niveau du code est necessaire
Débat nécessaire. Les mesures à mettre en place doivent être axées sur la mise à niveau et la prise de conscience de leur propre aptitude plutot que des mesures basées sur le "sursis" et l'interdiction. Ces mesures devraient en outre etre accompagnées de dispositifs développant une offre alternative au déplacement notamment en zone rurale (transport en commun, covoiturage, ...) afin de ne pas isoler nos seniors.
Bien d'autres catégories mériteraient que l'on s'attarde aussi sur elles. Le séniors sont bien moins dangereux que beaucoup de juniors ou non-séniors car ils conduisent moins vite. Il est vrai qu'ils forcent parfois les autres conducteurs à faire attention pour eux. Mais ce ne sont pas eux qui causent le plus de souci. Personnellement, je pense que le débat principal devrait être la formation de base. Aujourd'hui, on vient dans une auto-école pour passer un permis alors qu'on devrait y venir pour apprendre à conduire. Il faudrait y remédier plutôt que de toujours punir.
Il faudrait envisager qu'à partir de 75 ans( puisqu'il est possible de travailler jusqu'à 70 ans étant donné qu'il a été décidé que notre santé nous le permettait), le médecin référent atteste de l' aptitude à la conduite après examen médical y compris examen ophtalmologique et qu'il soit possible de suivre sans contrainte une remise à jour des connaissances au niveau code et conduite, sans menace de suspendre ou annuler le permis et surtout que le contrôle médical ne soit pas effectué par les médecins rattachés aux Préfectures qui se font payer en espèces, exigent des prises de sang et empêchent les restitution de permis dès q'un taux de cette dernière est anormal.... A défaut à partir de 75 ans le gouvernement n'a qu'à établir l'euthanasie systématique des "vieillards" : pensons à ceux qui perdront leur permis ou devrons le repasser à cet âge, comment feront-ils leurs courses et autres déplacements, etc...vu les pauvres retraites qui vont être attribuées et les salaires minables actuels qui ne permettent plus d'engrenger( par rapport aux années glorieuses dont certains ont bien profité) comment pourront-ils organiser leurs dernières années de repos tant méritées s'ils ne peuvent plus se déplacer ???? Il y en a marre de la répression dans tous les domaines et de copier que les éléments répressifs des autres pays et jamais ce qui pourraient nous apporter un petit plus de mieux.
Empêcher une personne de conduire, c'est restreindre sa liberté. Néanmoins des contrôles tous les 1 ou 2 ans me semblent indispensables: sur la vue en premier, et ensuite sur l'état général de la personne par médecin indépendant. C'est lui qui autorisera ou pas à conduire en fonction des médicaments réguliers utilisés et de l'état général de la personne, de son age, etc.... Il me semble aussi important que les compagnies d'assurance aient un rôle à jouer. (formation complémentaires, stages,...)
Il est indispensable de rendre les permis de conduire à durée limitée. Les cartes d'identité et les passeports le sont alors que la probabilité que notre identité varie au cours d'une vie est faible...Par contre la probabilité de devenir alcoolique, prendre des anti-dépresseurs réduisant les réflexes, et perdre ses réflexes avec l'âge au cours d'une vie sont autant de facteurs qui doivent remettre en cause l'autorisation de conduire. Sans compter tous ceux qui passent leur permis un jour et ne conduisent plus pendant des années...
vA chacun sa liberté, évitons la ségrégation en démarquant une population + ou- âgée comme perdant ses facultés, c'est loin d'être le cas, bq de ces personnes gardent une vitalité physique et intellectuelle importante, voire supérieure car ils sont capable d'assumer toutes leurs responsabilités très très longtemps, seule une frange de cette population bascule dans différents types de démence ou autres maladies invalidantes, cessons de s'acharner sur tel ou tel groupe de personnes et chercher à les discriminer ou les marginaliser, apprenons à faire en sorte que chacun puisse cohabiter en belle harmonie dans le respect de chacun ! De toute façon le problème est ailleurs...financier, politique ou social...
Débat inutile car sectaire et attentant massivement aux libertés individuelles, à la responsabilité individuelle et une fois de plus ne tenant pas compte des réalités. Par contre, la prévention est encore une fois oubliée. En effet, des infirmes moteurs de tous âges ont le droit de conduire malgré une baisse très importante de leurs facultés, quand bien même leur véhicule est adapté à leur infirmité. Par ailleurs les voitures sans permis sont autorisées alors qu'elles gênent très souvent la circulation entraînant chez des individus d'âge moyen des prises de risque pour les doubler. Concernant la population plus âgée, il y aurait aussi un risque de désocialisation important notamment si l'on tient compte qu'un tiers de la population des conducteurs risquerait d'être concernée. Le problème éventuel doit être traité par le biais de la prévention. Les médecins, à partir d'un certain âge pour leurs patients, devraient systématiquement contrôler les aptitudes physiques et réflexes et mettre en garde les sujets à risque de perte de capacité. Les associations concernées par la conduite automobile devraient aussi proposer des stages de mise à niveau et d'évaluation des aptitudes et connaissances du code de la route. Ces stages devraient être remboursables sous forme de crédit d'impôt pour ceux qui décideraient de les suivre. Enfin, les familles et l'entourage des personnes âgées devraient surveiller également ces personnes s'il s'avérait que leur conduite prêtait à danger et éventuellement les inciter à participer à ces stages, voire arrêter de conduire. Par contre, l'Etat devrait dans ces cas financer les moyens nécessaires pour éviter la désocialisation. Les "vieux" comme on dit étant déjà mal pris en charge par la société, le problème de financement de ces mesures reste à trouver d'une autre manière que par l'Impôt.
Des mesures d'ordres médical mais également de remise à niveau GRATUITE sont nécessaires à partir d'environ 75 ans MAIS il ne faut pas ce celà devienne une restruiction pour l'usager ni une manne financière pour les différents intervenants. Ceci dit, des remises à niveau environ tous les 5 ans seraient les biens venues pour tous les conducteurs. Un meilleur contrôle des infractions donnerait certains de meilleurs résultats.
la plupart des personnes âgées conduisent prudemment et trop lentement parfois, mon beau-père de 92 ans au mois de mai 2009, conduit toujours, il ne va pas bien loin, mais si on lui retire sa voiture et son permis c'est sa mort assuré IL conduit également encore le tracteur. La plupart de ces personnes ont toujours eu l'habitude de travailler très tard dans leur vie active et il ont toujours le besoin de bouger.
Je ne pense pas qu'il faille "protéger" les autres usagers des conducteurs "âgés", je dirais plutôt le contraire, car les "jeunes" conducteurs ne prennent justement pas en considération l'âge que pourrait avoir le conducteur du véhicule qui le précède. Au contraire, le jeune conducteur se considère au-dessus de tous les autres usagers parce-que c'est lui le meilleur. Tous les autres sont moins bons que lui-même. Oui, je trouverais intéressant le fait de faire "profiter" les conducteurs âgés de 70 ans et plus, de stages de remise à niveau mais en aucun cas, il ne faudrait les "obliger" à subir des contrôles médicaux pour leur donner l'autorisation de conduire. Il est de plus en plus quetion de ne pas "isoler" les personnes bénéficiant de la retraite. Si de telles mesures de contrôles médicaux sont prises, je pense que les personnes concernées sortiront de moins en moins de chez elles car personne, ni même les proches ou descendants, n'auront le temps de s'occuper d'elles notamment, pour s'évader du domicile dans lequel elles vivent recluses des journées voire des semaines entières.
Stage de remise à niveau en auto-école car les règles évoluent, la circulation est plus dense. En tout cas des mésures GRATUITES pour eux et peu contraignantes (faut pas espérer les faire sauter à l'élastique !) Qu'il sachent plus de choses OK mais à part ça qu'on leur foute la paix. Il faut arrêter de voter des textes au frais de la population (contrôles techniques PAYANT, stage de remise à niveau PAYANT, malus éco PAYANT...). Dans ce pays toute amélioration est une nouvelle dépense ou taxe ! STOP
Les personnes"âgés" ont moins d'accidents que "jeunes" moins vite, expérience, prudence. Une visite médicale(vue, cardiaque et mise en condition réelle sur la route 1/2h) j'ai 53 et 31ans sur les routes. Gendarme puis chauffeur routier. 8/8/2003 grave accident, 21jours de comas 2ans de rééducation, penser,parler,marcher, je n'avais que 46ans.??? 38t m'ont écrasé la voiture. Je roulais à 80kms, pas d'alcool évidemment. Je me suis fié au code de la route, normal??? erreur, 2 gros camions se suivaient à 8/12m de distance au lieu de 50. Les pompiers et 1 hélicoptère m'ont sauvé.N'enfermez pas les "vieux" dans l'invisible. Si nous ne les avions pas, serions nous là, libre d'aller et de venir, les plus jeunes leur doivent bien ça, respectons nous. Mon fils à 25ans et de nombreux accidents,(que de la tôle) plus de permis (radars). Qui est le plus dangereux? comme moi à 19ans, un délinquant de le route, on se croit indestructible, c'est pas vrai croyez moi. Je penche pour les 2000 1er kms accompagné d'un "vieux" de 55ans. un jeune de 30ans qui observe la conduite d'un "vieux "de 60/65. Le respect de l'autre est la base des rapports humains, 7 milliards en 2100. C'est pas fini. Prenons en main les choses, avant qu'ils nous les imposent, dictent. Qu'elle est l'épaisseur des livres des lois??je ne vous demande pas le nombre de pages. Au départ il n'y avait que 7 tables de la loi, voyez ce que les Hommes en on fait, un amalgame d'inepties Recommençons par la morale à l'école avant 8ans après, c'est trop tard. Je ne recommande rien, je vous donne mon avis. La volonté des Hommes est ça plus grande conquête, si nous voulons nous pouvons. Les lois n'y peuvent rien changer, nous sommes Humains, pas des robots. Ou alors il va falloir nous greffer le Dalloz,(livre de 6/7kgs concentré des lois) dans la tête. La seul loi qui doit nous gérer, LE RESPECT! LE RESPECT!!! ça commence, rapport parents/enfants/parents. Avez vous déjà croisé des parents qui insultent leur enfant? Moi OUI. Que va-t-il devenir???? c'est par là que ça commence, pourtant. Qui a inventé les insultes? les coups?? les vexations?? le mensonge?? Une privation de liberté, n'arrange jamais rien. On cache seulement ce que l'on ne veut pas voir ou pas devenir un jour ou l'autre.
Je pense qu'à partir de 70 ans il serait normal que le permis soit soumis à une évaluation générale périodique,(visite médicale, rappel du code de la route et un éxamen de conduite) en vue d'écarter les éventuels conducteurs qui ne seraient plus apte à la conduite, car il y en a! Mème si à 70 ans beaucoup de personnes sont tout à fait apte, d'autres ne le sont pas. Ce qu'il faut c'est mettre en place une remise à niveau; car ces gens ont leurs permis, il ne faut pas que ce soit un repassage de permis long et contraignant. Cela doit etre rapide: - 1) Visite médical (réflexes, vue et l'ouie) - 2) Rappel de code collectif (cours d'une heure ou deux ou un groupe peut échanger des idées) - 3) Vérification d'aptitude à la conduite (l'inspecteur devra rassurer le conducteur en lui rappelant que son aptitude à conduire est vérifié, qu'il ne s'agit pas de l'éxamen du permis. Donc si le conducteur en question n'a pas de soucis sur sa conduite, il à juste à conduire normalement sans stresser pour voir son permis revalidé.
Il y a des personnes âgées qui ont pas d'apparence vieillissante et surtout pas de problèmes de santé, il faut voir aussi les doses de médicaments que certaines personnes âgées prennent au quotidien donc je pense que c'est en fonction de l'état général de chacun, il faut aussi prendre en compte la mobilité dans les réflexes qui diminuent d'une personne à une autre. Ce qu'il faudrait c'est que l'on s'occupe plus de nos aînés qui sont pour beaucoup laissé de côté par faute de moyen pour vivre correctement et pouvoir rester le plus longtemps en pleine forme.
Sujet difficile.Certains conduisent plus mal que des vieux à 25 ans quand d'autres conduisent mieux que des jeunes a 80 ans.Les visites médicales,stages de conduite et autres restrictions seront une façon supplémentaire de pomper de l'argent a l'infame automobiliste qui reste pour nos dirigents,toute tendances confondues, une vache à lait providentielle.Que faire pour la drogue et des médicaments ??...
j'adhère complètement, je dirais même qu'il faut commencer avant 65 ans. En fait 55 ans pour une première mise à niveau, par des stages et un test de conduite serait une bonne chose. il faudrait que ce soit facultatif, attractif et très peu onéreux, pour que chacun ait envie d'y aller "pour voir". Ensuite à 60 ans : obligation de visite médicale, test conduite. et ensuite tous les 5 ans. je travaille dans l'assurance et honnêtement, les conducteurs à partir de 55 ans se rendent compte eux mêmes qu'ils ne sont plus au courant des derniers articles du code de la route. Donc c'est ma suggestion
Discernement doit ètre le mot guide autour de cette réflexion. Il faut bien voir qur l'automobile est le seul moyen de transport dont dispose les séniors en milieu rural et les priver de ce moyen conduit à les condamner à l'hospice... Attention donc à ne pas faire n'importe quoi et installer des marteaux-pilons pour écraser des noisettes comme on a trop tendance à faire en ce beau pays de France!
les personnes agees sont plus responsables que les jeunes,apprenons aux jeunes un comportement citoyen au volant avant de stigmatises les anciens! demandons seulements aux medecins generaliste de verifier si le malade est capable de conduire sur le plan medical,lors des visites des personnes d'un certain age afin d'eliminer les risques cardiaques,vue,surdité,memoire,reflexe...qui pourrai nuire à la conduite automobile.
Mon père conduit encore et il a 96 ans.IL ne fait que ses courses dans un rayon de 3Kms. Sont véhicule est récent, il n'a pas besoin de lunettes mais est appareillé des deux oreilles.J'ai demandé aux médecins le suivant de le dissuader de conduire,réponse:nous ne sommes pas policiers!Pour ma part, je ne suis pas tranquille car il a de l'hypertention, Il dit que si il ne conduit plus, il vaut mieux allez au cimetière!Que faire? Prendre des mesures d'intérêt génerale et obligatoires.
Comme d'habitude, on se saisit d'un phénomène qui n'est pas nouveau et n'engendre pas plus de difficultés qu'il n'en a causé jusqu'à présent et on veut légiférer. Prenons garde à ne pas généraliser et à ne pas entraver une nouvelle fois les libertés individuelles. N'oublions pas non plus que nous serons tous (en principe) âgés un jour et que nous ne voudrions pas forcément qu'on limite notre liberté de déplacement, ne serait-ce que pour des raisons purement pratiques (courses, etc.). N'oublions pas non plus que chacun a la liberté de demeurer dans des zones non urbanisées et que le véhicule est alors indispensable.
Comme chaque fois ,du lobbying est fait par des groupes intéréssés de se faire entendre , de proposer n'importe quoi pourvu qu'il laisse leur nom à la postérité .de faire payer l'automobiliste aujourd'hui des assureurs proposent GRATUITEMENT des remises à niveau avec la participation des forces de l'ordre , de la prévention routière ,des examens de la vue, ce qui déjà est suffisant . Alors pourquoi créer une loi de plus , de faire payer l'usager ? sinon que d'enrichir certains . Toutefois , lors d'une visite médicale , si le médecin diagnostique une gène pouvant mettre en danger le patient et les autres usagers ,il devra en avertir son patient ainsi que l'autorité compétente et le diriger vers le médecin routier . Cela me semblerai avoir une attitude respectueuse et responsable .
D'après votre sondage, contrairement à ce que vous dites les personnes agés ne sont pas forcément celles qui ont beaucoup d'accident, j'en croise tous les jours, ils sont un danger pour eux et pour les autres, ils se croient seules souvent sur la route, ils ne font pas plus d'accident car la plupart des gens les évitent ! J'ai failli d'avoir un accident avec mon enfant car une personne agée avait pris un sens interdit, et en plus à forcer sur le côté droit de ma voiture, alors c'est sûr on les évite
Tout le monde viellit mais certains plus mal que d'autres. Aussi, des tests médicaux devraient être pratiqués : si quelqu'un a des pertes de mémoire, il aura oublié la signification des panneaux. Il faudrait leur proposer des alternatives de transport collectif afin de leur permettre de circuler et de rencontrer du monde tout en étant ni dangereux pour eux-mêmes ni pour les autres tant automobiles que piétons etc. Pour évaluer leurs capacités, il faudrait procéder à des tests médicaux. Cela permettrait de ne pas mettre tout le monde dans le panier juste à cause de l'âge mais d'après les aptitudes.
La situation pécuniaire de la majorité des conducteurs âgés ne leur permettrait pas de financer ces contrôles ; il faudrait donc qu'ils soient gratuits (ce qui les rendrait en outre + incitatifs). les personnes âgées ne sont pas idiotes et donc bien conscientes de certaines de leurs insuffisances. quand aux stages de remise à niveau, oui, bien sûr, dans les mêmes conditions de gratuité, s'il apparait des contrôles d'aptitude qu'il existe de lacunes (code de la route) ou des oublis (conduite)
Encore un prétexte pour faire payer les séniors Aujourd'hui, rien ne le justifie, les séniors ne provoque pas plus d'accidents. Il serait souhaitable que l'on contrôle un peu plus la vitesse des poids lourds, qui là sont un danger pour les usagers de la route. De plus pour les séniors, ce n'est pas du tout une question d'âge, à 80 ans, on peut très bien être encore un bon conducteur, et à 20 ans, un danger pour les autres. Si l'on veut parler de sécurité, alors faisons une remise à niveau du code de la route et bien évidemment gratuite.
Je pense que certaines personnes agées se mettent en danger inutilement, ne se rendent pas compte que leurs réflexes sont diminués, que leur vue n'est plus aussi bonne, ou que prendre la voiture même pour un petit trajet connu peut présenter un danger. Il serait souhaitable de les informer de la conduite dans les rond-points avec priorité à gauche par exemple... Bref, information et prévention avant tout, et non pas discrimination.
je pense qu'il s'agit davantage d'une forme d'"impôt" supplémentaire plutôt que d'une question de "protection".J'ai vécu 40 ans aux Pays_Bas, pays qui oblige les "conducteurs" à repasser le permis de conduire tous les 10 ans, et cela ne change pas le nombre d'accidents ou d'imprudence sur la route...il existe des conducteurs non Seniors (moins de 60 ans) qui prennent des médicaments, ou de l'alcohol, et qui conduisent dangereusement, et des Seniors en pleine santé, qui conduisent mieux que quiconque. Je le répète, cette mesure ne serait qu'une taxe supplémentaire imposée aux Seniors, mais nullement une meilleure protection pour lesdits Seniors.
je connais des Personnes Agées ayant eu des AVC et qui continuent de prendre leur voiture, se sont de véritables dangers, il est tant de statuer sur ce phénomène, ils ont peur, roulent à 30 km/heure font prendre des risques aux autres conducteurs qui sont obligés de les doubler, ils ont des problèmes de vision sont collés au volant, une visite médicale me semble obligatoire, et surtout une remise à niveau de leur permis car nous à 40 ans nous sommes dépassés par le nouveau permis que passe nos enfants mais nous nous remettons à niveau avec eux mais les personnes agées depuis combien de temps ont elles leur permis 50 60 ans, les infrastructures routières n'étaient pas les mêmes le trafic non plus, alors faisons en sorte de les aider, et de nous proteger aussi et arretons de prendre les jeunes pour des fous du volant, c'est vraiment trop facile!!!!!!!!!!! ça c'est certain ils ne prerdront par leurs points pour un excés de vitesse de 10 km/heure.
au dela des statistiques sur le fais que les personnes agées ne crée pas plus d'accident que les autres ,peut etre ,mais il faudras expliquer pourquoi on en parle aujourd'hui et que cela fait debat!!mais en effet pour les mesures je proposerai une visite medicale poussé integrant test sur la vue , et surtout test des reflex eliminatoire que l'on pourrait repasser 2 a 3 semaines apres le premier test qui sera primordial pour les sensilbiliser et les faire prendre conscience de leurs faiblesses si toutefois leur capacité a conduire s'ammenuise sans qu'il puisse s'en rendre compte sur le danger qu'il peuvent etre sur les routes où on aurait des surprise plutot alarmante car sans s'en rendre compte je pense qu'ils sont un danger potentiel assez important j'ai des anecdotes a la pelle mais sans les enumerrer je pense que tout le monde en a .et en terme de conduite pourquoi pas une remise a niveau periodique basé sur des points precis et les formations obligatoires par années chronlogique de l'année de l'obtention du permis de conduire pour qu'ils suivent l'evolution et avancés techniques des chaussées .
depuis toujours j'estime que les personnes âgées sont des êtres responsables et qu'avec l'évolution ils ont conscience que le permis qu'ils ont obtenu il y a plus de 40ans est toujours valable et qu'ils ont conscience de sa précarité donc ils s'informent: ils s'informent avec les d.v.d du code de la route, ils s'informent de la géolocalisation, ils s'assurent au mieux et souhaiteraient que des stages de mise à niveau voient le jour et que les frais qui en encourreraient viendraient en déduction de leur cotisation annuelle d'assurance ; mais ceci ne devrait pas s'appliquer qu'aux seniors ce devrait être obligatoire comme les contrôles techniques sans toutefois être sanctionné par un examen mais par une attestation sincère de l'auto école
Je considère que les personnes ages sont responsables et ils savent à quel moment ils ont de difficultés pour conduire. Un examen de la vue sera utile. Mais normalement les personnes qui conduisent sont attentives à ses maladies et à sa vue. Les jeunes sont très dangereux parce qu?ils dépassent sans visibilité, dans les virages et provoquent des accidentes frontaux, et conduisent sans précaution et plus vite, et no respectent la distance de sécurité.
N'importe quoi, c'est quoi cette atteinte à la liberté individuelle et privée sachant que le permis devient de pls en plus inaccessible et de surcroit c'est un outil de travail absolus pour les travailleurs et une indépendance pour les autres en général ... Attendez on va bientôt nous imposer pour notre bien de ne pas manger ci de ne pas faire cela !!! On est pas en Afghanistan et de plus à ce que je sache nous sommes les défenseurs des droits de l'homme ... Zut de Zut ras le bol des combines pour faire du Pognon sur le dos des consommateurs ... Bientôt on va devoir passer par des contrôles pour le droit d'exister, le droit de travailler, le droit d'être jeune et j'en passe des meilleurs absurdités que les Énarques vomissent quand ils réfléchissent longuement ... Non c'est non la voiture c'est un outil de travail et pour les loisirs!!! Du fantasme intellectuel, rien d'autre, il faut bien que la haute cour s'amuse pendant que les bassecours se picorent les peu de plumes qui nous restent pour un peu d'air ...
Débat à lancer impérativement, pourquoi les ados ne conduiraient-ils pas, alors qu'ils sont en pleine possession de leurs moyens physique et intellectuel (pas forcément responsables, mais une personne âgée ayant commencé à perdre ses facultés motrices et sensorielles est-elle responsable en insistant à vouloir conduire ?). Sans stigmatiser les personnes âgées, on s'aperçoit de quelques défauts majeurs à prendre en considération : 1-Perte de l'espace extérieur, sensoriel, visuel 2-Vitesses lentes, voir très lentes, ce qui n'est pas obligatoirement un gage de sécurité, sachant que l'on doit savoir se fondre dans le trafic, notamment dans les vitesses d'insertion sur bretelles d'autoroutes J'ai souvent croisé des personnes âgées "gâteuses" au volant et cela est très inquiétant. Je préfère, lorsque mon heure sera venue, que l'institution me dise " Vous n'êtes plus capable de conduire ", plutôt que cette responsabilité incombe à mes enfants Cordialement
QUE LES COMPAGNIES D ASSURANCE PRENNENT EN CHARGE LES STAGES DE REMISE A NIVEAU.QUE LES SPOTS PUBLICITAIRES DE LA PRÉVENTION ROUTIÈRE SOIENT PLUS COMPREHENSIBLES LA SECURITE ROUTIÈRE N EST PAS UNE MARQUE DE LESSIVE IL FAUT FAIRE PLUS RÉGULIÈREMENT DES RAPPELS DE SÉCURITÉ SUR LES ANTENNES DE TÉLÉVISION AU LIEU DE PASSER DE LA PUBLICITE SOULANTE A LONGUEUR DE JOURNEE UN SPOT CONCERNANT LES NOUVELLES MESURES DE SÉCURITÉ DES USAGERS DE LA ROUTE DEVRAIT ÊTRE OBLIGATOIRE AU MOINS U7NE FOIS PAS SEMAINE AUX GRANDES HEURES D ÉCOUTE
aujourd'hui j'ai 65 ans et je ne suis pas une personne âgée pour autant ! je suis un retraité actif responsable suivi médicalement regulièrement et en rien diminué par rapport à un actif de 50 ou 55 ans ! je dirais que je suis certainement meilleur qu'eux : question d'expérience (ancien commercial qui parcourait 100 000km/an sans accident en 15 ans !) et de sagesse qui vient avec les années ! les jeunes sous l'emprise de drogues et d'alcool sont plus dangereux que moi ! faire de la prévention chez les jeunes 18 - 35 ans ! faire des stages de remise à niveau pour les anciens ( à partir de quel âge est-on une personne âgée ?) en fonction de leur experience de conducteur passée et de leurs capacite physiques
de ne pas les laisser conduire a partir d'un certain état physique, je parcours beaucoup de km/an (environ 50 000) et roule relativement vite, et me suis rendu compte que beaucoup d'entre eux sont très dangereux car plus vigilant du tout et souvent trop lent! (j'ai souvent croisé des gens doublé des voiture a 80km/h sur autoroute)! En revanche il faut etre un minimum réfléchi quand a la définition du mot agées !!! mes parents on tout deux plus de 60 et 65 ans et conduise toujours très bien et reste tjs vifs au volant!
Il y a beaucoup d'autres débats plus urgents à résoudre que celui-là qui risque en plus de provoquer des injustices selon l'interprétation des cas, tous différents. De plus, ce serait enlever la mobilité de déplacements aux personnes âgées qui restent en forme parce qu'indépendantes. Pour les personnes âgées, les transports en commun sont dangereux, car elles y sont le plus souvent debout, et tant pour y entrer que pour en sortir, avec la bousculade et la hauteur, il faut être en pleine forme !
qu'un conducteur de moins de 80 ans apte médicalement est qui conduit régulierement est beaucoup moins dangereux pour autrui qu'un jeune conducteur sans experience qui a apprit son code par coeur et qui ne l' applique pas sur la route. Dans un cas comme dans l'autre, tant que l'on ne leur retire pas le permis conduire pour non respect du code de la route, laissons les choses comme elles sont, la loi est tres bien faite pour l'ensemble des conducteurs. A force de trop vouloir protéger les gens et les considerer comme irresponsables nous pourrons rayer le mot "LIBERTE" inscrit dans la constitution et eventuellement EGALITE et FRATERNITE...
Il est facile de se servir des statistiques pour dire que les personnes âgées ne provoquent pas plus d'accidents. Par contre, demandez aux autres conducteurs combien de fois on manque d'avoir un accident pour éviter une personne âgée qui conduit, ou ne serait-ce que les écarts sur la route quand ils freinent brusquement sans cligno, ou quand ils roulent à -20km que la limite autorisée sur des périphériques dans la voie du milieu ! Il leur faudrait des contrôles de réflexes/vision/capacité à conduire sans compter la remise à niveau, vérification de la connaissance du code de la route aussi ce ne serait pas du luxe !
Le problème des personnes est que la dégradation ce faisant progressivement ils ne ce rende pas compte qu'ils ne sont plus apte a conduire . Lorsque leurs enfantsou petits enfants leur conseillent d'arreter de conduire ils le prennent toujours mal car ils ce croient toujours apte . Je pense que seul un organisme oficiel suite a une visite médicale peut leur faire admettre qu'il faut arreter. Il faut imposer une visite médicale annuelle a partir d'un certain age . on le fait pour les permis de poids lourds et pour les permis de transports en communs. Pourquoi ne le fait on pas pour les permis VL
Je suis confrontée à ce problème avec mon père(76 ans) qui a eu 3 accidents récents peu importants. Il perd bcp de réflexes au volant , il discerne difficilement le volume de sa propre voiture.Il en est conscient. Je pense qu'il faut prendre un ensemble de mesures minimum et obligatoires pour les conducteurs agés. Combien de fois ai-je lu qu'un conducteur agé n'avait pas respecté un stop donnant sur une route nationale et qu'il avait tué X personnes dans le véhicule roulant sur cette nationale. Si certaines mesures sont mises en place , je m'y soumettrais quand je serais agée moi-même. Le contrôle médical et les stages de remise à niveau pour la conduite seraient de bonnes mesures = placer le conducteur agé dans telle situation et lui ré-apprendre les bons réflexes à avoir. Je pense que des stages de remises à niveau pour les autres conducteurs seraient utiles aussi(conducteurs moins agés mais ayant 20 ans de conduite par exemple). La route reste le lieu le plus meurtrier pour les déplacements.
Il faudrait regarder le problème au cas par cas. Exemple: J'ai 63 ans, je conduis des bus , je possède une voiture de type sportive et je pilote une moto sportive avec laquelle je fais des stages de pilotage sur circuits afin d'améliorer ma technique sur route. Par ailleurs, je fais beaucoup de sport : escalade, cascade de glace et randonnées pédestres. Je ne me sens pour autant vieux, mais je considère que des stages de remise à niveau seraient nécessaires. En ce qui me concerne, j'ai une visite médicale tous les 2 ans pour valider mon permis de transports en commun. Merci
Tout le monde a le droit de vivre et de conduire. Je pense aussi que tout le monde devrait faire des stages de conduites périodiquement ( un bon exemple les rond point , personne met son clignotant du bon coté et aucun n'a la bonne voie )! C'est normal lorsque j'ai passé mon permis cela existait pas encore, est ce un bien est ce un mal ?, mais maintenant ils sont la! Voila un recyclage pour tout le monde, Oui , mais payé par les assurances comme elles gagneront par tout ! Cordialement!
Il me semble que le danger n'est pas seulement qu'une question d'âge, c'est pour ça que mon choix de 70 ans n'est qu' aléatoire. Par contre à l'approche de cet âge, les accompagner dans des démarches de contrôle: évaluation des réflexes,assimilation des nouvelles signalisations (styles les "ronds-points") dont-ils ne connaissent pas la façon de les pratiquer, méfiance des autres qui les bousculent car ils n'avancent pas assez vite à leur goût. Pour beaucoup, il y a bien plus de civisme dans le respect d' autrui que bon nombre de jeunes permis. Ces jeunes permis qui à leur tour seront pourtant aussi de "vieux conducteurs" !! Par contre, OUI, pour un suivit de l'acuité visuelle, en vieillissant on peut fort bien s'habituer à moins bien voir, tout comme moins bien entendre, ou même bien moins comprendre.............tous les sens vieillissent ensemble!!! Mais, NON, à des actes de remise à niveau PAYANTS.............car toutes ces personnes âgées sont des retraités, dont une majorité vit avec de petits revenus et leur priorité à financer des remises à niveaux quel qu'elles soient ne sera jamais prise en considération car impossible à gérer et ils continueront comme "dans le bon bien temps", sans se remettre en question. Des solutions, il en existe :on pourrait par exemple les inviter à suivre des leçons de code en même temps que leur petits-fils ou leur petite-fille inscrit à l'auto école. Ou être passager dans la voiture pendant des heures de conduite, là aussi avec leurs petits enfants....Quant aux examens de santé, leur faire passer, le même jour, dans un même lieu une visite pour contrôler leur vue et leur ouïe, consultation par un médecin conventionné pour qu'ils puissent être remboursé intégralement. Avec ce minimum on arriverait sûrement à une amélioration générale pour chacune de ces personnes "âgées"..............c'est en tout cas ce que j'aimerai m'entendre proposer si j'avais cet âge avancé!!!!!!!!!Voilà mon point de vue.
Je suis pour des examens médicaux et des formations très adaptés par des moniteurs spécialisés pour les personnes agées et des psychologues avertis mais il faut y mettre les moyens nécessaires .Est ce le moment ? Le danger n'est pas urgent actuellement et d'autres problèmes pour les personnes agées sont plus cruciaux Maisons de retraites et médicalisées ,assistance à domicile et matériel d'assistance adaptés ,conseils de vie etc etc.
Les personnes agées ont souvent du mal à se remettre en question, elles considèrent qu'elles ont l'expérience, ce qui est vrai, mais elles ne se rendent pas toujours compte de certains handicap (vue, réflexes) et de l'évolution des conditions de circulation (nouveaux panneaux, rond point, nombre de voitures,...) elles pensent que si elles ont su un jours prendre ce virage à 110km/h 40ans après elles peuvent toujours et malheureusement ce n'est pas toujours vrai. Je n'ai rein contre les personnes agées, j'espère que quelqu'un me mettra en garde quand je commencerai à devenir dangereux au volant.
Le diagnostic est assez simple, les personnes âgées conduisent souvent "mal" (absence de clignotants, vitesse inadaptée, mauvaise connaissance du code, etc.); pour autant leur faible vitesse n'engage certainement que peu d'accidents, ou des accidents ayant peu de portée en termes statistiques. Mais si la portée en termes statistiques est peu évidente, elle est particulièrement visible sur le terrain, source de nombreux agacements; car ce sont bien les conducteurs "jeunes" qui évitent les potentiels situations à risque provoquées par les "vieux". Les solutions préconisées dans le sondage me semblent adaptées. Il faut connaître ses limites et pouvoir trouver une solution à ces limites. Si cela passe par une suppression du permis de conduire, il s'agit alors de mesure de santé publique et donc d'intérêt général. En conclusion illustrative, il est évident que ma grand-mère me fait peur lorsque je suis avec elle, mais elle ne le perçoit pas.
A quelques jours de mes 60 ans; ancien commercial à la retraite,porteur de verres correcteurs dès l'âge de 8ans et depuis 5 ans, je dors avec un masque pour limiter les apnées du sommeil. Tout cela m'a persuadé, et je persiste et signe,à penser qu'une VISITE MEDICALE OBLIGATOIRE doit être imposée pour la vue dès l'âge de 40 ans et sur les risques de somnolence au volant dès 55 ans. Mon cas n'est pas unique, il suffit d'en parler avec son généraliste, un cardiologue ou un pneumologue. Combien d'automobilistes lisent correctement les panneaux routiers ou simplement le tableau de bord de leur véhicule après 40 ans? Une visite médicale de contrôle obligatoire tout les 5 ans ne ruinerait pas la CPAM, elle pourrait peut-être même faire des économies de soins accidentels bien plus onéreux. Nos politiques de tout bord, veulent-ils de la sécurité ou simplement des vaches à lait qui paient des taxes à gogo?
IL s'agit bien d'un sujet qu'il faut traiter au plus vite. Un suivi médical sérieux d'aptitude à la conduite et de remise à niveau des connaissances théoriques et pratiques du code de la route ainsi que de la maîtrise du véhicule selon une fréquence adaptée à l'âge du conducteur est indispensable dès l'année qui suit l'obtention du permis de conduire. Bien entendu il ne doit pas s'agir pour l'état d'une nouvelle source de revenu inespérée mais du réelle mesure de prévention à coût mesuré.
Il est important de souligner qu'une personne âgée de plus de 70 ans devrait se soumettre à un examen de santé complet afin d'évaluer ces aptitudes de conduite. Cet examen devait être mis en place par une structure indépendante du médecin traitant et traiter de l'aptitude par des tests réguliers ( ex: les centres de la Sécurité Sociale) A la suite de cet examen , la permission de conduire ou non pourrait être sanctionné par un permis spécial.(en affichant toutes les réserves constatées sur le patient) vue, ouie, reflexes, tension etc. De plus il est souhaitable d'interdire la conduite d'une personne âgée dès que la nuit tombe.
Les personnes d'un certain âge prennent tellement leur temps sur la route qu'elles deviennent insupportables! Elles roulent 20k/h de moins que la vitesse autorisée maximale, ne savent pas prendre les ronds points, frolent les cyclistes, mettent 3h à faire un créneau...la seule chose que j'aime chez elles est le silence de leur radio et l'antivrombissement aux feux devenus verts. Un stage de mise à niveau donné pour plusieurs années selon kes capacites de chaque automobiliste me semblerait une bonne chose. Car la prochaine personne agée sur la route sera : moi!
Le problème n'est pas de stigmatiser une partie de la population des conducteurs par rapport à leur âge, mais d'obtenir un permis de conduire à vie . C'est une abération. Il n'est pas possible de nier que les capacités physiques diminuent avec l'âge mais la conduite des "séniors" peut s'adapter aux effet du temps sur leur capacité à conduitre: leur conduite est plus "sécuritaire", ils ont une meilleure vision du danger et de ses effets du à leur expérience de conduite (s'ils ont conduit fréquemment tout au long de leur vie). Tout conducteur doit être controlé sur le plan physique, mais aussi réglementaire ( code ) et comportemental pour conserver son permis. Les règles évoluent , le physique aussi, le permis doit faire de même. Je souhaiterai pour ma part que les autorités propose un permis avec des visites médicales d'aptitude + des mises à niveau de code +un suivi psy comportemental en voiture tous les ans (2 ans max) quel que soit l'age et dès l'obtention du permis. Tout conducteur quel que soit son âge doit justifier de sa capacité à conduire sans danger pour lui et pour les autres
Un long débat serait nécessaire pour comprendre et faire comprendre cette guerre des générations !!!! Guerre des générations est peut-être un peu dure, et ne représente pas vraiment le fond de ma pensée Regardons les statistiques d'accidents de la route : En 1972, 17.000 morts sur les routes de france !! A cette époque peu de personnes agées étaient au volant d'une voiture et pour cause ....!! Il y avait aussi moins de voitures sur les routes !! Aujourd'hui, 25% des accidents sont dus aux moins de 25 ans, seraient-ils déjà vieux ...?? Compte tenu de l'espace environnemental de la conduite automobile d'aujourd'hui, à 18 ans, a-t-on le soucis des risques engendrés par la vitesse, par ces bolides mis entre toutes les mains !! E=MV2, Combien de conducteurs et conductrices connaissent cette formule ?? Cette formule devrait être exploitée, et développée à l'apprentissage du permis de conduire !! Lorsque l'on considère le nombre d'accidents provoqués par la jeunesse encore insouciante à 18 ans, sans retarder l'âge pour l'obtention du permis de conduire, ne devrait-on pas limiter l'accès à la conduite de grosses cylindrées ?? Et ce, jusqu'a une certaine pratique de la route et de la conduite ...!! Dès l'obtention du permis de conduire, nous avons tous à faire l'apprentissage de la conduite automobile et de la route !! Le permis en poche ne veut pas dire grand chose !! C'est en forgeant que l'on devient forgeron ...!! Concernant la visite médicale, cette dernière devrait s'appliquer pour l'obtention du permis de conduire et quelque soit l'âge, renouvelée tous les ans, comme en aviation !! D'ailleurs j'aurais tellement de sugessions à faire concernant l'ensemble de ces problèmes accidentogènes !! Il y a quelques années, j'intervenais sur les forums de la sécurité routière, que de sottises je pouvais lire, ce qui m'obligeait, avec mon sens de la sécurité, d'intervenir et de rédiger moi aussi des messages en exprimant mes souhaits de voir un jour prochain, l'électronique venir au secours de cette sécurité routière !! Et puis coincidence, grâce à au gouvernement, non pas ce que j'avais envisagé dans mes messages, mais l'installation des radars automatiques, que nous connaissons tous !! De 8.000 morts chaque année, ce chiffre descend à 5.000 !! Mais ne nous réjouissons pas de trop car 5.000 personnes, Hommes femmes enfants ont perdu la vie chaque année, depuis la mise en place de ces radars !! La répression n'est pas la seule solution, l'information, la formation, et l'équipement sont des solutions à appliquer avant la répression !! Sincères salutations. H.M. Ancien conseiller Municipal, Ancien Président d'Aéro-club, école de pilotage
Il est vraiment temps de faire quelque chose car les personnes agées souvent ne se rendent pas compte qu'elles perturbent la circulation en roulant trop lentement ou mal parce qu'elles ne voient pas bien et n'arrive pas à se tourner pour voir dans l'angle mort ou faire des manoeuvres. Un contrôle d'aptitude physique est la moindre des choses avec peut être un test à passer d'1 ou 2h pour vérifier la conduite et l'application des règles du code de la route.
Je pense qu'il faut juste s'assurer que les personnes agees utilisent leur véhicule régulièrement, pour ne pas perdre les réflexes qu'imposent une conduite en ville comme sur autoroute. Si cela fait plus de 5 ans qu'ils n'ont pas reconduit, obliger à une semaine intense de leçons de conduite (5 leçons) pourrait leur permettre de reprendre les réflexes nécessaires à la conduite. Mais il faut noter que bien des dangers viennent également des camions et autres personnes qui n'ont pas conscience par exemple de l'importance de regarder dans leur rétroviseur et de mettre le clignotant en toutes circonstances....
Trop de personnes d'un âge (75-80 ans) ne se rendent pas compte qu'elles sont des dangers pour elles-mêmes et surtout pour les autres. Gratuitement, un test de conduite et remise à niveaux du code de la route seraient une nécessité absolue. En effet, on constate de plus en plus d'infractions commises par "tous les usages de la route" et notamment le 3ème âge à cause du non respect du Code. (nouveaux panneaux-les giratoires-conduite non adaptée-alcool-etc.)
Nécessaire car il y a 6 mois, ma femme et moi avons suivi une voiture qui zigzagait en campagne et qui a failli provoquer plusieurs accidents. Nous avons appeler la gendarmerie en route mais cela ne les intéressait pas. A l'arrivée chez lui, un très vieux monsieur apparemment sobre mais qui tenait à peine debout avec sa canne est sorti du véhicule, et il voyait si peu qu'il ne distinguait pas ma femme de moi !!! Il avait failli provoquer des accidents et il aurait pu faucher des enfants en vélo ou autres. J'ai trouvé le comportement du conducteur et celui de la gendarmerie extrêmement grave.
Pour ne pas provoquer d'accident, toutes les catégories d'âge sont concernées par : - une bonne acuité visuelle - la lucidité par rapport à la prise de médicaments, d'alcool, de drogues... - des comportements de conduite à risque (non respect du code de la route) N'importe qui, à n'importe quel âge et a priori en bonne santé, peut cependant être victime d'un malaise et provoquer un accident. Ce qui manque c'est l'éducation 'civique' des conducteurs, jeunes mais aussi quelquefois dans la force de l'âge. En effet, les personnes âgées prennent peu de risque, ou alors c'est qu'elles en ont toujours pris.
Ce débat n'est basé sur aucun fondement au regard des statistiques. En effet, les accidents mortels sont causés par les plus jeunes et surtout par la conduite excessive et/ou en état d'ivresse. Si l'on veut réduire les accidents de la route, ce n'est pas aux personnes âgées qu'ils faut s'attaquer, mais aux jeunes conducteurs en les empêchant d'acheter des véhicules trop puissants. Le législateur devrait plutôt sur se pencher sur ce problème, que sur celui des personnes dites âgées. Mais j'en doute, car celui-ci, ne conduit que très rarement sachant que pour se déplacer il bénéficie d'un chauffeur. Donc mettre en place certaines mesures à l'encontre des personnes âgées, serait à mon humble avis de la discrimination et une atteinte à la liberté.
il serait grand temps que le gouvernement fasse face à ce problème. Beaucoup de personnes agées reconnaissent avoir des problèmes pour conduire, mais d'autres ne veulent absolument pas le reconnaître . Et pourtant, il faut tout de même être conscient, qu'avec l'âge nos réflexes diminuent tout comme notre vue. Les chauffeurs professionnels ont bien des visites médicales obligatoires tous les 5 ans pour valider leurs permis, alors pourquoi pas les personnes âgées ?
dans notre societe, priver quelqu'un de conduire correspond a priver quelqu un de vivre!!!! pour empecher les conducteurs ages de conduire, il faut alors changer de societe -mettre un chauffeur a temps plein a leur disposition?? Pourquoi pas, ca ferait des emplois UTILES!! pour une fois! je serais plutot favorable, a l instar de ce qui se passe dans l aviation, d instituer un permis Graduel, c 'est a dire que n importe qui ne soit plus capable de piloter une porsche des le lendemain de son permis ou a n importe qui de conduire un 4*4 de deux tonnes alors qu on a ete forme sur une voiture de 800kg!!! -Apprendre a maitriser les vitesses eleves par un permis special pour ceux qui le souhaitent plutot d'abaisser par "egalitarisme" à la base le niveau de competence des conducteurs Et par là même arreter notre "phobie" collective et schizophrenique de la vitesse En aviation, chaque type d'avion necessite une qualification qui lui est propre... faire la meme chose pour la voiture
il faut absoluement que les seniors se remettent à niveau, certain ont passé leur permis il y a 50 ans ou certaines infrastructure n existaient meme pas ( exemple les rond-points) et sont totalement dangereux sur la route. pour ma part, j ai eu un accident de moto a cause d une personne agée qui s est brusquement arrete en plein milieu de la chaussée sans vérifier dans son rétroviseur. résultat 2 mois d arret et de souffrance pour un manque de vigilence tous simplement. donc les séniors au volant d accord, on ne peut pas leur suprimer la liberté de se déplacer mais il leur faut absolument des rappel et remise a niveau autant pour le code de la route et la maitrise des véhicules récents .
La visite devra etre remboursée comme n'importe quelle visite chez le Médecin, et non comme la visite médicale du permis poids lourd. Je pense qu'il faudrait surtout faire des contôles inopinés du code sur les jeunes titulaires du permis de conduire. Ils ne connaissent pas les stop les lines blanches continues et font peur aux autres conducteurs qui, s'ils ont un mauvais réflexe, s'envoient dans le décor. De plus nombreux sont ceux qui trichent à cet examen de code.
A partir de 65 ans, on peut estimer que les personnes sont dangereuses pour les autres et pour elles-mêmes, en fonction de leur état général (maladie, prise de médicaments, etc ...). Vers 75/80 ans, ils n'ont plus les mêmes réflexes et sont souvent provocateurs d'accident. Ils n'ont plus toutes leurs facultés et les réflexes ne sont plus là. De plus, pour eux le code de la route est loin et ils ne connaissent pas les nouvelles signalisations et règlementations. Connaissant pour ma part, une personne de 85 ans, bourré de médicaments et qui marche avec une canne, quand je le vois conduire cela me fais très peur. Il a en général le pied lourd sur l'accélarateur et a du mal à trouver le frein. Malgré 3 visites annuelles consécutives, il conduit tjrs et pourtant c'est un danger. Je ne sais pas si les tests ont lieu sur piste ou sur route, mais si c'est sur piste, on devrait passer à la route et là, beaucoup de permis seront retirés. Croyez-vous normal que sur l'autoroute, ils soient sur la file de gauche à 50 kms/H. Tous ne sont pas concernés, mais il y a un bon tri à effectuer. Cela diminuerai le traffic routier. C'est mon opinion.
Bilan médical obligatoire 1 fois l'an dès 65 ans + stage de conduite tous les 2-3 ans me semblent la base. Cela éviterait tous ces gens qui manifestement ne voient pas bien ou n'adaptent pas leur conduite à la circulation. Il y a peu un "papy" m'a coupé la route en sortant sans regarder d'un chemin de terre, j'ai failli me retrouver dans le fossé pour l'éviter. Sa réponse fut incroyable "j'ai pas pensé à regarder". Il est urgent de faire quelque chose !! Pourquoi la France est-elle toujours en retard pour ce type de mesures ?
C'est tous les conducteurs que l'ont devraient rendre plus civile, plus responable! La vitesse n'est pas vraiment la cause de tous les problèmes. C'est toutes les infractions qui paraissent mineurs pour les gens qui au définitif rendent leur conduite dangeureuse(stationnement n'importe ou, grillage de feux et de stop...). Faisant 60000km/an, on peut se rendre compte qu'on passe plus de temps à s'occuper de la conduite d'autrui que de la sienne, sans parler des autorités communément appellées cowboys qui ne montre en aucun cas l'exemple. Il serait peut-etre intéressant de fair des remises à niveau tous les 5 ou 10 ans pour tous les conducteurs. Et de rendre, les autoritées responsables sur leur comportement et intéligente sur leur démarches et sur les situations rencontrées.
Sondage incomplet qui ne cerne pas le problème de conduite des seniors. Il y a des vieux jeunes et des jeunes vieux. J?ai 84 ans je conduit depuis 64 ans sans accident corporel même léger. A 65 ans j?ai décidé de passer une visite médicale (préfecture) pour connaître mes facultés de conduire sans être un danger pour autrui. Code de la route : la multiplicité aberrante des panneaux a crée une méconnaissance et un désintérêt de la part des conducteurs jeunes ou âgés. Il serait temps de confier à des usagés de la route d?en effectuer une réécriture compréhensible et assimilable par tous. Quand va-t-on obliger les piétons à se signaler à partir de la tombée du jour. Ils sont la hantise des conducteurs
que l'on compense d'abord à repenser le mode de vie de la personne agée,pourqoui qu'en finlande ou en suede 90% de personnes meurent chez eux ,uniquement parce qu'ils ont mis en place un service efficace pour le veillissement chez soi , c'est aussi le souhait de beaucoup de Français , mais notre systéme est complétement défaillant et on preferes mettre nos ainés dans les maisons de retraite au tarif trés élevé,cela profite au loby médical et pharmaceutique sans parler des maisons de retraites privées qui appartiennes au loby de l'argent .Ceux qui sont responsable de la crise financiere actuelle.Mais cela est bien connu ,quand les detenteurs de capitaux ne gagnent plus assez d'argent , l'on fait la guerre.
j'ai 22 ans et mon grand père de 70 ans est décédée l'année dernière renversé par un automobiliste qui avait 82 ans et qui n'y voyais plus rien et pourtant il conduisais quand même !!! Je trouve sa innacceptable de laisser des gens comme sa. Mon grand-père était en pleine forme et il était sur son vélo de cycliste, il fesaint entre 20 et 30 km par jour. Et se jour ce monsieur ne la pas vu sur une ligne droite et plate. Il l'a reversé par l'arrière et il est mort a l'instant. Et il ne respectait pas la vitesse !!! Voila pourquoi je trouve important de régularisé tout sa. Merci
Quand devient t-on une personne agée?.J'ai 65 ans et depuis plusieurs années, et pour quelques unes encore j'espère, j'effectue 2 semaines de vendanges, 15000Km en Camping car à travers l'Europe et installe mon antenne télévision sur le toit. Ma grand mère est décédée à 105 ans et mes parents ont 94 et 89 ans et sont chez eux autonomes. Est -on agé par l'âge ou par l'état physique ou mental?. Ce débat n'a pas lieu d'être sur un critère d'âge, seulement sur des capacités à effectuer une tâche donnée.
très curieux ce débat. S'il est vrai que je suis quelques fois gênée sur la route par quelques automobilistes âgées en raison de leur conduite un peu trop lnte, que dire de ces fous du volant (A affiché sur la voiture, ou ces "moi je conduit mieux que les autres" de 20 à 50 ans, qui déboulent aux intersections ou rond points si vite que c'est à vous qui avez priorité de les éviter ? y a t-il quelque chose de prévu pour ces dangers publics ? bien sûr que les personnes très âgées doivent lâcher le volant un jour, mais celà signifie souvent une modification profonde de leur vie, lorsque comme moin très vieux père, ils habitent en campagne. Rien n'est mis en place pour pallier à ce problème, et n'en ayant pas eu l'habitude, ils n'ont pas idée de prendre des taxis pour certains déplacements (chers aussi, mais une fois enlevé le plein d'essence, l'entrtien du véhicuke et l'assurance, il faudrait voir...)
a partir du moment qu'ils ne sont pas arrêté pour violation queconque sur la route, et qu'ils ne font pas fait de contravention plus que d'autres citoyens plus jeunes, pourquoi voulez vous les embéter? ej'ai d'ailleurs eu souvent l'occasion de remarquer que leur respect de la limitation de vitesse est ce qui agace l'autre conducteur......... Laissez les vieux tranquilles sauf si ils ont donné une bonne raison qu'on leur modifie leur permis tout comme les plus jeunes. Ils sont bien moins dangereux que les deux roues qui sont toujours très dangereus envers les autres et envers eu-mêmes à ce jour, aucune comparaison. Laissez les choses comme elles sont pour le moment. Trouvez l'argent ailleurs!
Ce sont les jeunes qui provoquent le plus d'accidents mortels,j ai le permis depuis 1965 et n'ai jamais couté un centime à mon assureur,mon permis ,c'est ma liberté,j y tiens et suis prudente au volant,le jour ou je ne m'y sentirais plus à l aise alors ,la ok,je rangerai le permis au fond d'un tiroir! Que pensez vous des personnes jeunes ou séniors qui conduisent ces petites voitures sans permis ?? ils ne connaissent rien du code et son des dangers publics,ce sont ces gens la qui devraient etre surveillés et obligés à passer au moins le code !
toutes les personnes agées ne conduisent pas de la même façon il est sure que certains savent toujours correctement conduire et ce mettent a niveau question signalisation mais certains ne connaissent pas les panneau et font des dégats ou roulent trop lentement sur les voies rapide ou ne signal pas les changement de direction ce qui est dangereux a mon avis ils devraient tous a un certain age repasser le code de la route car ils sont pas au niveau d'aujourd'hui ce qui pose je pense le plus gros probleme et aussi passer un test et a l'issue de ce test refaire des leçons de conduite pour reaprendre avec leur age a conduire et dans certains cas voir suprimmer le permis et faire des test d'apttitude aux reactions car leur temps de reaction n'est pas toujours bon avec la conduite ainsi que des test de vue et physique car si ils ne sont pas en bon état physique il ne peuvent pas tenir assez longtemps au volant et peuvent perdre de leur vigilence et leurs capacités.
Puisqu'il est reconnu une aptitude à l'être humain de travailler jusqu'a 70 ans pourquoi ne serait il pas apte à conduire.la conduite des gens agés enerve car il sont plus lents ( moins spidés) mais sont ils plus dangereux que ces jeunes fous qui ne respectent plus rien, ni agglomeration ni réglementation ??? certes il sera facile de légiferrer car avec cette partie de population on ne risque ni manifestations ni emeutes. Retirer ou restreindre le droit de conduire à des gens retirés en campagne et qui n'ont que ce moyen de déplacement ne fera que les isoler un peu plus. Inculquez plutot du civisme à certains et tout ira mieux j'en suis convaincu. Voir aussi les pro des runs et de la conduite sans permis ( et que l'on ne nous pretexte pas le coût du permis 1€/jour cela reste moins cher que les cigarettes ou autres cochonneries dont certains se délectent) Cordialement D.C.
Je pense que certains de nos pays voisins sont plus en avance sur nous sur ce suget et font moins cas du "qu'en dira t on". Il y a malheureusement de plus en plus de personnes agées prenant l'autoroute à contre-sens et causant par la memem occasion de graves accidents... Il est impératif de mettre en place un système visant à évaluer la capacité d'une personne agées à conduire dans une ères ou les voiture sont de plus en plus complexes (plus de fonctions et d'électronique) et rapide (donc dangeureuses!!!). Il faut vraiment que l'on prenne en compte le fait que certains reflexes sont de plus en plus long a se déclencher avec l'age et cela peut donc etre décisif dans certaines situations.
la conduite sécuritaire dont vous parlez c'est : je fais des fois n'importe quoi(rester sur la voie de gauche, pas mettre clignotant, pas tourner la tete pour regarder l'angle mort...) mais comme je roule comme un escargot, alors je suis pas un danger. sauf que quand une personne agée roule trop lentement, c pas dangereux mais ça le devient lorsqu'on décide de doubler car nous on est pas encore a la retraite on a pas que ça à faire. voilà un exemple de dangerosité passive. que faire? peut etre qu'un examen montraraient à ces personnes , soit qu'il ne faut plus conduire, soit au contraire qu'ils ont les capacités et peuvent rouler à des allures normale sans craindre d'avoir un accident.
pas de recommandations particulières étant donné que l'intelligent qui va pondre la loi ne conduit peut-être pas lui même ou si peu. On nous rabâche que sur la route tout conducteur est un assassin en puissance. Je puis vous assurer, de par mon expérience professionnelle, que si comme dans toute entreprise dite sérieuse, les acteurs de la conduite était sanctionnés sur leur comportement et leur manque d'attention à leurs responsabilités de conducteur, il resterait moins de 60% d'ayant droit à la conduite, et ceci bien à contrario des statsistiques: les plus grands dangers sur routes étant représentés en premier par les femmes, en 2 par les seniors, en trois par les individualistes et en règle générale par tous les distraits, les foutistes et les incompétents.
Comme j'habite en ville je suis régulièrement confrontée au problème des personnes âgées au volant. Si elles sont considérées comme étant le moins responsable d'accidents, il est évident pour moi qu'elle représente un risque d'accident. Combien de fois j'ai dù suivre un papi ou une mamie au volant qui roule à 20km/h et qui n'y voit pas grand chose!(surtout s'il fait sombre et que la personne a des lunettes de soleil) Qui vous a débouché d'une rue à gauche sans vous avoir vu ! Je ne pense pas qu'il faille leur interdire la conduite à tous mais un contrôle médicale des réflexes et de la vue me semble absolument important. Il faudrait aussi que tout les conducteurs aient une petite remise à niveau du code et de la conduite(payé par leur assurance évidemment). Pour terminer, je pense que si les personnes âgées ont moins d'accident, c'est que les autres conducteurs gardent leurs distances et font attention pour eux à ce qui se passe sur la route.
Pourquoi se poser un problème qui n'en est pas vraiment un, dixit les statistiques. Il est sans doute plus urgent de résoudre celui de l'alcool au volant les samedis soirs et du nombre de morts chez les jeunes qui en résulte. Le lobbying des auto-écoles continue et on veut culpabiliser des gens qui n'ont rien à se reprocher pour satisfaire les auto-écoles bien trop nombreuses. Avec les faibles moyens de transport mis à disposition dans les zones rurales comment feront les séniors pour se déplacer? A-t-on estimé l'impact sur le marché de l'automobile à un moment où il n'en a pas besoin? Il y a sûrement de nombreux sujets prioritaires à traiter que celui de la conduite des séniors. Mais là les bonnes idées de nos technocrates sont moins brillantes.
Tout d'abord, je me sens agressée par une certaine discrimination. Puis, par expérience, je conçois qu'il faille inventer un système qui élimine purement et simplement certaines personnes âgées qui, par leur comportement au volant, deviennent un danger pour les autres. En effet, trop souvent on voit arriver au rond-points des conducteurs âgés complètement dépassés par les nouvelles réglementations, ignorant le code de la route et refusant la priorité à gauche, toujours persuadés que la priorité à droite est "toujours" la règle. Ou bien roulant sur autoroute à 80 km/h ou sur les nationales à 60 km/h. C'est vrai que la conduite de certains seniors laisse à désirer. Cela dit, il est tout aussi courant de voir les jeunes, permis tout neuf en poche, avoir les mêmes comportements destructeurs, ajoutant encore la vitesse à tout ceci.
La conduite automobile étant l'une des seule activité pour laquelle il n'y a aucun suivi sauf répressif, certaine étapes de la vie doivent offrir des occasions de remise à niveau de connaisances et de prendre conscience de ces capacités. De plus pour avoir animé ce type de formation car c'est mon métier les participants sont très satisfait. C'est le comportement français qui fait que l'on est contre les changements. Mais à la place de légiférer ne serait t'il pas plus malin de mettre en place des système volaontaires. Si les compagnies d'assurances reconnaissaient le bien fondé de ce type de stage, elles pourraient réagir par exemple sur les tarifs , il en va de même pour les jeunes conducteurs. Savez vous que par exemple en autriche les jeunes qui suivent un stage post permis obligatoire ont Moins de 30% d'accident qu'en France.
Je trouve que de débatre d'un droit de vie ou de mort car quelque part il en est question, est toujours très utile. Aussi il ne faudrait pas pénaliser celles et ceux qui de part leurs situations subirait une sorte d'humiliation. Un examen pénaliserait certainement ceux qui ont le plus besoins de conduire alors que certains continuraient dans des conditions mal adapter. Les voitures sont de plus en plus sures et non parents, grand-parents ont pour la plus parr toujours eu et conduit dans de gros véhicules qui plus est sont bien plus solide et plus sures que la plus part des voitures mal entretenues et viellissantes dans lesquelles roules les jeunes conducteurs ! Il serait bien d'ailleur de vérouiller ce débat sur les jeunes conducteur et brider (comme à moto) la puissance des véhicules à conduire pendant leurs premières années de permis.
J'ai moi-même 60 ans, c'est un problème que je viens de vivre avec mes parents vieillissants, à 84 ans mon père conduisait toujours mais avec des réflexes ralentis, et des problèmes de mobilité au niveau d'une jambe et malheureusement un jour sa jambe n'a pa répondu au freinage urgent qu'il devait faire et il a failli renversé un piéton (heureusement) suite à cet évènement il a cesé de conduire (décision personnelle) mais sa santé s'est alors fortement déterrirée, se sentant exclut du monde des automobilistes, et surtout sa perte d'autonomie, il est décédé 6 mois lus tard. Il roulait peu mais éloigné de tous centre commercial cela lui permettait de faire ses courses et de rencontrer les gens. Maman est elle-même décédée 6mois plus tard, ces enfants (3) étant à plus de 100 kms de chez eux, nous allions les voirs mais certes pas tous les jours, c'est impossible. Il faut réfléchir à leur autonomie, à leurs capacités, mais en accord avec un médecin pour ne pas mettre les autres en danger ! C'est un débat très difficile mais pensons à l'exclusion et surtout AUTONOMIE. Merci
Les personnes agées ont tendance à avoir une conduite plus prudente. Mais toutes ne semblent pas conscientes que leurs vue, audition et reflexes diminuent logiquement avec l'age et qu'il est donc nécessaire de s'assurer pour elles et pour les autres de leur aptitude à conduire. Des examens médicaux annuels à partir de 70 ans complétés par un mini "examen de conduite" avec un examinateur me paraissent une "garantie" de non-risque pour tous les automobilistes.
Chacun doit être libre de conduire en toute liberté, le permis est déjà bien assez contraigant comme cela, laissons ces personnes âgées conduire tranquillement. je pense qu'il faut davantage se préoccuper des jeunes et la vitesse au volant, de l'alcool et de la drogue au volant, car là, il y a un véritablement danger, pour eux et pour les autres. La circulation des camions sont aussi un facteur de danger, conduite trop longues et de ce fait fatigue, vitesse excessive malgré les mouchards, rendement oblige. L'acool est aussi déterminant pour ces conducteurs sachant que se sont des dizaines tonnes qui sont transportées, à quand les voies spécialement réservées aux poids lourds?
Contrôles, alertes et assurances de tous types, paperasse, sondages, flicage, vidéo-surveillance, boniments alarmistes, effets d'annonce électoralistes, lois décrets textes codes règles dont 70% d'entre eux n'ont d'autre intérêt que de justifier des structures politico-administratives pléthoriques, la France meurt d'une hypertrophie administrative associée à une fuite des responsabilités et à un assistanat massif....mon très vif conseil : FOUTEZ NOUS LA PAIX !!...et si nos hommes politiques ont encore de l'énergie à dépenser, il y a tant à faire par ailleurs : contrôle de la banque de la finance et du crédit - contrôle des prix...alimentaire, immobilier, matières premières - développement des énergies et technologies nouvelles - protection de l'environnement - mise en oeuvre d'une vraie Europe, politique, sociale, militaire - création d'emplois pérennes - lutte contre la pauvreté et l'exclusion...ça ce sont de vrais enjeux...alors courage !!
les personnes âgées ne représentent pas de risque par rapport aux jeunes conduisant des bolides et complètement ivres au volant ou drogués voir comateux. Les visites médicales devraient être obligatoires plus pour les jeunes car les seniors sont déjà eux sous controles médicale réguliers.Lorsque l'on dit que nos séniors sont fatigués, sujet aux malaises, n'ont plus de réflexes ou encore ont des problèmes de vues, je connais beaucoup de jeunes âgés de 25/30 ans qui présentent tous ces signes et personne ne leur interdise de rouler. De plus ils n'ont pas de permis, presque jamais d'assurances. LES JEUNES AU VOLANT : UN GRAND RISQUE ?
Perso , l'âge n'est pas le plus important . Certes , la vue , la rapidité des reflexes ,sont à prendre en ligne de compte mais que dire des gens de TOUS âges qui sont en vélo , scooter , sur les trottoirs , des piétons qui traversent sans regarder au mauvais endroits , des véhicules qui stationnent en génant la visibilité . Ces obligations d'avoir un gilet , oui mais a t-on pensé que ce gilet ne peut-être enfilé que hors du véhicule , dedans c'est impossible , et l'hiver , bien couvert on ne peut plus le mettre . Un gyrophare orange magnétique ou ventouse à alimentation sur accus (car la voiture peut être en panne électrique )serait plus approprié : nul besoin de remonter 30mètres DANS LE NOIR , la route n'étant pas éclairée . Qui profite de toutes ces ventes de gilets et triangles ?peut-être un de nos chers Ministres ?
J'ai 70 ans mon mari également ,nous avons notre permis chacun depuis 50 ans sans jamais le moindre problème nos réflexes sont certainement aussi bons qu'un jeune de 20 ans qui se croit très malin ,ma belle-mère a 90 ans et conduit toujours avec la plus grande sagesse sans jamais la mondre imprudence ou le moindre accrochage et bien évidemment si elle passait une visite médicale ,on lui retirerait son permis .tout est une question d'individu . le bon sens n'est pas une question d'age ,on en a ou on n'en n'a pas.
Pour moi, ce qu'il faut dans le domaine de la sécurité routière où on entend encore des personnes se gausser qu'en 2010 ils espèrent ne plus avoir QUE 3000 morts (c'est sans doute acceptable dans leur esprit parce qu'on est passé en 10 ans de 10.000 à 4.000), c'est responsabiliser les conducteurs, de tous âges. Il faut laisser plus de liberté aux conducteurs: -stop à ces limitations de vitesse qui ne sont faites que pour nous radariser les porte-monnaies, prévoyons simplement des RECOMMANDATIONS dans des fourchettes (sur départementale, entre 90 et 110, sur autoroutes entre 110 et 140, en ville entre 30 et 60, sur les nationales entre 100 et 130), et prévenons les conducteurs qu'ils sont libres d'adapter leur vitesse à leur voiture, leurs capacités, etc.... et surtout que ce qui CAUSE les accidents c'est l'INATTENTION (que celle-ci soit provoquée ou facilitée par fatigue, alcool, drogues, chahutage, cigarette, téléphone, etc....) et non pas la vitesse qui n'est qu'aggravatrice de l'accident une fois celui-ci arrivé. Mais prévenons-les que cette souplesse d'appréciation qui leu sera laissée, sera compensé par des peines très aggravées en cas d'accident ! On est actuellement dans une situtations où une voiture qui vous rentre dedans par inattention, et qui bloque ensuite la circulation pendant parfois 1H, son conducteur n'est absolument pas pénalisé de points en moins, d'aucune amende, simplement d'une petite augmentation de sa prime d'assurance ! C'est cela qui fait que les gens n'ont pas peur d'avoir un accident, et ne sont pas attentifs à 100 ù dans leur conduite. Et paradoxalement, vous roulez à 110 sur une route "limitée" à 90, et vous prenez 2 points en moins et une amende de 90 € alors que vous n'avez aucunement provoqué de trouble à la circulation ni aucun accident ! C'est le monde à l'envers ! Il faut au contraire ne pas punir pour des "excès" de vitesse qui ne veulent rien dire, et punir les fauteurs d'accidents même pour un simple froissage de tôle ! Tout accident est la preuve que vous n'avez pas été attentif à votre conduite ! Pour ceux qui ont des accidents responsables avec blessés, retrait de permis pendant 5 ans et obligation de suivre un complément de formation d'une durée de 50 heures; pour ceux qui tuent des gens sur la route, retrait à vie du permis, inscription sur un fichier national qui interdira d'acheter toute véhicule à moteur, et 30 ans de prison incompressible ! Et là je vous garanti que dans 1 an, vous n'aures plus que 500 morts, causés par des irréductibles débiles de la route, qui de toute façon seront écartés à vie de la route et purgeront pendant 30 ans ! Et la 2è année, ce ne seront plus que 50 morts, parce qu'il y aura évidemment polus de délit de fuite, mais ceci sera progressivement écarté en introduisant dans chaque véhicule 4 mini caméras (une pour devant deux pour chaque côté et une pour l'arrière, de sorte qu'ensuite la responsabilité et l'identification du chauffard pourra être relevée à coup sûr. Alors des personnes âgées n'a pas a être traité à part dans ma "solution" à cette hécatombe annuelle, les personnes âgées sont aussi et même parfois plus sensées que les plus jeunes, et quand elle verront ce qu'elles risquent en cas d'accident elle moduleront d'elles même leu vitesse, ou arrêteronont d'elles-même de conduire lorsqu'elles se sentiront un risque pour les autres et donc pour elles-même ! A bon entendeur salut.
chaque individu n'est pas sensé n'etre plus en etat de conduire au meme age pour moi chaque cas est un cas si on rend obligatoire des visites ou des premis enleves a partir d'un certain age un peu de liberte va encors partir vis a vis de ceux qui sont apte a conduire. en somme encors un moyen suplementaire pour soutirer du fric aux gens sous le couvert de la securite les statistiques le montre c'est pas les personnes d'un certain age qui provoquent le plus d'accidents .qu'elle hypocrisie de la part des dirigeants j'irrai meme plus loin de la part des assureurs qui veulent bien toucher des cotisations sans avoir a rien debourser ,si on fait le bilan de tout ca ce qui en ressort c'est payez .payez .payez c'est tout.
Je pense qu'il est nécessaire de leur faire suivre des stages de remise à niveau (ou au moins d'évaluation et mise à niveau ultérieure seulement si nécessaire) , non pas parce qu'elles sont âgées mais parce qu'elles ont passé leur permis il y a parfois très longtemps (ce qui est évidemment lié à leur âge) et qu'elles n'ont pas actualisé leurs connaissances. J'ai 65 ans et j'ai suivi une journée, gratuite, de sensibilisation de la CRAM à la conduite des retraités. Ce qui m'a poussé à prendre deux heures de leçon, payantes, avec une auto école, pour me "remettre à jour" Cela m'a bien aidé pour améliorer ma conduite, par exemple, dans les ronds-points qui n'existaient pas quand j'ai passé mon permis en 1964 ! De plus, on, risque de prendre de mauvaises habitudes au cours du temps et l'?il d'un moniteur peut vous les faire découvrir afin de les corriger. Cela dit, ne faudrait-il pas faire cette petite révision pour tout conducteur, ne serait-ce que tous les 10 ans ?
Les personnes agées ont statistiquement autant d'accidents que les personnes de moins de 65 ans. mais dans combien sont-elles impliquées directement et indirectement ? Combien de conducteurs par exemple les évitent et ont un accident avec qqun d'autre ou dans le paysage ? Les panneaux, autre exemple, ont évolué depuis qu'ils ont eu le permis... Il serait temps de prendre ce dossier des personnes agées au volant à bras le corps... Ma grand mère a été une des premières femmes en France à obtenir le permis de conduire (je dirais en 1932...) pour livrer du pain ; rien ne l'aurait empêchée de conduire une Ferrari à 95 ans... Il faudrait VRAIMENT faire qqch !
les personnes agées ne sont pas plus dangereuses sur la route qu'une personne qui a consommé de la drogue ou qui roule à très grande vitesse sur un axe qui ne le permet pas ou téléphone à la main sur une route sinueuse et à très grand trafic ce ne doit pas être leurs cas. et les personnes qui conduisent sous l'influence des médicaments? lA quel age une personne est considérée agée? je connais des conducteurs de 75 ans par exemple plus valident que ceux qui ont 50 ans.Ne diminuons pas plus le 3ème age; Certes certains ne devraient peut être pas conduire mais c'est aussi valable pour toutes les catégories d'âges. Ce n'est pas parce que certains pays d'europe applique une certaine règlementation qu'on est obliger d'en faire autant. S'ils se jettent à l'eau on s'y jète?
Se remettre à niveau ça fait toujours peur, mais c'est necessaire aujourd'hui avec le nombre de plus en plus important de véhicules.Personnellement j'ai passé mon permis moto + 450 cc à 50 ans il a fallu que je repasse le code, je l'ai réussi du 1er coup mais je reconnais qu'une bonne révision m'a fait du bien. Maintenant il ne faut pas qu'une remise à niveau soit encore l'occasion pour certains de se faire du pogon, sur les automobilistes,comme pour le contrôle technique qui devient une vache à lait pour le gouvernement,qui ne tient pas compte du nombre de km parcourus dans l'année pour le véhicule c'est injuste.
Toutes les mesures sont bonnes pour diminuer les risques à condition que cela ne devienne le prétexte, pour les assureurs comme pour les organismes concernés, de frais et taxes supplémentaires. Les retraités parcourent peu de kms et représentent donc, à priori et c'est prouvé, moins de risques pour les assureurs mais ces derniers ne répercutent que trop rarement cet avantage sur les primes d'assurances. Pourquoi ne serait-il pas possible d'intégrer de façon obligatoire cette option dans tous les contrats d'assurance au même titre que l'option "tempête" pour une RC Habitation ?
Le vieillissement ,la perte de nos facultés est à accompagner. que ces réflexions sortent aussi de la problèmatique de l'âge.et del'idée "vieux=incapable". En général, les personnes pour leur vie quotidienne prennent soin de leur santé % vue audition sensibilité , ce qui va se répercuter sur la conduite. La conduite d'une auto est souvent comparable à la conduite de sa vie par certains côtés. ce ne sont pas des contrôles et des évaluations répétées qui vont changer qqchose, ça va plutôt renforcer le sentiment de solitude ou d'isolement, d'inutilité.. les campagnes de sensibilisation par la prévention routière ou d'autres actions similaires aideront. C'est bien un aspect à prendre en compte la conduite automobile et le vieillissement mais avec délicatesse et fermeté en même temps.
les personnes âgées, bien évidemment représentent " un risque " par leur manque de réflexe, mauvais jugement ou mauvaise appréciation de la distance et de la vitesse mais ceci ne concerne qu'une partie de cette population car on ne peut pas supprimer d'une façon définitive un permis de conduire notemment pour les personnes habitants des zones rurales qui n'ont que ce moyen pour ce déplacer, les enfants s'ils y en a n'habitent pas forcémment à côté de chez eux. je pense qu'il faudrait un suivi par visite médicale et simplement un avis rendu avec avertissement auprès de la famille qui prendrait cette décision.
Aucunes car l'encadrement pour tout et n'importe quoi restreint le champ de liberté comme une peau de chagrin bientôt il faudra un permis pour respirer et surtout c'est encore une contrainte de plus pour que les compagnies d'assurances exclu les risques et le fameux slogan L'ASSURANCE NE PARRAIT CHERE QU'AVANT L'ACCIDENT devient J'ASSURE UNIQUEMENT LORSQU'IL Y A AUCUN RISQUES car j'exlue tout les risque dans mes contrat en toutes petites lignes et surtout qu'il y a entente entre toutes les compagnies d'assurances pour assurée lorsqu'il y a aucun risques.
la mise en place de stage de remise a niveau sur le code de la route pas de loi pour l obligation de suivre les stages le stage doit rester a la volonte du conducteur stage qui doivent etre gratuit dans le cas de certaines maladies une visite peut etre imposee mais ne concerne pas que les seniors il ne faut pas que cela devienne une question d argent comme souvent dans des nouvelles reglementations imposees par l etat les seniors conduisent doucement et sont tres attentionnes,car ils veulent garder le plus longtemps possible leur liberte par la conduite
Il ne faut pas débattre sur tout et n'importe quoi mais dans notre société l'argent est le moteur de toute action. Les journalistes et les journaux ont besoin de travailler et se vendre. Les associations ont besoins de justifier leurs subventions et les "politiques" leur présence. Quant à mes recommandations, je pense qu'il faudrait d'abord appliquer la loi et faire appel au civisme des conducteurs qui, quel que soit leur âge doivent savoir s'ils sont apte à conduire et s'ils ont conservé tous leurs sens : vue, ouïe, pour les deux principaux, nécessaires à la conduite, mais aussi, les autres et surtout les facultés intellectuelles qui peuvent faire défaut même à des jeunes et surtout ceux qui se droguent. On vit de plus en plus vieux et beaucoup conservent longtemps toutes leurs facultés.
si il n' y a pas plus d'accidents pour les personnes agées, lors pourquoi faire une discrimination ? Cela veut dire aussi que les personnes agées savent aussi s'arrêtrer à temps et avant l'accident : c'est le cas de pratiquement toutes les personnes agées que j'ai connues et qui ont toute arrêté un jour en reconnaissant qu'elles n'étaient plus aptes à conduire . Enfin, en ce qui concerne les statistique, je ne vois pas pourquoi si 20% de la population étant agée et n'ayant pas plus d'accident que les autres les 30% à venir auraient plus d'accidents .... même les énarques et polytechniciens devraient pouvoir comprendre ....
Les "paquets" qui stigmatisent une catégorie sociale sont une aberration. Il y a des inconscients et des nuls au volant à tous âges. La détection des incapacités à conduire doit se faire par les médecins traitants qui informent et convainquent. Ce sont eux eux qu'il faut éduquer à cet art de la persuasion. Mon père a conduit de 18 à 92 ans. Il était représentant et n'a jamais eu un accident... A 92 ans, il a décidé lui-même d'arrêter de conduire. Doit-on considérer que ceux qui conduisent le char de l'Etat doivent en être écartés dès l'âge de 65 ans? Doit-on remplacer le Sénat par un Juvénat? Il est vrai que nous gouvernats passent une visite électorale environ tous les cinq ans et que la commission démocratique est parfois d'une grande sévérité.
ncore une fois on nous prend pour des vaches à lait. Si encore cette demi journée de formation était gratuite, je pourrais être pour, mais là, c'est vraiment exagéré. On se compare avec les autres pays sur des points , et là effectivement, moyennant finances, on doit rattraper notre retard (et oui, l'état paternaliste...). Sauf qu'en se comparant dans la globalité, la France est au moins aussi chère que les pays scandinaves (réputés chers), pour finalement beaucoup moins de choses bien... et qu'on n'a pas la paye qui va avec. Tout cela est honteux!!!
le mot essentiel est conduite pas âgé, responsabilisation pas âgé. Dans toute les tranches d'âge il y a des conducteurs dangereux et qu'il faut sortir de la route . Alors quand on esssaye de baisser le coût du permis et de le simplifier pour le donner à tous (certes pas à tous du premier coup, heureusement), il y a danger. Car quel est le pourcentage de gens qui ne l'a pas (hors question financière) 0,01% (pour un permis qui peut tuer). Dans chaque tranche d'âge il y a au moins 30% de gens qui represente un risque, et qui conduise dangeureusement, et en permanence. Mais dans les gens dit agés combien arrête d'eux-même (ou aider par la famille) de conduire: à 60 pas beaucoup, à 70 cela commence fort, à 80 il y en a pas mal, et à 90 il n'en reste pas beaucoup. Est-ce que cette responsabilisation existe dans les autres tranches d'âges : non. Parce que dangereux c'est pas seulement la crise cardiaque au volant, (cest l'image qui est véhiculée), mais aussi l'erreur qui peut arriver à tout le monde (qui n'a pris ou commencer à prendre un sens inderdit, qui n'a jamais passé une ligne blanche), d'autant plus qu'il fait de nombreux km. Certains remontent les autoroutes volontairement, certains prennent des medicaments ou de la drogue qui interdisent la conduite, certains ......, ce sont des jeunes.... Alors, si on interdit la voiture aux vieux, ils prendront des voiturettes, et cela deviendra encore plus dangereux. Mais à la rigueur si on fait aussi des controles sur la conduite, et limite la delivrance du permis de conduire, sans que ce ne soit pris comme un conflit génération, alors pourquoi pas un controle médical, et même pour le rendre presque gratuit, pas le regrouper avec le control tout les cinq ans de la Sécu.
POUR LE VIVRE SUR LA ROUTE..JE DIS QU'ILS SONT PIRE QUE LES JEUNES A QUI ON MET TOUTES LES FAUTES SUR LE DOs !!(FLICS ?ASSUREURS ETC!!)..les SENiORES SONT UN VRAI DANGER SUR LA ROUTE!..ex de déjà vu pour moi: "s'arrete en plein milieu d'un rond-point pour me laisser passer ! alors que moi j'attend qu'il prenne sa priorité ,venant de gauche!!et des voitures attendent derrière lui!!.....ex:trop lents = causent accident aux autres!!!..ne mettent jamais leurs clignotants pour prévénir s'ils tournent!!..ex: font demi-tour là où ça les arrange !!et si on "gueule"!!c'est nous les mal vu...ils nous prennent déjà des emploi alors qu'ils devraient etre en retraite!!!alors arretons de leurs laisser libre arbitre pour tout!!en attendant, ils se font rarement controlés par les flics pour leurs conneries! ...car c'est connus y a que les jeunes qu'on doit "enfermer"!ou priver de permis!
les seniors ne sont pas plus dangeureux que les autres conducteurs (qui pour la vitesse, manque de respect sur la route, téléphone au volant ect...) sont plus dangeureux qu'un senior qui a davantage le sens de la responsabilité. Si demain une loi rentrerait en vigeur pour les seniors au volant les 98% ne conduirait plus car tout serai fait contre eux pour ne laisser les jeunes aux volant, de plus au moment ou le gouvernement à fait passer une loi pour la retraite à 70 ans, je trouve votre sondage indescant car comment feraient les seniors pour se rendre au travail, (chauffeurs de Taxi, VRP, routier ect...).
Ce débat invite à considérer les facteurs d'accidents qui ne sont pas uniquement imputables aux conducteurs. Un accident peut en effet résulter d'un conducteur seul, ou de plusieurs, du véhicule (état, défaillances mécaniques ou autres), de la route, de la signalisation, des points noirs, des circonstances diurns ou noctures, etc. Il est vrai que les seniors présentent un risque lié à la diminution de certaines de leurs capacités physiologiques, vigilance, réflexe, vision, résistance etc. Mais généralement ils sont tès expérimentés, connaissent leurs limites et les intègrent dans leur comportement de conduite. Le risque survient quand surgissent soudainement de jeunes conducteurs excités, ivres, ou dopés venus de nulle part, à une vitesse folle, en violant toutes les régles de conduites. Les radars ne résolvent malheureusement pas le problème et constituent un facteur de stress supplémentaire qi est accidentogène. Ainsi posé on s'aperçoit que les accidents ont des facteurs multisources qui nécessitent un traitement spécifique à chacun d'entre eux. Quoi qu'il en soit, soumettre les seniors à un examen médical périodique ne pourra qu'être bénéfique en révélant à ceux qui ignorent leur éta, leur aptitude réelle a conduire. Je n'approuve l mesur que si elle est dénuée de toute préoccupation financière recherchant un accroissement du profit par l'accroissement des primes d'assurance, des stages obligatoires de remise à niveau à effectuer dans des centres "prébendiers", et autres...
je pense que les personnes agées représentent un réel danger du fait de la perte de rapidité et de réflexes dûes à l âge et à une éventuelles mentalité changeante avec l'age.Non respect du code de la route,non respect des autres usagers sur les routes et autoroutes,tant de choses remarquées au quotidien par un grand nombre de personnes,conducteurs,motards,cyclistes,piétons... Je pense que beaucoup d accidents,touts degrés de gravité confondus,impliquant des personnes de plus de 55 ans sont dûs au fait que le code de la route à changé,que les gens ont oubliés les règles fondamentales de la conduite et à des troubles médicaux tels que la perte d acuité visuelle,la baisse des réflexes et autres maladies du système nerveux et cérébrales.C est pour cela que l'état devrait mettre en place une visite médicale approfondie pour les conducteurs dès l'age de 55 ans avec obligation de remise à niveau du code de la route déjà acquis par les conducteurs de 55 ans et plus.Il n'y à pas de raison que les jeunes soit les principales cibles des assureurs quand on sait que les accidents impliquant des personnes d age mur sont beaucoup plus grave que ceux impliquant des jeunes.
Ce n'est pas en "réglementant" que l'on obtient les meilleures résultats. Je crois bien que les statistiques pourraient le prouver en beaucoup de domaines, et pour ce qui est de la conduite des véhicules par les personnes âgées, il semble bien que cela soit le cas. Il serait donc temps de renverser la vapeur et de faire appel à la responsabilité de chacun au lieu de remplacer les "valeurs" par des lois et des réglements ! Je serai même favorable à une surveillance de la prise des responsabilités et de l'application de sanctions pénales en cas de manquement. Il faudrait en même temps faire admettre que le niveau de responsabilité n'est pas le même pour tous et surtout qu'il est inversement proportionnel à la situation sociale, et que donc les plus fortes sanctions (au sens positif comme négatif) vont de pair avec les meilleures situations sociales. Puisque le classement sociale moderne est intimement lié à l'argent, gardons ce critère !!
Les statistiques prouvant qu'il n'y a pas plus d'accidents provoqués par les personnes âgées (ma mère a conduit jusqu'à 89 ans sans problèmes graves, c.a.d. son décès), il n'y a pas de raisons objectives de faire perdre du temps à la population et aux fonctionnaires sur ce sujet. (Et ne pas oublier de plus que toutes ces discussions et législations sont folkloriques et coûtent de l'argent, ou coûteront de l'argent par les procédures et les fonctionnaires chargés de s'en occuper. Argent que nous devrons emprunter encore et que nos petits enfants devront payer un jour ? voir dette et déficit productif de notre pays-). Est-ce un sujet pour justifier le « travail de shadocks » des médias et des élus politiques ? Ou bien un sujet pour complexifier inutilement les systèmes d?assurances, au profit non justifié de qui ?
Les "seniors" ont bien souvent appris à conduire dans des conditions bien différentes d'aujourd'hui et n'ont, pour une bonne part d'entre eux, pas su s'adapter aux nouveaux environnements de circulation. De plus, leur capacité d'analyse et, a fortiori, leurs réflexes, sont bien moins affûtés qu'un conducteur confirmé d'âge moyen. Il est indispensable pour leur bien, mais aussi et surtout pour celui des autres usagers, que des mesures d'évaluation des capacités de chaque conducteur âgé soient mises en place (tests de la vue, de l'audition, de l'attention et de conduite bien sûr)
beaucoup de personnes agées arrêtent de conduire d'elles même ou limitent leur conduite à certains parcours faciles lorsqu'elles ne se sentent plus sûres . Il n'y a pas besoin d'une loi pour ça . C'est à la personne agée et à son entourage familial d'apprécier avec un avis médical .Il faut responsabiliser les citoyens vis à vis des risques qui d'ailleurs ne sont pas plus importants que pour les autres tranches d'âges .Et surtout pas de création de nouvelles pompes à fric vis à vis des automobilistes , ça suffit !!!!! merci .
Je pense que les personnes âgées peuvent être dangereuses pour les autres mais également pour elles-mêmes. Cela ne va pas que dans un sens. Il me semble normal d'avoir des examens médicaux arrivé à un certain âge ainsi qu'une ou des remises à niveaux régulières. Ce n'est pas quelquechose qui me choque. J'ai 38 ans (20 ans de permis) et je suis la première à ressentir parfois le besoin d'avoir une remise à niveau car je suis consciente de ne pas reconnaître un panneau par exemple.
Quand les reflexes diminuent, la conduite d'un vehicule a moteur devient contradictoire. Tout comme les médicaments a effet de somnolence. Donc se mettre soi même a l'evidence. Mais, il n'y a pas que les personnes agées qui représentent un danger sur nos routes. Je ne parle pas des jeunes permis car, nous sommes tous passés par là et l'experience s'acquit avec le temps. Quand le temps passe de trop la vigilence décroit obligatoirement. Donc il serait bien de faire comme aux USA une visite medicale pour un renouvellement du permis de conduire comme pour les chauffeurs poids lourd et de transport en commun tout les 5 ans actuellementen france.
Les personnes dites "agées" sont par définition des personnes qui vieillissent donc leurs facultés aussi: la baisse de la vision, de la vigilance, diminution des réflexes et d'observation, la diminution de la coordination des mouvements etc.... donc ce débat sur la conduites des personnes âgées doit tous nous interpeler car nous sommes ces futures personnes âgées et participes donc à une meilleure prise en charge de la diminution de notre autonomie tout en restant dans l'intrégration du milieu social.
il faut se poser la question sans pour autant pénaliser la tranche la plus agée; les femmes conduisent mieux que les hommes, et prennent moins de risques, je mettrais l'age limite à 80 ans pour un homme et 85 pour une femme, encore faut il savoir s'ils ont l'aptitude à conduire ou si ça a toujours été des dangers publics... certains conduiront toujours mal et d'autres n'auront aucun problème: à partir de quels critères faut il se poser la question? la voiture est elle un besoin vital pour eux (faire ses courses, aller chez le médecin, etc ) visite médicale, mais sans complaisance, test de rapidité à prevenir le danger, à freiner, il faudra de toutye façon se poser la question
Vu que l'on va nous obliger à travailler au moins jusqu'à 70 ans & peut-être plus, donc apte au volant ... sauf cas par cas pour "seniors" pouvant devenir "Danger" pour eux-mêmes ou les autres : piétons, automobilistes, cyclistes, etc ... Plutôt que le permis à point qui pénalise trop de conducteurs dans l'exercice de leur travail /fonction ou déplacements, Faire un bon contrôle (ou faire repasser le permis de conduire) à/pour tout le monde tous les 10 ans ... garant qu'il y aura bien moins de sinistres & de victimes sur les routes ou les trottoirs, ... Vous oubliez dans vos statistiques tous ceux ou celles qui sont à l'origine d'un incident sur la route ou accident ... et totalement insconscients de leurs fautes, continuent leur route ... et, pire sans prêter assistance. Ceux/celles-là méritent effectivement de repasser leur permis tous les 10 ans & de leurs mettre en évidence leurs fautes de conduite ... Il y aurait beaucoup moins de casse ou de tôle froissée derrière eux/elles !!! Et, ils/elles ne sont pas forcément déjà des "seniors", mais y deviendront - peut-être - encore plus dangeureux pour tout le monde, vu que personne ne corrige leurs fautes.
Certaines personnes âgées ne connaissent pas l'évolution du code de la route: dans les ronds-points à priorité au premire engagé (avec 1 cédez-le-passage), ils croient encore que la priorité est à droite et en toute bonne foi, ils s'engagent sans regarder. Certes, ils ont tendance à rouler plus lentement que les autres automobilistes mais celà aussi peut représenter un risque: lorsqu'un tronçon de route hors agglomération est limité à 70 km/h et qu'ils roulent "tranquillement" entre 40 et 50 km/h, certains autres usagers peuvent être tentés de les dépasser avec le danger que celà représente. Il faudrait prévoir une mise à niveau régulière tous les 2 ans avec test d'aptitude comme les réflexes et la vision pour les personnes âgées mais aussi tous les 5 ans pour les autres automobilistes. Pour les personnes âgées, il faudrait aussi les "éduquer" à ne pas conduire comme des "tortues" en leur faisant prendre comscience que ce type de comportement peut être très dangereux.
c'est le conducteur qui sent s'il est apte ou pas. Je connais un nombre très important de personnes qui se sont arrêtées d'elle-même quand elles se sont rendues comptes qu'elle n'étaient plus en état physiologique de conduire. En premier sur autoroute pour de longs voyages, puis sur des trajets de plus en plus réduits et progressivemnt vers, l'arrêt total. Il ne faut pas priver systématiquement les vieux qui sont capable de conduire à proximité de leur demeure pour assurer leur autonomie dans leur environnement familier !
Ce débat est très certainement d'actualité. Plus que l'âge, le danger est provoqué par la baisse des capacités, de l'attention, etc ..., dont n'a pas forcément conscience la personne elle même, par exemple dans le cas d'un problème de vue, à partir de quel moment peut dire qu'une personne, qui du coup va être isolée, ne peut plus conduire ? Plus que des contrôles, c'est souvent l'entourage de la personne qui peut se rendre compte du moment "critique" (incidents, accrochages, faute d'attention répétées....). Ces dangers peuvent apparaître de manière très soudaine, et varient d'une personne à une autre, un contrôle périodique, dans ce cas, ne risque t il pas d'arriver trop tard ?
en Suisses ou en belgique, des examens medicaux existe déjà à partir d'un certain âge et je ne comprend pas que la France n'a pas encore adopté ce système. je pense qu'il ya beaucoup d'accident à cause des personnes agés quui n'ont plus tous leurs réflexes. Je vois ma grand mere au volant ... C'est la cata !
Ne pas mettre de clauses trop contraignantes car l'isolement sans la voiture est en cause. J'habite la campagne creusoise et des gens agés viennent régulièrement faire leurs courses soit au marché, soit dans une grande surface. S'ils n'ont plus de possibilité de prendre la voiture, ils viendront moins souvent car seront obligés de venir en taxi, et donc ne rencontreront plus de personnes à qui parler. C'est le drame de l'isolement de nos campagnes. Le médecin de garde est à 40 km, la pharmacie de garde à 20 km, comment faire sinon prendre un taxi la nuit pour aller chercher les médicaments des personnes qui n'ont pas de voisins complaisants ?
tous dépend de l'état de santé de chaque indivisdu tout le monde n'est pas égale dans ce domaine. Il y a des personnes qui conduisent trés bien, même agée, et d'autre qui devraient arréter bien avant d'être agee ou n'aurait jamais du conduire. Maintenant posez-vous la question : quant considerez-vous que l'on et agé??? d'autre part : pensez à l'économie du pays, qui fait foctionner les restaurants, qui fait des voyages, qui a le temps d'aller dans les magasins, ext... qui fera les courses dans les campagnes ou les premiers magasins d'alimentations sont à plus de 5 kms?? Croyez-vous que les vieux sur un vélo serons moins dangereux. arretez de marcher sur la tête par se qu'une poignéee d'extité de la route ne prenne plus le temps d'aller à vélo ou à pied pour enmener leurs enfants à l'école ou d'aller chercher leur pain à 300 métre!!!ect,ect. si vous voulez je suis prêt à faire une étude avec vous ? j' ai 75 ans je conduit depuis l'age de 11 ans. j'ai casser une seule voiture dans ma vie. car ayant travailler dans l'automobile comme essayeur de voiture, je totalise plus de huit millions de km. J'ai tout conduit de la voiture aux camions,semi remorque, autocars,vélos motos. Aujourd'hui je pense sincerement que lorsque je ne me sentirai plus en état de conduire, j'arréterai de moi même car je ne veu pas devenir un assasin de la route. Je regrette qu'une seule chose aujourd'hui, c'est qu'au lieu de faire de la répression pour faire du fric, que l'on dépense des sommes colosales pour le radards l'état des routes ect ect ; le moyen le plus simple c'est de fabriquer des voitures qui vont moins vites. Revenez aux bonnes vieilles deux chevaux, les accidents de la route disparaitrons en pati. j'arrête la, car vous ne savez plus quoi inventer pour polimiquer et moi je ne suis pas un énarque qui fait voter des loi, alors qu'il sait que cela ne servira à rien qu'a faire un rapport d'argent pour l'état. pour en discuter, prenez des personnes de terrain qui on vu évoluer l'automobile, les route le trafic.
Pour avoir pris la route aujourd'hui et avoir croisé une personne âgées en voiture, je les considères dangereux, ils ont peur avance pas et sont des danger pour les autres pour eux même. Si un jeune conducteur était tombé sur la voiture de personnes âgées que j'ai croisé et qu'il y avait eu un accident sur qui la faute serait retomber à celui qui roulait 60 km ou celui qui roulait à 80 km sur une route à 90km. Je me souviens d'une histoire, une voiture de jeunes qui perdent le contrôle, mais ne tapent dans rien et là une voiture de personne âgées qui arrivent à 50 km (mon oeil) , les personnes âges roulaient à 50 km mais eux ont coupés la voiture en 2, tués 3 des jeunes dans la voiture et eux mêmes, mais la faute est revenue au jeune, POURQUOI, comment à si faible allure ils n'ont pas pu éviter la voiture, aucune marque de freinage, parce qu'ils n'ont plus le réflexe qui faut, et que eux n'ont plus ne respect jamais, les limiitations de vitesse. 3 voitures roulant à 90km tombent sur une qui roule à 60km, qe va t il se passer???? A quand les mêmes sanction pour les personnes âges que pour les jeunes conducteurs. J'ai pourtout perdu ma grand-mère ma tante et ma mère dans un accident de voiture, à cause de l'inconscience des gens et pas de jeunes.
une personne âgée n'est pas l'autre personne âgée, je connais plusieurs personnes entre 70 et 80 ans, dont les capacités sont énormément différents! L'une très très mobile et apte, l'autre plutôt avec mobilité et capacité douteux....Alors peut-être avec une visite médicale (pas à la légère) on pourrait déjà éliminer qq risques (par exemple à propos de la vue, mobilité des jambes et bras, réflexes..) Par contre un médecin ne peut pas vraiment juger le comportement sur la route de la personne âgée... alors ça reste difficile à juger... L'autre jour j'ai aidé une femme âgée qui ne pouvait pas reculer sa voiture elle même.. je l'ai fait pour elle. Mais j'ai pensé quand même, qu'est-ce qui se passe quand elle sera dans une situation dangereuse et la seule possibilité de se sauver serait de reculer la voiture... qu'est-ce qui se passera alors.. Par contre, je trouve qu'on ne peut pas être trop dur avec les sujets âgés, car c'est bien pour eux de pouvoir sortir et bouger... On ne veut sûrement pas en faire des plantes qui devraient rester chez eux en les interdisant de conduire... La discussion est très difficile.. et c'est bien qu'on en réfléchisse!
En 1 an, j'ai eu trois accidents non responsable, avec des personnes agées qui ne font pas attention au code de la route, 2 fois on m'est arrivé en face car il font des ecarts et mange la ligne blanche. Donc ça commence a bien faire !!!! Faut trouver une solution pour éviter tous ces accidents avec les personnes agées, certe pas mortel, mais cela arrive trop régulièrement.Ils pensent qu'ils sont tout seul sur la route, et du fait d'être agé, ils se croient tout permis et ne font pas forcément attention aux autres conducteurs. Y en a Marre !!!!!
nul et non avenu cela peut s apparenter ( segregation ,sorte de racisme des categories d ages) ce qui reviendrai a dire et comme je l ai deja entendu tu es vieux plus bon a rien tu peut crever ou va t on , je prefere suivre ou croiser un vehicule pilote par une personne qui a une attitude securisante par son ecole de la vie comme pour le travail les annees passees apporte une serenite apres ce qui en resulte des autres attitudes quand on aura reussi a faire prendre consience? la je pense que la formation et information sont de merveilleux outils pour responsabiliser les individus
je pense qu'à partir d'un certain âge, il serait préférable de faire des contrôles afin de protéger les personnes agées et les autres des risques. Je pense même qu'il devrait y avoir des stages de mise à niveau tous les 10 ans pour tous les conducteurs, car le code de la route évolu donc pourquoi ne pas faire des stages gratuits pour tous les gens qui ont le permis et aussi un controle systématique de la vue. Pour tous gratuitement. Car dans mon entourage certaines de mes connaissances ont le permis depuis plus de 20 ans trouvent qu'ils devrait y avoir des tages pour des remises à niveaux du permis. se serait bien pour tout le monde, mais il ne faut pas que ces stages deviennent une source d'argent pour l'état, d'ou la gratuité, car le permis est déjà tellement cher.
Aujourd'hui, nos gouvernants pensent que les français peuvent être productifs au delà des 65 ans, et nos gouvernants souhaitent retirer à ces mêmes personnes le moyen de locomotion pour qu'ils puissent se rendre au travail, je pourrais vous donner d'autres raisons ou incohérances de la part de nos responsables mais je ne voudrais pas lasser le ou les lecteurs de ce sondage. Mon conseil s'adresserait surtout à nos gourvenants " il faudraient qu'ils aient une analyse cohérante des statistiques qu'ils arrêtent de prendre des mesures guidées par l'émotion qu'ils arrêtent de montrer une partie de la population du doigt afin de faire contionner leur incompétance à règler les maux de notre société.
ils ne faut pas tout les monde au même niveau. chacun doit prendre concience de ses aptitudes à la conduite. cependant voir un monsieur sortir d'une voiture avec un déhanbulateur avec un véhicule normal sans macaron pour invalide!!!!!!!!!!! là je me pose une question est il dangereux pour les autres pour lui même il est grand temps que les pouvoirs public se penche sur ce trés gros souci ou lieu de nous infliger un pv pour un excès de vitesse au dessus de 3 km/h. et de revoir la circulation des motos sur le périphérique et sur les autouroutes. ils sont dangereux .
Le débat est nécessaire. Il est difficile de juger par soi-même de son aptitude à continuer à conduire après un certain âge, sachant que la vue baisse, que les reflexes ne sont plus les mêmes, ni la résistance aux longs trajets, et que les médicaments peuvent altérer notre jugement et modifier notre réactivité face au danger. Je suis favorable à un exament médical qui vérifierait tous les points cités précedemment, un peu comme une voiture que l'on passe au contrôle technique. Personnellement, j'espère que mon entourage saura me dire si je ne suis plus apte à conduire, et je promets de suivre leur conseil, car ma plus grande hantise comme chauffeur, déjà aujourd'hui, n'est pas de me faire du mal, mais d'en faire aux autres.
que veux dire " personne agée" ? vous avez des gens de 50 et même moins qui sont de vrai danger et d'autres qui savent faire attention a leur conduite.. je connais des personnes de 85 ans beaucoup plus responsable de leurs gestes et de leurs capacités que d'autres. Arreter de materner tous ces pauvres vieux de plus de 65 ans... n'oubliez pas que lorsque vous arriverez a cet age cela vous agacera . Mais je suis d'accord pour les visites médicales a partir de 55 ans.... il n'y a pas d'age pour la surdité , la malvoyance ou le manque de réflexe... j'ai 70 ans et encore capable selon mon médecin d'agir en pleine connaissance de mes moyens ! Sans rancune...
Ce debat n'en est pas un et n'est qu'une occasion de creer une nouvelle polemique en France dont c'est le sport national. L'aptitude a la conduite n'est pas uniquement une question d'age et je vous assure qu'avec l'experience que les seniors ont acquise (environnement de conduite rapide durant les annees pre-90) ils n'ont rien a envier aux automobilistes lobotomises que la societe des 20 dernieres annees a engendres.....(ils ne savent plus gerer un imprevu sur la route et sont incapables d'une reaction saine au volant car ils ont ete conditinnes pour rouler a 130 km/h , au plus sur des autoroutes securisees. Donc leur potentiel de reation a un evenement routier imprevu n'es prtiquement jamais sollicite. Ceci revient a dire que les vieux...avec leur experience sont mieus armes que beaucoup de jeunes......A mediter. Salutations
que les jeunes aprennent deja à conduire de facon responsable. et qu'on arrete de taxer et surtaxer l'automobiliste moyen. qu'on remette en place des signalisations simples et efficaces, pas des forets de panneaux qu'on ne voit meme plus ! qu'on mette des limitation de vitesses respectables, pas des 30 ou 50 en rase campagne a des endroits ou l'on passe sans probleme à 90. qu'on arrete cette folie des ralentisseurs en procession incessante. je suis favorable aux ronds points a l'anglaise, mais pas tous les 500m comme cela a tendance a se faire. de toute facon, on empechera pas certaines personnes de conduire n'importe comment. elles rouleront sans permis, sans assurance et sans regles! alors au moins, qu'on foute la paix aux autres. j'ai, personnellement plus d'un milion et demi de km au compteur sans accident et je ne suis pas un pro de la route. un peu de bon sens que diable, ca devrait resoudre pas mal de problemes.
j'ai 63 ans et douze points sur mon permis.Est ce le cas de beaucoup de "jeunes" de nos jours? Je fais beaucoup de route (de 3500km à 500Km par semaine.)Je conduis depuis 40 ans et je n'ai jamais causé un accident.J'aime rouler vite et je le fais quand les panneaux routiers me l'autorisent sur l'autoroute, mais je respecte toujours scrupuleusement le code de la route et le code de la ..."responsabilité" et de la "prudence" !Par ailleurs je ne bois pas, je ne fume pas, je me drogue pas, et je ne téléphone pas en conduisant et je m'arrête souvent lors d'une étape très longue quand je sens la fatigne ou la venue du sommeil. Et depuis quelques années je ne conduis plus de nuit parce que les lumières (souvent mal réglées!) des autres véhicules sur la voie opposée, me gênent infiniment et m'éblouissent.Je respecte les stops, les feux, le bâlisage au sol, les priorités,et j'utilise toujours mon clignotant... et mes rétroviseurs ...Je pratique aussi la courtoisie au volant!...Il me semble que c'est ce que l'on requiert de "TOUS" les conducteurs, qu'ils soient "vieux" ou "jeunes" :et c'est ce qui importe!...Les visites médicales n'ont rien à voir dans la manière de conduire. N'importe qui, (à n'importe quel âge!),peut avoir un malaise imprévisible, et beaucoup de jeunes ont des problèmes de vue et de mauvais réflêxes! Ce n'est pas l'apanage des "vieux"!.Tant qu'un être humain est valide et sain d'esprit, je ne vois pas pourquoi on le soumettrait à de nouvelles contraintes injustifiées et très onéreuses!..(beaucoup trop pour les retraités!) et humiliantes de surcroît. Le culte du"jeunisme" en France est une plaie!..et celui de l'enfant "Roi" a qui tout est permis fait des ados irrespectueux de tout y compris de la civilité et de la prudence . C'est plutôt de ce côté là qu'il faudrait envisager les réformes ! L'apprentisage de la conduite et du comportement au volant à l'école ne serait pas de trop !( je suis un prof à la retraite..je sais de quoi je parle !En 40 ans j'ai vu la ta transformation progressive du comportement(vers le bas) de la plupart des jeunes (pas plus mauvais dans l'ensemble que ceux des gnénérations précédentes, mais sûrement beaucoup plus maléduqués et responsabilisés!) La bonne conduite sur la route est la même que dans la vie:elle est liées au respect des règles et d'autrui et à rien d'autre!
Ils sont bien souvent plus lents ou hésitants que les autres automobilistes qui peuvent être exaspérés de leur manière de conduire : il serait nécessaire que l'on sache que, dans le véhicule qui nous précède, se trouve une personne agée (un peu comme la conduite accompagnée ou le A novice), ce qui permettrait de comprendre le pourquoi du ralentissement et permettrait aux autres automobilistes d'être plus patient et de tenir compte du handicap de la personne qui gène.
les aptitudes moyennes de la population a se maintenir en forme physique augmentent régulièrement en moyenne.Des restrictions voire des interdictions si elles devaient etre prononçées ne doivent l'etre que au cas par cas.La progression de la téchnicité des véhicules surtout dans le domaine de la sécurité laisse a penser que le conducteur d'aujourd'hui ne sera bientot plus qu'un "assistant"a la conduite de son véhicule et ceci sans doute bien avant 2050,ce qui laisse supposer qu'il n'y aurait pas davantage de problèmes avec les séniors qu'avec le reste des conducteurs.
Je pense qu'une bonne majorité des personnes âgées est apte à conduire. Il serait assez logique, compte tenu des nouveautés (rond-point, nouveaux panneaux de signalisation) que des remises à niveau, gratuites, soient proposées à tous les conducteurs, âgés ou pas, qui le souhaitent. Je considère que même un conducteur jeune, s'il effectue régulièrement les mêmes trajets, à tendance à ne plus voir les panneaux et à ne plus les regarder. Ce qui signifie que s'il n'est pas habitué à faire de la route sur des trajets plus longs, et ce régulièrement, c'est une personne potentiellement dangereuse pour elle et pour les autres. Il s'agit tout simplement d'une question de responsabilité. Les conducteurs seraient, peut-être, plus rassurés et rassureraient aussi. Aujourd'hui, et compte tenu du coût, du manque de sensibilisation, on devrait se rendre compte que n'importe quel conducteur, logiquement, devrait être amené, régulièrement (fréquence à déterminer), à se rendre compte de son niveau réel de code et de conduite.
Mon père à 87 ans il conduit aussi bien que certaines personnes plus jeunes.C'est vrai que les personnes qui prennent des médicaments sont plus dangereux. Je ne vois pas comment nos politiques peuvent légiférer sur ce sujet car certains sont dangereux à 50 ans et d'autres à 80 ans conduisent mieux. Une visite médicale obligatoire à partir de quel age? tous les combiens? beaucoup de questions ???? Il existe aussi les conducteurs des villes , sur autoroute , et ceux de la campagne ! Je souhaite bon courage à nos législateurs qui vont encore lèser une partie de la population laborieuse moralement et financièrement. Pourquoi ne pas mettre un logo "Seniors" sur la vitre arrière de la voiture pour attirer l'attention des conducteurs qui suivent.
Il n'y a pas de débat, c'est encore le germe d'une idée "tout pour une vie plus chére" qui cache le vrais probléme de la recherche de moyen financier.L'hôpital, l'école, la gendarmerie, les assurances et toutes formes d'entreprises DOIVENT ABSOLUMENT faire des BENEFICES!!!!!. La technologie du GPS vitesse des routes par satellites acoupleé au limitateur de vitesse embarqué sur les véhicule réduiront le nombres accidents et l'économie produite en plus de la surpression de tous les radars et reduction du budget du personnel policiers permetrons de réduire nos dépenses. EN période de crise, il ya deux moyens pour gérer la finance, soit on monte les voiles avec le risque de tout perde à la mer, pour multiplier les rcettes, soit on baisse les voiles pour laisser passer la tempête en diminuant les dépenses, et garder le bon cap de rentrer au port. La fabrique du billet n'est permis qu'aux Etats.....UNIS. Les recommandations seraient que seuls les médecins traitants (donc obligatoire) doivent conseiller les personnes agées de leur conduite De plus, déja les personnes agées consultent plus souvent leur médecins que les autres. Pas de dépense suplémentaire pour le citoyen.
que l on soccupe des seniors parfait enfin on sort de l anonima bizarement a 50 ans j etais mauvais au travail j ai pris un emploi senior a leur actuel nous sommes reconnue pour notre qualite de travail et de perseverance enfin nous ne sommes plus au placard.pour ce qui est de leur sante les seniors soccupe deux en general donc il ne devrai pas i avoir de probleme majeur.par contre je pense q une mise a niveau du code de la route pour la compreention des nouveaux panneau et des difficulter de circulation par region serai a prendre en compte car beaucoup de senior qui on leur permis depuis longtemps ingnore (ex la facon de prendre un giratoire ou la lecture de certain panneaux )moi meme je m en suis rendu compte car j ai passer mon permis moto a 43 ans j etai a cote des clous .mais ceci ne serai t il pas un moyen de nous faire payer encore une fois!
Il serait temps d'en débattre. Il est bien tristre de devoir dire à une personne âgée qui conduit depuis l'âge de 18 ans et qui n'ont jamais eu d'accident ou presque, qu'il est souhaitable qu'elle soit contrôler afin de vérifier leur aptitude à prendre le volant car en fonction de leur état de santé physique et mental, certaines personnes âgées sont un véritable danger pour elles-mêmes et aussi et surtout pour les personnes qui auront le malheur de croiser leurs chemins. Alors, il ne faut pas généraliser, certaines personnes âgées conduisent de façon tout à fait normale et parfois mieux que certains jeunes, plus fou-fous et insconcients mais quand même, la plupart ont des réflexes moins rapides et une rapidité de réagir bien dimunée. Je suis désolée que pour une minorité, je sois obligée de dire qu'il faille instaurer un contrôle mais moi en je suis conducteur et surtout, je suis maman de 3 enfants.
je pense que les jeunes (jusqu'à 25 ans) sont certainement bien plus dangereux voire irresponsables que les aînés. Alors, pourquoi si un accident d'une personne âgée arrive, en fait-on une montagne alors que des centaines d'accidents bien pires arrivent TOUS les week-ends , accidents provoqués par des jeunes titulaires ou non de permis de conduire. Mais sans doute enquêter sur des personnes âgées suscitent moins d'indignation par les diverses associations que les catégories précédentes (jeunes sans permis, par exemple). Que l'on fasse des statistiques sur les véritables trublions de la route ! Et que l'on ose en publie les résultats. Et tant pis pour ceux que la vérité dérange.
Personnellement je trouve que les personnes agées sont dangereux dans leur conduite. Certains ont le permis depuis si longtemps qu'ils n'ont jamais d'aide pour leur apprendre comment entrer dans un rond-point, que veux dire les nouvelles signalisations... Lorsque je vois sur autoroute une personne agée roulée à moins de 70Km/h car cette personne à peur de la vitesse, que les camions transportant des matériaux dangereux sont obligés de les doublés lorsqu'il roule à droite, ou que nous en roulant à 130Km/h on est obligé de les doublés par la voie de droite car ils préfèrent roulé à gauche en pensant que c'est la voie de droite est pour les poids-lourd... Je trouve cela dangereux pour nous et pour eux. Un stage de remise à niveau à 70ans avec un examen à la cléfs, et des stages tout les 5 ans par la suite serait vraiment un plus pour la sécurité de tous. Un certificat médical renouvellé tous les ans en rapport avec la vue, l'ouie, et les réflexes en fondement devrait être un minimum obligatoire. Et pour les étrangers de plus de 70 ans qui viennent en france, un certificat médicale réalisé moins de 2 mois avant la date du voyage. Voilà ce que j'aimerai voir se réalisé. Et voilà aussi à quoi je serais d'accord à me soumettre lorsque j'aurais 70 ans ! Pour la sécurité de tous, de mes enfants, et la mienne.
une personne dite âgée n'est pas plus dangereuse qu'un nouveau permis sans expérience sinon moins, elle roule moins vite.si un nouveau permis a le droit de se "faire la main sur la route " pourquoi devrait on léser les seniors responsables. On peut être dangereux sur les routes a n'importe quel age.au lieu de verbaliser les excès de vitesse 45km/H au lieu de 30, argent pour l'état facile . il faudrait plutôt verbaliser sévèrement les comportement routier dangereux, patrouiller avec des voitures banalisées obligerai les force de l'ordre a travailler, au lieu de se planquer pour verbaliser les gens qui vont travailler le matin de bon heure avec leur vache a lait (PV pour excès de vitesse). combien de fois voit-on des dépassements dangereux, des slaloms entre les voitures, des conducteurs qui monopolisent la voie de gauche sur autoroute en roulant a 120Km/h en créent des énervement d'autre usagés qui a leur tour deviennent dangereux a cause des autres. il y aurai tant a dire la dessus. c'est tout comme les controles technique on veut faire payer les gens peu argenté ,maintenant on veut faire payer les seniors a mon avis ce n'est pas une question de sécurité de la route mais plutôt une histoire de fric comme d'habitude. ce que j'écris ne sert a rien mais ça défoule. bon courage a celui qui me lira peut-être.
Un conducteur agé perd de ses réflexes. Les connaissances en matière de code sont parfois insufisantes. Mais attention à ne pas confondre personne agée avec personne a capacité réduite : certains conducteurs agés perdent de leur facultés et d'autres restent vigilents, attentifs... En somme, des stages de remise à niveau, des test d'aptitudes restent une solution profitable aussi bien pour eux, que pour les conducteurs environnants (ce qui est bon pour eux l'est aussi pour les assureurs. Autre chose : concernant les jeunes conducteurs, les assurances restent fermées ou à des prix exorbitants. Pour ma part (23 ans et 1 an de permis), beaucoup de refus catégorique sur mon age de permis et le véhicule. Je n'irai donc jamais chez ces assureurs qui m'ont refusé. Celles-ci perdent donc une grande part de clientèle (les jeunes) qui plus tard deviendront les clients de ces assurances
les capacités intellectuelles et physiques sont les seuls critères à retenir et ce n'est pas directement lié à l'age. On peut avoir très mauvaise vue très jeune et les professionnels de santé devraient ètre les seuls habilités à mettre en garde un conducteur fragilisé et ses proches , le bon sens et l'instinct de survie devraient faire le reste pour que cette personne limite ses trajets ou adapte sa conduite et eventuellement son vehicule en fonction de son handicap, voir arrète de circuler.La seule idée qui me semble aller dans la bonne direction, c'est la création de stages de mise à niveau , mais pour autant qu'ils soient accessibles sur demande volontaire pour les permis de plus de 10 ans. Les formations sur routes glissantes sont très profitables et permettent de prendre conscience des risques liés au non respect des distances de sécurité par exemple, et cette formation devrait ètre obligatoire. Merci de votre enquète
Chaque cas est particulier. Ayant mon permis depuis mes 18 ans, ayant toujours conduit, et notamment fait 40.000 km/an pendant 15 ans jusqu'à la retraite, je crois qu'une mise à jour des connaissances est utile tous 10 ans assortie d'un examen de la vue et de l'ouie si besoin après 75ans. Mais pas de "mesure-sanction" automatique liée à l'âge. Intéressons-nous d'abord à ceux qui roulent sans permis, conduisent en ville et sur route à toute vitesse, souvent avec le "A" sur la voiture, collent à votre véhicule ou zig-zaguent très dangereusement sur autoroute
je suis chauffeur poids lourds. Dans notre métier nous avons une visite médicale d'aptitude tous les 6 mois par la médecine du travail .En plus nous passons une visite tous les 5 ans pour la validité de notre permis.Dans notre entreprise nous faisons aussi régulièrement des formations de conduite rationnelle, de rappel du code de la route etc. ; j'estime donc que cela devrait être pareil pour tout conducteur qui a son permis depuis plus de 10 ans car nous conduisons par habitude comme bon nous semble mais pas forcément comme les règles du code de la route l'imposent.Il serait normal que toute personne qui a son permis depuis plus de 30,40,voire 50ans fasse des formations obligatoires de recyclage mais pas forcément une visite médicale car les gens sont suffisament raisonnables pour ne prendre le volant en cas de problèmes physiques.
je pense qu'il est bien de s'en préoccuper, il serait bien de faire des bilans de conduite pour toute personnes après 10 ans de permis , ce n'est pas essentiellement une question d'age, il ya des paramètres dont il faut tenir compte , ilya de jeunes conducteurs aussi dangereux que des plus agés , la vue , la prise de traitement médicamenteux, l'alcool, la drogue ,les soucis,sont accidentogenes.Les assurances devraient faire des bilans et informer les conducteurs des risques encourus lors de diminutions des facultés , des réflexes
il faut un examen clinique complet (vue, reflexes...) car bien souvant les personnes âgées effectuent toujours le même trajet ils pensent donc le connaitre parfaitement et c'est là que l'accident arrive car ils ne font pas toujours attention à ceux qui les entourent (il en va de même pour toute personne qui conduit peu et qui fait tjs le même trajet!) depuis que ces personnes ont obtenus leur permi (il y a assez longtemps pour la plupart) des choses sur la route ont été modifié, créé, je pense par exple aux ronds point, bien souvent ils ne savent pas les prendre... il faut donc en plus de tests cliniques réguliers (1 fois par an) leur faire passer un test de conduite (ville, voie rapide et rond point bien sur !!). ces tests doivent être complémentaires
J'ai 73 ans je conduit voitures et 4x4 je suis assuré a la maaf , cela fait plus 48 ans que je conduit est rares les accidents ont été de ma faute. Je pense que l'on devraient verbalisé les personnes qui conduises avec le téléphone à l'oreilles, les motards qui parfois vous double à grande vitesse à droite comme à guauche, quand je pense qu'un jour un véhicule me refuse la priorite et quand je lui rapelle qu'il est en, tord le chauffeur ma repondus ,( je suis procureur) lui a tous les droit même de tuer alors commenson par toutes ces personnes, ensuite là passons aux personnes âgées
On est agé à tout age depuis notre premier jour. Nombre de conducteurs sont mauvais depuis le début et leur vieillisement n'arrange rien, bien au contraire... Au tout répressif et à la sanction de tout nouvel examen officiel donc couteux...! Je préconiserait plutôt une remise a niveau périodique depuis le début de l'obtention du permis de conduire (tous les 10 ans au début puis de proche en proche avec l'age) auprès des spécialistes que sont les instructeurs d'auto-école (qui seraient obligatoirement différents d'un contrôle à l'autre) et qui ne se traduirait (en cas de défaillance) que par le suivi d'une nouvelle formation. On éviterai ainsi d'enrichir l'administration et on sécuriserait tout le monde...
Débat inutile : On doit s'occuper d'abord de l'important et de l'indispensable comme l'état des routes qui est lamentable sur bien des secteurs ( j'habite le 06 ) et éviter de pourchasser les conducteurs "agés" qui ne demandent qu'à vivre en paix avec eux-mèmes et avec les autres ( puisqu'ils nont pas plus d'accident -s- )....Regarder ce que font nos voisins pour la Sécurité Routière puisque dans bien des cas ils ont moins d'accidents que nous . Certains assureurs Suisses par exemple remboursent sur présentation de facture 25% de l'équipement neuf d'un motard ( combinaison-gants-bottes et casque ) pendant 4 années . Résultat : les motards Suisses sont superbement équipés avec du matériel neuf ou en très bon état , et en cas d'accident , les assureurs ont des factures d'hopital de beaucoup inférieures à celles que remboursent les assureurs Français . Naturellement , les assureurs imposent le port du matériel remboursé . Ceci éviterait de voir des motards en "tongs" , tee shirts , et sans gants dès que la température atteint 20° . Attitude typiquement Française puisque je ne remarque pas ce genre de tenue chez les motards étrangers . Il y a de quoi s'inspirer de ce comportement . Donc , inutile de s'attaquer "aux vieux" , il y a d'autres priorités , bien plus importantes .
Je pense que tant qu'a s'en prendre aux conducteurs agés au prétexte de danger lié à la santé, on pourrait aussi interdire les jeunes de conduire pour cause de maturité accenditogène, interdire ou très fortement limiter l'accès aux deux roues à moteur parce qu'ils sont de bons moyens pour mener au trépas et à l'infirmité. Et en plus on ne produit pas ou si peu de 2 roues qui ce serait bon pour la balance commerciale française. Pour redevenir sérieux, la sécurité routière et le discours qui tourne autour comme à m'irriter sérieusement : on prend tout le monde pour des cons avec des réglementations de plus en plus débiles qui ne laissent plus le libre arbitre aux conducteurs, encadré par des flics à tous les coins de rues, surtout aux endroits piègeux sans risque mais rentables. Alors c'est apprentissage du permis de conduire qui dure et coûte pour apprendre à rouler à la queue leu leu fliqué de toutes part, on a les yeux plus sur le compteur de vitesse qu'à regarder ce qui se passe sur la route, c'est maintenant une réflexion sur un contrôle technique des vieux, et puis quoi d'autre encore ? Les infirmes ? J'en suis, paraplégique, et pas un accident responsable de ma vie (permis décroché du premier coup en 80 avec quelques heures de conduite, régularisé en 86). Et c'est un accident de sport qui m'a laissé assis. Alors justement, quant à se pencher sur les activités et les gens dangereux, pourquoi pas sur les activités sportives ? C'est d'actualité, morts et blessés chez les pratiquants et des risques pris pour ceux qui vont les chercher, tout ça pour le fun, en plus. Alors qu'on commence par faire le ménage dans ce qui tue ou estropie le plus dans notre société avant de s'attaquer aux vieux au volant. Les personnes agées, en campagne en particulier, n'emmerdent personne sur la route sauf ceux qui sont pressés derrière elles. Et en plus ont besoin du véhicule pour se déplacer, question d'indépendance au delà de liberté.
Interdire d'assurer les personnes âgées après un certain nombre de sinistres responsable, étant dans les assurances je sais que l'on peut assuré n'importe qui si l'on y met le prix, pour exemple une cliente qui a plus de 75 ans, qui perd la mémoire de façon régulière et alarmante, a causé un accident corporel (1 mort), nous avons réussi à l'assurer dans la journée, 1an après, l'état de ses sinistres ne fait qu'augmenter (3responsable matériel), il faudrait vraiment faire quelque chose ! entre autre des questionnaires médicaux et visites médicales non seulement pour conserver son permis mais aussi à l'initiative des assurances pour autoriser une couverture !
OUI aux stages gratuits et obligatoires de remises à niveau... Mais attention : gratuits, c'est bien entendu ! Prévention avant tout ! Mais surtout pas de limitation temporaire d'utilisation du véhicule ni de validation temporaire du permis... Sous quel prétexte ? Ce serait injuste de refaire passer un examen du permis de conduire à une personne qui l'a, qui a conduit toute sa vie sans accident, et dans le respect des lois, sous pretexte de son "grand age"... .. Refait-on passer le bac ou autres diplômes ... aux personnes encore en activité professionnelle et qui ont dépassé les 60 ans...? Et puis "age" ne veut pas dire grand chose : certaines personnes ont encore toutes leurs capacités à 80 ans, d'autres en ont perdu déjà une grande partie dès 60... Il ne faut pas généraliser... Par contre, là aussi, un examen médical obligatoire serait également le bienvenu, mais pour conseiller, prévenir, et non pour réprimer et enlever arbitrairement un permis ... Ce serait la porte ouverte à tous les abus ! Et qui serait en droit de prendre de telles décisions,de quel droit ? J'espère avoir été comprise et entendue.
Les séniors ont en général une conduite très souple ce qui les amène à ne pas avoir une vitesse adaptée à la route empruntée : 70 km/h aussi bien en ville que hors agglomération. En ville, une vitesse de 70 km/h est très dangereuse vis à vis des piétons alors que cette vitesse hors agglomération incite les autres conducteurs à dépasser, parfois dans des conditions dangereuses !!! L'examen médical est déjà un premier point important mais aussi quelques leçons de conduite obligatoires et un mini examen permettraient de remettre à jour ces conducteurs qui ont passé leur code et leur conduite il y a bien longtemps.
Des remises à niveau seraient suffisantes. Je pense que prendre des mesures trop draconiennes serait mauvais pour l'autonomie d'une personne âgée. Je pense surout aux personnes qui vivent dans des endroits où il n'y a pas de transport publics ou qui sont éloignés des commerces ou des administrations diverses. Des mesures trop sévères obligerait ces personnes à déménager (ne changeant pas toujours pour des conditions de vie égales ou meilleures) et pour ceux qui n'ont pas les moyens de se retrouver en grande difficulté. Si l'Etat adopte des mesures qui empêcheraient les personnes âgées de se déplacer par eux-mêmes, il faudra mettre à disposition des services publics qui aillent chercher ces gens chez eux et les amènent où ils ont besoin d'aller. Cela aurait bien sûr un coup pour les finances publiques. Alors, je pense que des remises à niveau seraient suffisantes.
Il n'est pas question d'interdire à quiconque, fût-ce en raison de l'âge, la conduite automobile; Cependant, l'âge a ses inconvénients et il faut en tenir compte pour soi, mais surtout pour les autres et je pense en priorité à des contrôles périodiques de la vue, des remises à niveau du code de la route (pas question de refaire passer ne serait-ce que le code, l'état n'est pas capable d'assurer le passage de permis des primo-accédabts dans des délais raisonnables), et peut être à partir d'un âge plus avancé (78 / 80 ans) des tests psychomoteurs ou psychotechniques.
Comme médecin, je sais que les médicaments modifient le comportement,d'une part, et d'autre part les personnes ne vieillissent pas de la même manière.Certains ont une grande pratique etc...Il m'est arrivé d'envoyer un patient âgé, qui avait eu 2 "petits" accidents au médecin de la préfecture. Son permis a été renouvelé... En tant qu'individu il m'arrive d'être conduite par des chauffeurs âgés (+75) et de noter hésitations, défauts d'appréciations etc . J'essaie de leur conseiller de ne faire que de petits trajets...mais ces conseils sont très mal perçus ! Pour moi je me soumettrai volontiers à une évaluation de mes capacités + examen médical .
C'est encore une fois une question d'argent,puisqu'il est prouvé que les personnes agés ne provoquent pas plus d'accident que le commun des conducteurs,on ferait mieux de surveiller davantage ceux qui se droguent et qui se prennent pour des champions du volant,les reportages à la télé sont édifiants et me font froid dans le dos.Ce ne sont pas des personnes agés qui,à la sortie des boîtes,se vantent de conduire mieux quand ils ont bu et font des rodéos sur les parkings et les prolongent sur la route.Nous sommes,mon épouse et moi-même,ce que l'on appelle des personnes agés qui conduisons depuis 45 ans sans avoir jamais provoqué le moindre accident responsable.
Déterminer quand une personne atteint un age pour la considérer comme personne âgée à la conduite est complètement une ineptie:"une personne de 40 ans ayant peu de réflexes est probablement plus dangereuse qu'une de 90 ans valide et très prudente"!!! - Le jour ou une personne âgée ne se sent plus capable de conduire, elle même décide de s'arrêter. J'en connais plusieurs qui l'on fait! * Ce sont des personnes responsables, mures, censées respectueuses de la liberté d'autrui, souvent au détriment de la leur! Je dirai que ce débat est un faux débat puisque, tous reconnaissent que les personnes âgées ne sont pas plus dangereuses que les autres donc pourquoi débat pour cette catégorie de personnes et pas pour les autres? Plusieurs raisons, occultées probablement volontairement par les pouvoirs publics permettent de culpabiliser les personnes âgées sur leur conduite automobile. je suggère: - adapter les voies de circulation à la densité de celle-ci,il y aurait probablement moins d'accidents de la circulation! - Entretenir les routes correctement,qu'elles soient parfaitement goudronnées et matérialisées. - Maintenir l'entretien des nationales par l'Etat et non le transférer aux départements comme ça se fait actuellement! - Diminuer le nombre de zones dangereuses (partout ou plusieurs accidents se sont produit au même endroit) Tout est axé sur la rentabilité, on se fout de la sécurité,et si l'on veut de la sécurité, il faut utiliser les autoroutes qui, la majorité sont payantes. Maintenant, même le contournement de la ville (Toulouse) ou la traversée de la ville (Lyon) sont payants. Je pense que c'est uniquement pour réduire le nombre de véhicules sur les routes inadaptées à la densité de circulation (en gros 2 véhicules par foyer) que l'on veut réduire le nombre de conducteurs. Et en premier lieu, les personnes âgées. Il ne faut pas oublier que le permis de conduire a été payé (auto école etc )et devient à son obtention la propriété du conducteur.Je ne vois pas la raison pour laquelle on lui retirerait cette obtention! C'est vrai, qu'en France les libertés deviennent de plus en plus rare!!! Et les personnes âgées dans nos campagnes, comment pourront elles se déplacer, et à quel prix? si on leur retire le droit de circuler. Il faut bien se dire que beaucoup se trouve à plus de 20 kms de la ville la plus proche(celle qui propose toutes les commodités). Et s'ils habitent la campagne, c'est souvent parce que la vie est moins chère,moins de tentations, et aussi parce qu'ils n'ont pas les moyens de vivre en ville Pourquoi pas un débat sur les personnes conduisant des voiturettes sans permis? - Ces dernières n'ont pas de permis de conduire, - beaucoup ne connaissent pas le code de la route, - certaines sont diminuées physiquement, intellectuellement,touchent des indemnités handicapés, et malgré tout elles conduisent!: (grille un feu rouge, prenne un rond point dans le sens inverse du sens normal etc). A chaque fois que je vois une voiturette, je dis: " Encore une à éviter" Que fait on pour toutes les personnes nées avant le 1er janvier 1988 et qui conduisent des voiturettes? Voila quelques réflexions à méditer.
j'ai aujourd'hui 60 ans , je n'ai jamais eu d'accident et je conduis depuis l'age de 18ans. Jamais bu une goutte d'alcool, jamais pénalisée pour excées de vitesse, toujours fait réviser ma voiture que j'ai toujours considéré comme une arme de destruction. De plus j'ai toujours pensé que je n'avais ni le droit de me mettre en danger et encore moins les autres. Si je me sens responsable de mes actes et mon métier m'a obligé de faire de nombreux kilométres environ 2000km dans l'année. Je crois que toutes les mesures si elles ne sont pas accompagnées par une réelle prise de conscience ne servira à rien et les débats, les mesures ne sont qu'une maniére de stigmatiser les gens, d'instaurer une crainte, une méfiance et cela est valable pour tous les conducteurs. Quand je conduis je suis éffarée par la désinvolture ,voir le coté assassin des gens qui ne respectent rien , ni feu rouge ni ligne blanche et qui inconscients doublent sans aucune visibilité avec un je m'en foutisme de la vie des autres.Le probléme est tout autre et les psychologues seraient sans doute mieux placés pour parler de ce que représente une voiture et un volant entre les mains!!!!
je conduis depuis peu mais je peux vous dire que j'ai certainement plus de doutes et de craintes quand je suis un "vieux" au volant car on peut dire ce qu'on veut sur les jeunes au volant mais par mon expériences les personnes âgées se croivent souvent tout permis même si les lois et les règles ont quelques peu changer depuis qu'ils ont eu leur permis. bien sûr qu'il serait nécessaire quu'ils subissent des remises à niveau. et croyez-moi, de part mon expérience de jeune conductrice certaines personnes âgées sont de véritable CHAUFFARDS. les jeunes au volant sont trop surs d'eux et surestiment beaucoup leurs capacités je vous rassure nous sommes tous passé par là mais les personnes âgées ne mesurent pas leurs manque de connaissance si l'on peut dire comme celà et de ce fait se mettent en danger et mettent aussi les autres en dangers. je sais que beaucoup de gens pensent comme moi et rien ne me fera changer d'avis. mercide tenir compte de mes oppinions
certaines personnes sont très dangereuses sans être pour cela "agées", les jeunes bien entendu, mais les autres aussi, quand on voit le comportement des personnes pressées, plus de 90 sur les routes, plus de 50 en ville, et cela jamais à ma connaissance par les personnes "agées", mais il est vrai aussi que de rouler trop lentement et dangereux. les petites voitures dans permis ???, mais aussi le code de laroute, il me semble qu'il faudrait remettre partout des panneaux RAPPELANT que la vitesse est limitée à 50 dès le panneau rectangulaire indiquant l'entrée dans une ville ou village, j'ai 65 ans et jeme fait kalxonner souvent car je roule à 50 en passant dans ces villages. Alors le permis pour les personnes agées ??? mais pour les autres ???
Il est vrai qu'à partir d'un certain âge,une visite médicale devrait s'imposer.Personnellement ,ancien chauffeur PL,la visite médicale était et est encore OBLIGATOIRE tous les 5 ans,je trouvais cette mesure injuste ,par rapport aux autres usagés de la route,à qui on imposait pas cette visite ,et qui étaient bien plus dangereux que moi.J'en déduis qu'aujourd'hui ,il serait normal que cette mesure soit valable pour tous,mais bien sûr à coût réduit,car l'automobilste est trop souvent sur la scelette à nos jours,il faudrait que l'état se calme un peu ,sous des problèmes plutôt fallacieux,tel que la sécurité???,pose de radars sans compter,et qui ne change pas grand chose à celle-ci.
1. Généralement les personnes agées ont l'avantage d'une conduite plus défensive. 2. Un test pratique toute les X années me semble une très bonne solution, si le test pratique pour des raison de connaissance du code est négatif une remise à niveau est conseillé. Un second test peu après cela être envisagé. 3. Il me semble cependant malhonnète de condammè des persones de par exemple 80ans qui n'ont pas ou preque jamais eu d'accident. 4. Un examen de la vue ;adéquat ;devrait se faire pour tout les conducteurs, peu importe l'âge. Par exemple tous les 3 ans.
C'est surtout de vérifier le comportement des gens âgés au volant, car beaucoup d'entre eux, par crainte et manque d'aptitude dues au vieillissement physique notamment, ont une conduite dangereuse et "agaçante" pour les autres usagers. Il n'est pas rare de rencontrer des gens âgés qui manifestement ont peur au volant, et font inconsciemment des erreurs ou des fautes graves de conduite. On s'arrête à un stop, on tourne la tête difficilement à droite puis à gauche, on penche la tête vers le changement de vitesses, on enclenche la première vitesse et on relève la tête pour bien regarder en face et on démarre ... A ce moment-là arrive un autre véhicule, et c'est l'impact !.. pourtant, "je me suis bien arrêté au stop !.. Et oui, bien sûr, mais l'analyse du risque était manifestement devenu absente, et ce conducteur âgé est de bonne fois . Il s'agit bien de vérifier et donc de guider et de corriger ces comportements.
Qu'il est urgent de délivrer un permis de conduire à des personnes dont la capacité physique le permet. Certains jeunes de 15 ans ont bien plus la faculté de conduire que des personnes ayant leur permis depuis 60 ans sans remise à niveau de leur connaissance du code de la route. Un contrôle du code serait souhaitable tous les 5 ans à partir de 55 ans ou pour des gens ayant eu leur permis depuis plus de 20 ans. Quand aux personnes qui passent leur permis après 50 ans elles ne sont jamais très à l'aise au volant, confondant prudence et peur. Ce sont des proches qui m'inspirent ces réflexions étant moi-même âgée de 61 ans, je suis concernée et tiens ce discours depuis longtemps.
Une personne agée qui conduit dangereusement c'est parce qu'elle consuisait déjà mal lorsqu'elle était plus jeune, issue de générations où la nécessité de mobilité et de permis de conduire était moins répandus qu'aujourd'hui. Les générations qui ont passé leur permis depuis les 20/30 dernières années seront forcément plus agiles à un age avancé surtout quand on considère que 80 ans aujourd'hui correspond à 70 ans il y a 15 ans. Réactualiser les connaissances des conducteurs serait utile, oui, mais pas seulement les personnes agées. Peu de conducteur d'aujourd'hui seraient capables notamment de repasser le code avec succès, même des moins de 30 ans...
je pense que les facultés à réagir et à mesurer un risque diminuent avec l'age. ceci est bien entendu variable d'un individu à l'autre. un contrôle périodique est imposé à nos véhicules, mais pas à leur chauffeur ! cherchez l'erreur ! je pense que tant sur le plan médical que sur le plan de la conduite, les personnes dont les réflexes diminuent représentent un danger. Quoi de pire que de se retrouver dans une sortie de virage derrière un véhicule se trainant à 50 km/h au lieu des 90 nous obligeant à bondir sur les freins ??? Vive le contrôle technique des conducteurs plutôt que sur les voitures
Il faut arrêter l'arrogance des "jeunes" conducteurs.L'aptitude à la conduite automobile nécessite: 1-Un apprentissage(en croissance)après l'obtention du permis de conduire; 2- Ensuite une conduite sans prétention de se croire"pilote". 3- Une décroissance en longueur de trajets parcourus au fur et à mesure de l'avancée dans l'âge.Par contre,il serait intéressant d'effectuer un sondage statistiquement significatif sur tout le "panel" de la population des conducteurs et conductrices,en testant leur aptitude à la conduite sur simulateur(toutes conditions climatiques,réaction au danger immédiat,connaissance du code,etc).Une note finale à cet examen serait attribuée. Si on décidait que tout conducteur dont la note est inférieure à 10 se verrait retirer son permis de conduire,la circulation automobile deviendrait"fluide",et il n'y aurait pas que les"vieux" qui seraient obligés d'utiliser les transports en commun.
De nombreux professionnels sont médicalement suivis dans différents secteur de transport avec une surveillance accrue avec l'age. La conduite automobile devrait en être de même. Pour éviter toutes discrimination tout conducteur, quelque soit l'age devrait, pourquoi pas tous les 5 ans passer un test de conduite et théorique et présenter une aptitude médicale, Le permis a vie est pour moi une aberration tant les règlements changent et les mauvaises habitudes prennent vite place. Une telle règle pour tous les conducteurs éviterait un sentiment de différence de traitement pour les personnes dites plus âgées. Quelque soit l'age, si a un moment on échoue a ce test ou que l'on présente un quelconque avis médical défavorable on devrait perdre son aptitude a la conduite. Pour comparer un pilote prive d'avion a une licence valide pour 2 ans et pour son renouvellement il doit, en plus d'une aptitude médicale, pouvoir justifier d'un minimum d'heure de vol dont une avec un instructeur... Je suis pas sur qu'un pilote volant seul dans son petit avion soit plus dangereux qu'un conducteur sur la route avec un nombre de personnes autour pouvant être important...
Avant tout je vous précise que je suis moniteur d'auto-école afin que vous puissiez en tenir compte pour justifier mon commentaire.Le débat est fort à propos en terme de SECURITE, il faut justifier de toutes nos capacités physiques et psychiqyes pour conduire en toute sécurité, pour nous et pour les autres, ces capacités diminuent naturellement plus ou moins rapidement en fonction de notre age et de notre physiologie.Il est nécessaire d'en tenir compte pour assurer la sécurité de tous, il faudrait à mon avis mettre en place un suivi médical et un test de conduite annuel pour évaluer la suffisance de ces capacités pour la conduite d'un véhicule. J'ai 43 ans et j'espère vivre vieux,et cet avis n'est en aucune mesure une discrimination "anti-vieux" mais simplement du bon sens et de la prévention.
Le débat sur la conduite des personnes âgées est comme tous ceux pour lesquels ont veut instaurer des règles, des lois, des amendements. On ne traite pas au cas par cas, ou en fonction des situations, on impose aux contribuables toutes sortes de nouvelles règles, qui ne sont pas décidées par le contribuable, mais par des politiques, des bureaucrates qui y voient seulement une source de revenus, taxes et autres que l´on peut à nouveau soutirer au contribuable sous prétexte de vouloir diminuer les accidents. Bien sûr il faut prévenir, mais combien de temps devrons-nous encore nous saigner pour satisfaire l´avidité de nos politiques, qui eux s´augmentent leur salaire personnellement et nous demandent de vivre avec encore moins en payant toujours plus afin que nos pauvres milliardaires qui sont touchés par la crise ne soient pas trop lèsés.
Non respect de la liberté individuelle, c'est un peu comme si on remettait en question notre droit de vivre ou de travailler, je pense que c'est au médecin traitant d'interdire de conduire si l'état du patient le justifie mais pas au nom d'un idéal qui vise plutôt à diminuer le nombre de conducteurs ce qui serait une erreur car c'est les plus anciens qui sont plus aptes à acheter des véhicules neufs. Je pense qu'un examen annuel effectué par son médecin traitant suffit pour déterminer si on peut continuer à conduire, les conducteurs responsables savent quand ils doivent s'arrêter,ce n'est pas parce-qu'on est jeune qu'on est plus apte à conduire, à mon avis rien ne remplace l'expérience acquise au fil des ans mais on doit toujours rester vigilant.
c'est une liberté, nous sommes tous fichés , surtout les assurances tout le monde conduit avec ses défauts, le's personnes agés, n'ont pas plus d'accidents que les autres conducteurs, alors se qui se passe en allemagne, dans les autes pays européens, !!!! ça m'est égal , moi je vais prendre les lois qui me conviennent ailleur de la France, et le réseaux routier en France, les ronds points, des panneaux à chaque 10 métre en ville?? la France est une voie de communication importante, voilà mon choix, comme en belgique prendre l'autouroute pour eux c'est une façon de prendre la nationale, pas de limitation de vitesse sur les autouroutes comme en Allemagne je pourrais rouler à fond la caisse, voilà des choses qui me conviennent
nous dévions de plus en plus vers une société dans laquelle on veut tout catégoriser au détriment souvent d'un simple bon sens et d'un peu de réflexion et ce, généralement pour des raisons peu louables qui vont de raisons poltiques ou bassement électorales à des raisons commerciales, etc.. Donc, dans le registre de la généralisation souvent très bête et parfois méchante, on devrait stigmatiser les jeunes au volant car sans expérience, désireux de rouler trop vite pour épater etc..., les femmes toujours au volant justement parce que ce sont des femmes et quel que soit l'âge évidemment, les hommes d'âge moyen parce qu'ils sont trop sûrs d'eux, ceux d'un âge incertain parce qu'indéfinissable, je ne vais pas faire toute la liste mais il faut bien évidemment se résoudre à condamner la conduite de véhicules trop puissants par les chiens, les chats et autres éléphants de service, ou encore et peut-être surtout par les ministres et autres sbires de l'Etat qui, eux ne sont pas trop respectueux du code de la route. Bon, en résumé, il y en a marre de tous ces gens et ces services qui pondent régulèrement des analyses stupides en se donnant de grands airs, et tout cela pour aboutir à des lois absconnes qui finissent par empoisonner la société toute entière.
Faux débat au vu des statistiques. Les personnes agées respectent beaucoup plus les limitations de vitesses qu'elles ont contribué à faire adopter. Leurs expériences de la route sont réelles, et leur respect de la vie est bien ancré. Les recommandations se situeraient d'avantage à la création d'un comité citoyen de vérification des aménagements des points routiers dangerereux, et de l'application généralisée de la technologie au service de l'assistance de la conduite (éveil, ergonomie, visibilité, détection des obstacles, contrôle des vitesses embarqué et asservi dans certaines zones "dites à risques" etc....les pistes intelligentes et non liberticides ne manquent pas.
Il convient de ne pas renchérir l'isolement potentiel de personnes âgées vivant en milieu rural. Les condamner à ne plus être libres de leurs mouvement c'est un peu les enterrer sans leur donner le droit de disparaitre ! Dans les grandes villes il y a des moyens de transport, mais pas en campagne... Par ailleurs, les personnes "âgées" sont souvent plus responsables et conscientes des risques. Un pilote d'avion peut exercer son activité sur des lignes aériennes jusqu'à 70 ans dans certains pays et non des moindres, alors, conduire une voiture... Il est par contre recommandable de prévoir des visites médicales annuelles remboursées par les assurances auto dont c'est l'intérêt et d'assurer des tests de conduite et de remise à niveau du code qui a la fâcheuse tendance à évoluer sans que l'on en prenne véritablement conscience. Mais de grace, ne condannez pas les personnes "dites" âgées à l'enfermement obligatoire !
les personnes agées ne controlent pas assez dans les retros, manque de reflexes, de rapidité a réagir, de mobilité. Elles roulent trop souvent en dessous des limitations, ont du mal aux intersections et ne s'adaptent pas toujours aux nouvelles regles. Je ne diraient pas qu'elles sont dangereusent pour elles meme mais surtout pour les autres. On identifient facilement un comportement different a la conduite et on s'adaptent a eux. C'est surement cela qui fait la différence. On se plaind de personnes qui telephonent au volant, de ceux qui roulent avec deux verres , de ceux qui roulent vite (10-15km/h en plus), mais on parle pas ou peu de ceux qui grillent des priorités, des exces de lenteurs, des personnes qui roulent en contre sens.... Bref a chacun son temps, y compris pour nous dans plusieurs années. Test d'aptitude, de connaissance et d'application intelligente du code de la route, de reflexe.
Bien sur, les tois quarts des personnes agées se trainent a mort sur la route(Nous obligeant souvant a des attidudes limittes notament des depassements risqués :Je ne dis pas Merçi a ceux qui se trainent a 40 kmh en aglomération, mais soyont un peu charitable, eux aussi payent leurs impots comme la plus part d'entre nous! ceci dit , je m'opose de maniére systématique a laisser conduire des personnes de plus de 85 ans sans l'avis préalable d'un commité de médecins spécialiste qui ,pourrait etre désigné par chaque préfecture, de toute façon, passé 85 ans tout accident en tort entrainant une blessure corporelle meme infime a un tiers devrait etre sanctioner par le retrait définitif du permis!
Je ne suis plus des plus jeunes conducteurs, mais une limitation à 90Km/h ne veut pas dire qu'il faut rouler à 60...! sinon il faut changer de lunettes qui inversent les chiffres. Je crois surtout qu'il faut apprendre et faire passer le message à nos anciens conducteurs, de se servir plus souvent du rétroviseur. Ceci pour que lorsqu'ils aperçoivent une file de voitures longue de plus de 500m les suivant, ils se rendent compte qu'il y a problème...!!! Les vitesses excessives sont mortelles, mais celles trop lentes sur des routes le permettant, sont mortelles dans la même proportion car provocatrices de dépassements dangereux et inutiles. Mon message: Laissez passer ceux qui ont encore tout leur potentiel, et ne bloquez pas la circulation sur des Km. C'est là que vous ferez partie des conducteurs âgés, mais combien admis et estimés.
un examen medical sommaire est le minimum à prévoir, car beaucoup de seniors négligent leur vue ou ouïe, ne se font pas suivre, ou appareiller, et ça ne va pas s'améliorer pour le moment, car cela coûte souvent cher de se faire faire une paire de lunettes à sa vue. La sécu rembourse quelques euros seulement, et si l'on n'a pas de mutuelle comme beaucoup de retraités qui ont une petite pension, ou sont quelquefois à 100% pour une autre maladie et ne veulent pas cotiser à une mutuelle pour le reste. Pour exemple, ma grand mère de 75 ans, HTA, avec des problèmes de vue, sillone régulièrement tout le côté Ouest de la France en voiture (et c'est elle qui conduit bien sûr!) depuis de nombreuses années. Mais depuis quelques mois elle est heureuse car elle vient de changer de lunettes, et aujourd'hui, ELLE VOIT ENFIN LES PANNEAUX!
étant motard je suis quotidiennement confronter aux dangers de la route et malgré les risques que représentes certaines personnes agées j'ai souvent plus de souci avec les jeunes qui a mon avis n'ont pas l'expérience de la route et qui se croient tout permis parce qu'il viennent d'avoir un petit papier rose,que ce soit en voiture moto ou camion.J'estime qu'une personne agée devient dangeureuse lorsqu'elle n'a plus toutes ses capacités physique et q'une visite médicale honnete pourrait etre une solution.je connais des personnes d'un certain age qui roule mieux que les conducteurs de 18 à 45 ans.
Ouvrir le débat sur la conduite des personnes âgées est une très bonne chose. Beaucoup en parlent, mais aucune mesure n'est prise afin de limiter les risques qu'ils peuvent représenter pour eux et pour les autres. Une personne âgée devrait obligatoirement passer un examen de santé approfondit afin de voir s'ils sont en état de conduire (vue, réflexes, etc) et repasser soit l'examen du permis de conduire en fonction de leur âge, soit prendre des stages de remise à niveau. Le code de la route est aussi un problème, car lorsque ces personnes ont passé leur examen, certains points n'étaient pas évoqués, comme par exemple le fonctionnement des ronds points qui n'existaient alors pas. Tout cela fait plusieurs choses, qui, à mon sens, en font des conducteurs dangereux.
Bonjour. Les personnes agées ont certainement une conduite moins sûre que les générations plus jeunes (exepté les jeunes conducteurs,manquant souvent de maturité). La vue, les réflexes ne sont plus aussi performants, il faut bien en convenir. L'apparition de nouveaux panneaux où indications n'est pas toujours bien maîtrisée, et la voiture moins utiisée sur un réseau de plus en plus fréquenté. Un suivi médical,permettrait sans doute de faire prendre conscience aux conducteurs âgés de leur état de santé et de leur vulnérabilité au volant, reste à chacun à se replonger de temps à autres dans un livre de code de la route afin de garder le niveau et nos anciens ont la même place que tout à chacun sur nos routes.
Protéger les personnes agées est une bonne chose, mais je pense qu'il faut rester réaliste et ne pas oublier le côté humain et égalitaire de ces mesures. Tout d'abord, vu les progrès de la médecine et l'allongement de la durée de cotisation pour le départ à la retraite il me semble tout à fait déplacé de mettre en place une quelconque mesure avant l'âge d'au moins 70 ans. Ensuite, il faut veiller à ce que les mesures mises en place ne soient pas financièrement pénalisantes pour des retraités souvent peu fortunés et isolés, pour qui la voiture est parfois un moyen de conserver un lien social, voire une réelle nécessité pour les gens qui habitent en campagne. Bref, préserver oui, précariser non! Enfin, selon moi, la majorité des gens qui considèrent les vieillards dangereux au volant sont ceux qui arrivent à 200km/h sur une départementale et se trouvent obligés de freiner d'urgence pour éviter une collision avec le papé qui roule à 80 (alors que la vitesse est limitée à 90). Le pauvre papé se fait en plus klaxonner, c'est le monde à l'envers!! Restons sérieux...
Compte tenu de l'évolution de la signalisation, de la complexité de certains carrefours, de la densité de la circulation notemment dans les villes et du vieillissement des individus, un stage de remise à niveau, tant au niveau du code de la route que de la conduite tout en incluant une visite médicale, pris en charge par les compagnies d'assurance me semble être une bonne solution pour la sécurité de chacun et pour que chacun conserve son autonomie dans ses déplacements. Dans la mesure ou une telle mesure deviendrait obligatoire, il appartient aux compagnies d'assurances d'en financer le coût puisque sa destination première est de réduire le nombre des accidents de la circulation et par conséquence leur dépenses.
C?est un débat qui demande beaucoup de réflexion, et qui devient de plus en plus d'actualité. Je pense tout simplement qu'à partir de 65 ans il faut que toutes ces personnes "âgées" ai un rendez vous avec une commission de médecins de la préfecture qui prenne la décision non pas d'enlever le permis mais d'obliger ces gens à faire une épreuve de conduite. Une épreuve plus facile que celle du permis bien sûr sinon eux comme moi 25 ans nous perdrions tous nos permis mais juste une heure de conduite pour qu'un moniteur d'auto école prenne la décision de dire si cette personne est encore capable de conduire ou non.
En général les Personnes agées sont plus calme et moins dangereux qu'un ''jeune'' . Les personnes agées s'arrêtent de conduire naturellement ... elles sont conscientes de leurs aptitudes. C'est aux automobilistes de rester correct et courtois envers elles ...d'autant que la ''jeunesses' va devenir ...des personnes agées à leur tour !. Mon beau père a plus de 90 Ans et traverse la France, sans probléme... moi même ayant fait quelques courses de côtes et + ... vais remettre le couvert y compris circuit..mais là étant seulement une histoire de démonstration de capabilité ( aucune différence avec un jeune expérimenté , seulement une ''certaine'' expérience en ma faveur, je suis persuadé qu'il me serait possible d'aller sur un circuit de formule one..en effet, je suis plus performant sur neige, pluie avant le sec..ce qui reste assez rare ..même chez les pilotes de circuit... les 24 h. du Mans pour moi sera pour mes 66 Ans, je prépare 1001 Cv pour passer à 1340 Cv. MAIS , je roule modeste et calmement et des plus courtoisement, sauf que je pense que les jours de pluie , lorsqu'il n'y a strictement personne sur autoroute, la persécution policière ne devrait pas être... et surout éviter de fermer les autoroute avec 5 à 20 cm de neige ...une honte pour notre Pays .... aprés les Cevennes, le mont tremblant au Canada ... la glace ... le Mans et espére qu'on ne fermera ni route, ni circuit avant mes 100 Ans ( ma maman ... étant décédée à + de 106 Ans, laissant une certaine marge !.
Sujet délicat, la conduite devrait être assujetie à tout age à des contrôles d'acuité visuelle, auditive, et surtout motricielle. Cette catégorie de conducteurs ne présente pas les mêmes risques que les autres. Mais malgré leur conduite prudente, il est important de de pas surévaluer ses propres capacités à la conduite en faisant des contrôles périodiques. Je serai aussi dans cette catégorie d'âge, et je serai plus rassuré si je sais que ma capacité à la conduite soit contrôlée périodiquement. Quoi qu'il en soit, l'âge est toujours un facteur de risque pour les assurances auto, et je sais de quoi je parle, j'y travaille.
J'entendais souvent mon père,artisan garagiste,faire des remarques sur certains de ses clients ou amis agés qu'il considérait comme dangereux sur la route compte tenu de certaines de leurs aptitudes(ou inaptitudes )physiques. Un jour,à l'age de 79 ans,il est entré dans la maison,a accroché son trousseau de clefs et nous a déclaré :"C'est terminé,je ne conduis plus".Un automobiliste face à lui avait effectué puis corrigé un écart.Mon père nous a déclaré:"S'il n'avait pas corrigé son écart,c'était l'accident car moi j'ai constaté que j'aurais été incapable de l'éviter". Il n'a jamais repris le volant alors qu'une voiture lui aurait été trés utile compte tenu de l'isolement de son domicile. J'ai fortement apprécié son acte,conforme à ses convictions mais n'ai pu m'empecher de penser que bien des conducteurs plus jeunes sont au moins aussi dangereux qu'il pouvait l'etre lui. Controles médicaux,examens pèriodiques de lconduite,validité limitée du permis,pourquoi pas .Mais pour tous quel que soit l'age. Mais il me semble que de tels controles seraient utiles pour bien d'autres actes de la vie courante!
Premier point:votre questionnnaire est trop restrictif;par exemple, si une personne agée a un bilan medical à son désaventage,il faudrait alors lui faire passer un test de conduite avant de l'empêcher de conduire de manière définitive.Mais le sujet va ,me semble-t-il,bien au delà des personnes agées.On combat aujourd'hui l'alcoolisme et la consommation de cannabis au volant.Mais qu'en est il des consommateurs réguliers d'anti dépresseurs qui prennent la route en toute tranquilité et sérénité ?Et des personnes qui ne conduisent quasimment pas de l'année et qui prennent la route gaiement au moment des grands départs en vacances quand les routes sont surchargées.J'ai moi-même mon permis depuis 1982 sans accident,en ayant fait pendant plus de 80000 kms/an durant plusieurs années:je n'ai cependant pas appris à prendre un rond point et parfois c'est rock'n roll!Une remise à niveau serait peut être nécessaire au delà des personnes agées!!!
Les personnes âgées ont certaine capacité qui se réduise plus vite, sans qu'ils en prennent conscience, comme la vue, l'audition. C'est pourquoi il est souhaitable de leur faire passé des contrôles médicaux régulier pour les aider à corriger le plus tôt possible leur sens. Avec l'âge ils perdent de leur assurance car ils roulent moins et donc lorsqu'ils prennent le volant il le font très prudemment, je pense qu'il faut réfléchir au moyen de renforcer leur confiance au volant ou de leur faire passer un test pour faire constater qu'ils n'ont plus les même réflexe. Certain, n'ont pas encore compris l'influence de l'alcool sur la conduite. Je pense que les assureurs peuvent organiser ce genre de sensibilisation et d'accompagnement de nos séniors, car de temps en temps c'est leur petits enfants qu'ils ont dans leur voiture.
Il faudrait non seulement pour les personnes âgées, mais pour TOUS les conducteurs, faire par exemple un petit examen de conduite tous les deux ans par exemple, afin de trouver les erreurs à éviter, mettre à jour ses connaissances du code (on voit actuellement chez l'ensemble des conducteurs un non respect absolu du code, par exemple le clignotant ignoré pratiquement toujours!, et ainsi si celà s'avère nécessaire faire faire au conducteur un peu médiocre, quelques heures de remise à niveau en conduite comme en code. Si il n'y a pas d'amélioration suffisante, aller jusqu'à interdire de conduire; mais je le répète, celà devrait être fait pour l'ensemble des conducteurs, sans distinction d'âge. Imaginez une volonté délibérée des pouvoirs publics d'interdire aux séniors de conduire, le Pays ira mal, très mal, et ça ne passera pas sans casse!!
Je pense que le débat sur les personnes agées ne se pose pas en terme d'accidents, car dans la plus part des cas, ce sont les enfants des asurés qui provoquent des accidents et en parfait accords avec les agents d'assurances auto qui autorisent les parents a prendre eurs enfants sur le contrat d'assurance auto familiale. Cela devrait être interdit. Et surtout il ne faut pas donner encore plus de pouvoir aux médecins pour évincer ou liquider les pseudos mauvais conducteurs, je suis représentant de commerce et je ne supporte plus d'être embété sur la route par les jeunes fous furieux qui ne savent pas conduire. C'est ceux là les personnes dangereuses et non les "vieux".
Cela ne dépend pas de l'age de la personne,mais de la condition physique,mentale.Pourquoi encore les personnes agées,les statistiques des assurances le prouvent,elles ne sont pas plus dans les accidents de la circulation que les jeunes?Pour ma part c'est le cas par cas.A trente ans une personne peut etre dangereuse,et pas a soixante quinze ans.Encore une fois,c'est plus une question d'argent que l'on veux leur soutirer et les exclurent de la société,car pour pas mal de retraités en campagne et bien ils seront un peu plus seules et mises a l'écart une fois de plus.Pensez que celui qui demande aujourd'hui cette démarche sera demain une personne agée et tous les problèmes que l'ont connais,aller chez le Médecin,courses dans les magasins en un mot les écartées de la société,alors qu'ils ont contribuées largement a l'essor de notre pays.Ne les margilanisons pas ,elles ne le méritent pas.
Je pense que c'est un sujet très important car même si les personnes âgées ne provoquent pas d'accidents directement ils sont tout de même la cause d'énervement des autres usagers de la route par leur conduite très lente et hésitante. On voit bien qu'ils ne sont pas sûrs d'aux et par ce fait ils se mettent en sécurité en conduisant en dessous des limitations de vitesse, mais aussi de s'arrêter à un cédez le passage!!!! Et tous ces comportements énervent les conducteurs qui ont toutes leurs capacités motrices et mentales. De ce fait cela peut engendrer des excès de vitesse et des dépassement dangereux pour ratrapper le temps que nous ont fait perdre ces personnes. Je suis donc pour qu'il y ait un suivi médical afin de tester leur aptitude à la conduite.
Sauf accident de la vie, la majorité d'entre nous sera dans cette situation un jour. NON aux stupides visites médicales, j'en passe une tous les 5 ans pour le poids-lourd. Cette visite est inéfficace et sert à remplir la poche des toubibs. Par contre la remise à niveau des conducteurs peur apporter un plus réel à la sécurité. Tout les conducteurs ne sont pas des passionnés d'automobile et de ce point de vue, la technique évoluant sans cesse, il serait bien venu que des stages soient crées. D'ailleurs, pourquoi les constructeurs automobiles n'assurerait pas une part de formation lors de la vente d'un véhicule ?
j'ai constaté que certaines personnes âgées ont besoin d'être examinées aussi bien en conduite que pour la santé. La vue diminue, les réflexes ne sont plus les mêmes. les panneaux et de nouvelles normes de conduite existent et on ne les connaît pas. exemple : un jour sur une petite route vers les 19h00 la nuit tombait un automobiliste de plus de 70 ans dans une voiturettes et arrivé en face de nous sur la gauche on l'a klaxonné mis les phares il a continué et malgrè nos efforts pour l'éviter il nous aît rentré dedans nous étions à l'arrêt et presque dans le fossé sa voiturette morte lui n'a rien eu nous notre voiture l'avant bien amoché et quelques tensions physiques. Il nous a dit qu'il ne voyait pas à cette heure ci qu'il aurait du partir du café plus tôt. Et bien même pas 1 mois plus tard on l'a revu conduire une voiturette toute neuve là les assurances auto ne sont pas correctes ils auraient dû lui interdire de conduire... Vu aussi plusieurs fois des personnes prendre les ronds points à l'envers... prendre des sens interdits... aller sur l'autoroute et rouler à 30 km/heure aussi bien sur la file de droite que de gauche... j'ai constaté que la vue baisse souvent à partir de 50 ans ce fût mon cas, et bien j'ai fait le nécessaire pour avoir des lunettes et quand je vois que ma vue baisse je vais chez l'ophtamo car j'ai le respect de moi-même et des autres. Si on constate que l'on a plus les mêmes réflexes plus la même vue on doit faire le nécessaire. Mon père avait eu un cancer à 78 ans voyant que c'était dangereux de conduire il a arrêté. Voilà un bon exemple. Une personne m'a dit qu'il avait un voisin qui ne voyait presque plus et bien il continuait à conduire et c'est sa femme qui le dirigeait c'est pas normal. Donc arrêtons de dire que les personnes âgées ne sont pas dangereuses il faut être réaliste et admettre que l'on diminue donc on fait le nécessaire pour ne pas être dangereux pour les autres si pour nous on en a rien à faire. Moi je suis prête à me faire vérifier les yeux les réflexes. Et il faudrait que quand les normes de conduite change nous le signaler sur les journeaux, la télé et internet. beaucoup de gens ne savent pas ce que veut dire la nouvelle ligne pointillée très rapprochée ? Il ne faut pas doubler sauf les véhicules très lents. Or les gens doublent tout le temps. Merci de m'avoir lu.
Je pense que contrairement aux "jeunes" les séniors (en principe) sont plus conscients du danger et se rendent compte eux-même s'ils sont aptes ou non à conduire. Une amie à ma mère a conduit jusqu'à 85 ans sans jamais avoir eu d'accident et s'est arrêté d'elle même le moment venu. Une autre, moins vaillante s'est arrêtée à 62 ans parce qu'elle ne sentait plus à l'aise pour conduire. Mon mari (ancien chauffeur de taxi a 75 ans et conduit encore très bien. L'âge n'a rien à voir avec la capacité ou non à conduire. Il y a des gens beaucoup plus jeunes qui se sentent incapables de conduire dans les villes où la circulation est importante. Par ailleurs, dans les villages ruraux comme chez moi, où il n'y a rien, même pas de boulangerie à moins de 4 kms, leur interdire de conduire même s'il s'en sentent encore capable signifie les condamnés à s'enfermer chez eux. Cela me semble inhumain.
Lors de leurs débuts en tant que conducteurs,les séniors d'aujourd'hui avaient à leur disposition des routes et des véhicules moins rapides qu'à présent et surtout la circulation était moins dense;ilos étaient également plus responsables que beaucoup de nos jeunes conducteurs actuels.Le boom économique de ces dernières décénies n'a fait qu'acroitre le nombre de véhicules sur les routes ainsi que leur vitesse et je penses que nos séniors s'y sont tres bien adaptés,toute fois,il serait judicieux à mon sens de leur faire passer une visite médicale afin de controler la vue/les réflexes/...un peut comme la visite que doivent passer les chauffeurs routiers;cette visite devrait etre plus fréquente(eniron tout les deux ans) et peut etre plus approfondie,elle pourait meme etre associée au bilan médical que nous propose la CRAM et qui se déroule tout les cinq ans. Voila le condensé de ma réflexion sur ce sujet,aussi vaste soit-il.Merci de l'interet porté a nos séniors. GUY (futur sénior)
Certes, il y a des mesures à mettre en place, cela est indéniable. Mais l'âgene veut rien dire en matière de conduite automobile, et je préfère croiser sur ma route un seniors de 65, 70, .... , voire plus, respectueux du code de la route que tout ces automobiliste, ceux qui prétendent l'être, et qui n'ont respecté - priorités, Stop, feu tricolore, vitesse, et j'en passe que le jour de l'examen sous les seuls prétextes de - Ce stop ne sert à rien, pas de véhicule en vue, je passe au rouge, ou Orange, je passe il est rouge de l'autre côté, ............. Aussi, avant de vouloir macquer la conduite des seniors comme certain le souhaite que chacun face preuve d'un peu plus de civisme, de respect des autres et je pense qu'alors on aura réglé pour partie la "CONDUITE DES SENIORS" Cordialement
une mesure discriminatoire supplementaire, qu'elle touche les plus agés ou d'autres couches de la population dans tel ou tel domaine de la vie societable.Le nombre d'accidents diminue d'années en années , qu'espere -t-on le taux zéro ? Dans les zones les plus reculées les seniors ont besoin de leur voiture .Que souhaite -t-on ? les isoler de plus en pour finir par les parquer dans des mouroirs?Qui demande ces mesures nouvelles ? quelques associations mandatées par elles memes et motivées par le besoin de subventions dont on ne sait trop l'usage qu'elles en font...les seniors auraient ils 2 fois moins d'accidents que les autres tranches d'ages le débat aurait lieu de la meme façon.Une simple question..qu'elle est la tranche d'age qui bénéficie du maximum de bonus de 50% accordé par les socités d'assurances auto ?
J'ai eu mon permis à l'age de 18 ans,j'ai eu 2 acrochages minimes , 1 accident avec gros dégats matériels, je ne suis responsable d'aucun de ces accidents.En voiture c'est comme dans la vie il y a des gens corrects et les autres, sur la route c'est pareil sauf que sur la routes il y a des tueurs potentiels.Je penses que certains conducteurs sont agressifs, certains sont drogués, d'autres sont absorbés par leur musique "tecno" avec potentiometre de puissance à fond, et puis il y a aussi les conducteurs stressés.Bref , si j'avais la responsabilité d'un dirigeant d'assurances auto,je ferais établir les contrats par un psychologue.

Voir les résultats de ce sondage

Cliquez ici pour participer à votre tour au sondage

Les opinions et avis exprimés sur ces pages n'engagent que leurs auteurs et ne peuvent en rien engager la responsabilité d'assurland.com.