De plus en plus de Français utilisent le vélo comme moyen de transport

Publié par Jordan Hervieux le 08/09/2022 à 17:03 , Mis à jour le 30/11/2022 à 08:36

Les Français privilégient de plus en plus le vélo comme moyen de locomotion. Selon l’association Vélo et Territoires, son utilisation connaît une hausse de 11 % sur les 9 premiers mois de l’année 2022 par rapport à la même période en 2021 et de 33 % par rapport à 2019. 

Une augmentation significative dans les grandes villes

En milieu urbain, le nombre de Français favorisant les déplacements à vélo ne cesse d’augmenter. Son utilisation a connu une hausse de 14 % par rapport à l’année précédente, avec une moyenne de 1299 passages par jour et par compteur. Une statistique qui s’appuie sur un échantillon de 297 compteurs répartis à travers tout le territoire. 

Selon cette étude, Strasbourg, Grenoble, Nantes et Lille sont les villes dans lesquelles le nombre de passages a le plus augmenté. Le compteur situé sur le boulevard Sébastopol à Paris quant à lui a battu son record ce mardi 6 septembre avec 18 215 passages.

Deux phénomènes peuvent expliquer la montée en puissance de cette pratique : la reprise du travail en présentiel pour de nombreux Français, et la baisse du nombre de jours de pluie cet été. 

Une pratique plus fragile en milieu rural et péri-urbain

Si l’utilisation est en plein essor dans les grandes villes, elle reste plutôt stable en zone rurale et périurbaine. En effet, les compteurs indiquent une légère baisse (-1 %) du nombre de passages par rapport à 2021, mais restent toutefois en hausse comparé aux chiffres de 2019. 

Selon l’association Vélo et Territoires, l’usage de bicyclettes en campagne est “sans doute davantage orienté vers le loisir, tout en étant plus sensible aux conditions météorologiques”. Un chiffre qui peut paraître étonnant étant donné la hausse que connaît le tourisme à vélo. 

Effectivement, les itinéraires EuroVelo, utilisés pour les longs voyages, ont vu le nombre de cyclistes augmenter de 13 % sur un an. Attention, ces chiffres ne sont toutefois pas à prendre au pied de la lettre, l’été 2021 ayant connu de fortes pluies. 

Une réadaptation des trains pour les cyclistes 

Cette hausse de l’usage des vélos incite néanmoins les collectivités locales et les régions à réadapter leurs trains au cyclo-tourisme. En effet, la majorité des trains régionaux, les intercités et les TGV prévoient au moins huit emplacements pour vélos, contre quatre pour les TER, les Transiliens et certains trains régionaux. 

Une jauge définie à la suite “d'une vaste consultation de l'ensemble des parties prenantes, compte tenu des fortes attentes exprimées par les usagers cyclistes et de l'attention portée à ce sujet par les entreprises ferroviaires et les autorités organisatrices de transport" précise le ministère de la Transition écologique via un communiqué. 

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance vélo

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES