• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Les Newsletters Assurland

Toutes nos astuces pour un repas de Noël au top !

Publié par le

Etes-vous prêt pour le repas de Noël ?

Noël, c’est dans une semaine (sans vouloir vous mettre la pression !). Vous êtes prêts concernant votre repas de Noël ? Non ? Pas de panique, Assurland vous aide avec ses astuces simples pour optimiser ce super repas familial… à tous les niveaux !

Astuces pour satisfaire les goûts de chacun

Les repas de famille… si c’est toujours un bonheur de se retrouver avec les siens, ce n’est pas toujours facile de satisfaire les besoins, les envies, les habitudes de chacun. Voici donc 3 trucs pour parvenir à surmonter les régimes alimentaires spéciaux, les intolérances en tout genre et les questions de consommation d’alcool !

1.       Dresser une liste exhaustive

Après avoir interrogé l’ensemble des convives sur les aliments aimés ou à proscrire, sur les convictions alimentaires (végétariens par exemple), sur les allergies et / ou intolérances éventuelle, il est plus simple de choisir les éléments du repas de Noël pour satisfaire toute l’assemblée familiale.

2.       Invités : proposez d’apporter quelque chose !

Si en tant qu’invité vous craignez de ne pas aimer quelque chose ou de ne pouvoir le manger par conviction ou par question de santé, proposez d’apporter un élément du repas. Par exemple, vous pouvez faire un dessert vous-même sui viendra compléter le dessert prévu initialement !

3.       Au régime… c’est Noël, lâchez prise !

Ce n’est pas parce que vous êtes au régime toute l’année qu’il ne faut pas se permettre un écart à Noël. Inutile de reprendre 3 fois une part de gâteau non plus, mais céder à la bûche de Noël dans des proportions raisonnables n’est justement pas déraisonnable ! Au contraire, cela évitera les frustrations inutiles ! Lisez Quelques conseils détox pour éliminer les repas de Noël

Astuces pour économiser sur le repas de Noël

Souvent le repas de Noël est associé à des excès de calories, de quantité ou encore d’argent ! Voici trois trucs simples pour économiser sur votre repas de Noël tout en vous régalant !

1.       Faire une liste (et s’y tenir !)

Une liste permet de cadrer ses besoins en quantité et de s’y tenir. C’est aussi vrai pour gérer son budget. Avec une liste on évite de craquer sur des petites fantaisies auxquelles on n’avait pas pensé au préalable. Dernier avantage d’une liste de course du repas de Noël ? Un gain de temps considérable le jour J ! Pensez par ailleurs à réserver 2 /3 jours avant les viandes, poissons ou panier de fromage, ce qui évitera la panique du dernier moment.

2.       Ne pas hésiter à surveiller les promotions

Tous les supermarchés ont désormais leur propre site Internet ! Les recherches par prix sont facilitées et d’autant plus les promotions liées aux fêtes de fin d’année. Si en plus vous passez par la commande en ligne, la livraison pour les grosses sommes (ce qui risque d’être le cas pour les courses de Noël) devrait être gratuite.

3.       On ose faire une bûche-maison !

Les desserts tout-prêts, les plats en sauce industriels : ces plats préparés sont souvent chers et moins bons que du fait-maison ! Certes, cuisiner soi-même prend du temps mais cela en sera d’autant meilleur et surtout moins cher ! Si on ne sait pas faire une bûche de Noël, on se tourne plutôt vers un dessert plus simple mais tout aussi bon !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES