Vous avez jusqu'au 8 mars 2015... - Les Newsletters Assurland

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Les Newsletters Assurland > Vous avez jusqu'au 8 mars 2015...

Les Newsletters Assurland

Retrouvez ici les Newsletters envoyées par Assurland.com

Vous avez jusqu'au 8 mars 2015...

|
Consultations : 2616
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Le 8 mars 2015. Voilà une date que vous ne devez pas oublier. En effet, tous les logements devront alors posséder un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF). Toutefois, au-delà de cette obligation, il faut veiller à bien installer, entretenir et choisir cet équipement particulier. A défaut, il risque d’être inefficace. Tour d’horizon.

Bien installer le DAAF

Lorsqu’un incendie se déclare, la fumée vient se concentrer au plafond de l’habitation. C’est donc à cet endroit qu’il faut installer le détecteur.
Toutefois, il se peut que ce soit impossible. Dans ce cas, le DAAF peut être installé en hauteur sur l’un des murs de votre domicile. Mais, dans ce cas, il doit se trouver à au moins 15 centimètres du plafond.

Dans quelle pièce de la maison ou de l’appartement cet équipement doit-il être disposé ? Pensez aux espaces de séjour, au couloir conduisant vers les chambres ou même directement à la chambre s’il vous arrive de fumer au lit. En revanche, le DAAF ne doit pas être installé dans la cuisine ni dans la salle de bains : des particules de condensation peuvent déclencher l’appareil.

Bien entretenir le DAAF

Une fois installé correctement, le détecteur doit être entretenu avec attention. Ainsi, chaque mois, n’oubliez pas de vérifier qu’il fonctionne. Comment ? En appuyant sur le bouton qui permet de vérifier que l’alarme marche et, pour savoir si votre appareil détecte la fumée, invitez un ami fumeur.

Incendie : il vous faut un DAAF ! En outre, pensez à vérifier les entrées de la chambre de détection. En effet, elles doivent être dégagées. Vous pouvez les nettoyer avec un aspirateur mais n’utilisez jamais de chiffon mouillé.

Bien choisir le DAAF

Mais, avant d’installer et d’entretenir votre détecteur de fumée, encore faut-il l’acheter. Pour être sûr qu’il fonctionne en cas d’incendie, votre DAAF doit être conforme aux normes en vigueur. En l’occurrence, il doit être de marque NF, signe que le dispositif est conforme aux caractéristiques et normes de sécurité en vigueur.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux newletters par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS