• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Les Newsletters Assurland

Vérifier son 2-roues après un hivernage

Publié par le , Mis à jour le 12/06/2014 à 09:37

La saison de la moto fait son retour. Mais, avant d'utiliser votre deux-roues, il faut veiller à faire quelques vérifications, surtout si vous avez laissé votre moto tout l'hiver au garage. Tour d'horizon.

Après les longs mois d'hiver, vous êtes impatient de sortir prendre l'air avec votre deux-roues. Mais, une moto qui ne fonctionne pas pendant quelques temps impose des vérifications. Avant de faire vrombir le moteur de votre deux-roues, procédez à une petite inspection.

Vérifiez d'abord que les différents feux fonctionnent, qu'il s'agisse du tableau de bord, des clignotants ou encore du phare.

Pensez ensuite à la batterie qu'il vous faudra peut-être recharger. N'oubliez pas non plus les pneus de votre véhicule qui doivent être en bon état et suffisamment gonflés.

L'inspection se poursuit avec les différents niveaux (huile moteur, liquide de frein,...), la chaîne, les freins et les différents câbles du deux-roues utiles à l'accélération, au freinage et à l'embrayage.

Après ces vérifications préliminaires, faites tourner le moteur de votre deux-roues et tendez l'oreille à l'affût du moindre bruit suspect. Si tout va bien, c'est le moment de lancer votre véhicule sur la route mais inutile de trop en faire. Il s'agit là de vérifier que tout répond correctement, des freins à l'accélérateur en passant par les commandes aux pieds.

Notez qu'avant une utilisation conforme à vos habitudes, il faudra rouler une bonne dizaine de kilomètres pour que votre moto soit parfaitement rodée.

Et côté équipement ? Chemisettes et autres shorts sont à proscrire. Hormis l'indispensable casque, veillez à porter un blouson et un pantalon ainsi que des gants et des chaussures hautes qui protègeront vos chevilles.

Et l'assurance de votre deux-roues ? Vérifiez qu'elle répond toujours à vos besoins. Par exemple, si votre contrat a été adapté pour tenir compte de la non-utilisation hivernale de votre moto, signalez à votre assureur que vous vous apprêtez à reprendre la route. De même, si vous utilisez moins votre moto qu'avant, vous pouvez demander à passer au tiers ou changer l'usage "trajet-travail" à "privé" pour payer moins cher.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES