Tempête : démarches d'indemnisation ! - La famille Jassurmalin

Guide de l'assurance > La famille Jassurmalin > Tempête : démarches d'indemnisation !

La famille Jassurmalin

Les histoires de la famille Jassurmalin

Tempête : démarches d'indemnisation !

|
Note :
Consultations : 1122
Commentaires : 2
Indemnisation des intempéries
« Avis de tempête, 10 départements sont placés en alerte orange… » entendent Marie et Bertrand Jassurmalin à la radio ! Ils sont concernés ! Les deux tourtereaux ont acheté il y a quelques années une maison avec une superbe vue sur le littoral. Ils se souviennent – comme pas mal de Français scotchés devant leurs écrans de télévision en 2010 avec Xynthia, des dégâts que pouvaient causer une telle tempête ! Alors ils se préparent. Mais il est déjà trop tard. Le ciel gronde, le vent se lève, la pluie est battante. Marie et Bertrand se réfugient dans leur chambre, essayent de s’endormir…

Le lendemain matin, le « calme » est à peu près revenu ; le réveil est atroce ! La cave et le rez-de-chaussée sont inondés, les meubles trempent dans l’eau marron… Un cauchemar ! Par la fenêtre, leur voiture est recouverte par une grosse branche qui a due tomber pendant la nuit ! C’est un calvaire…

Marie et Bertrand sont victimes de la tempête !

Quelles sont les démarches à entreprendre pour être indemnisé par son assureur en cas de dégâts de sa maison causés par une tempête ?

En premier lieu, voici un petit rappel : tous les contrats d’assurance de biens (multirisques habitation, multirisques entreprise, multirisques automobile, etc.) comportent obligatoirement une garantie qui prend en charge les dégâts occasionnés en cas de tempêtes.

Les démarches à faire:

Prévenir son assureur le plus rapidement possible, par lettre recommandée de préférence ou en se rendant à son cabinet pour déclarer le sinistre. Un délai de cinq jours est permis pour effectuer sa déclaration.
 

Les documents à fournir :

Pour établir sa demande d'indemnisation, il faut envoyer à l'assureur :
-un descriptif des dommages subis en précisant leur nature ;
-une liste chiffrée de tous les objets perdus ou endommagés.
Pour attester de l'existence et de la valeur des biens détruits ou endommagés, il est possible de produire tout type de document : photographies, expertises, factures d'achat ou de réparation, actes notariés…

Expert ou pas expert ?

Si besoin est, l’assureur désignera, à ses frais, un expert professionnel qui fixera le montant des dommages en accord avec l’assuré.
 
Si ces dommages sont importants, voire très importants – atteinte à la structure de la maison, perte de mobilier de grande valeur –, il est toujours possible de se faire assister et conseiller, à ses propres frais, par un expert de son choix.

Récapitulatif :

-Prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter que les dégâts ne s'aggravent (bâchage de la toiture endommagée...) ;
-Amener, ou faire transporter son véhicule endommagé chez son garagiste ou chez le garagiste agréé par sa société d'assurance habitation ou d'assurance auto en indiquant à son assureur le lieu où il peut être expertisé.
-Si les dommages sont tels que des déblaiements immédiats sont nécessaires, sur décision administrative par exemple, s’efforcer de conserver des justificatifs (photographies, films, vidéos, et même témoignages  de voisins).
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


Je suis victime d'un dégât des eaux causer par mon voisin du dessus ,j'ai demander à mon assureur de me refaire toute la peinture en blanc il a refuser je suis dans cette assurance depuis 1986 cela fait trente ans je n'ai eu aucun problème je me pose la question est ce normal pouvez vous me répondre s'il vous plais


Bonjour,

Tout dépend de la teneur de votre contrat d'assurance habitation.

Si vous êtes dans votre bon droit et faute d'obtenir satisfaction, vous pouvez éventuellement solliciter votre agent d'assurance puis le service client de votre assureur et enfin le médiateur d'assurance.

Bonne journée.

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !