Un euro de plus pour les médecins généralistes ? - Les Newsletters Assurland

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Les Newsletters Assurland > Un euro de plus pour les médecins généralistes ?

Les Newsletters Assurland

Retrouvez ici les Newsletters envoyées par Assurland.com

Un euro de plus pour les médecins généralistes ?

|
Consultations : 1703
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

La polémique est relancée autour de  l'augmentation de 22 à 23 euros du tarif de consultation des médecins généralistes...

La semaine dernière, la Cour d'appel de Grenoble a autorisé certains médecins généralistes à facturer leurs consultations 23 euros, comme les spécialistes (au lieu de 22€).

Seuls les généralistes ayant obtenu la qualification de "spécialiste" de la médecine générale* sont concernés.

Mais cette décision n'est pas du goût de la Caisse nationale d'assurance maladie, qui refuse de prendre en charge cette augmentation. Cet euro supplémentaire serait considéré comme un dépassement d'honoraire et resterait donc à la charge du patient ou de sa mutuelle (s'il en a une).

En effet, si vous avez une bonne mutuelle, elle prend en charge tout ou partie des dépassements d'honoraires. Vérifiez vos niveaux de remboursements et comparez avec d'autres offres.


 * Pour rappel, en 2004, un arrêté avait reconnu la médecine générale comme une "spécialité". Pour en bénéficier, il fallait solliciter cette reconnaissance du Conseil de l'Ordre. De nombreux généralistes se sont donc engouffrés dans la brèche et ont réclamé une égalité de traitement avec les spécialistes. Aujourd'hui, 40% des médecins généralistes ont ainsi la qualification de "spécialistes".

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux newletters par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS