Comparez gratuitement les assurances moto

Stationnement des motos et scooters à Paris : 200 000 amendes en 3 mois

08 déc. 2022 Astrid Verdun 126 vues

ASSURANCE MOTO Comparez gratuitement

Alors que le paiement du stationnement des deux-roues a été mis en place depuis trois mois, la mairie de Paris annonce avoir édité 200 000 contraventions. Et estime que le taux de paiement va augmenter.

200 000 contraventions en trois mois

Depuis le 1er septembre, les propriétaires de deux-roues motorisés thermiques doivent payer pour stationner dans la capitale, à l’instar des voitures. Quelques exceptions ont droit à la gratuité, seulement en faisant la demande : les professionnels de soins à domicile, les personnes en situation de handicap et les propriétaires de véhicules électriques. 

Qu’en est-il du premier bilan, trois mois après ? 200 000 contraventions ont été dressées et environ 5 000 deux-roues motorisés ont été enlevés et conduits en fourrière pour cause de stationnement illicite. David Belliard, l’adjoint à la maire (EELV) de Paris en charge des mobilités, s’en félicite auprès du Parisien : “On est en train de transformer les motorisations. Le bilan est très positif.”

Le nombre de deux-roues immatriculés à Paris et en petite couronne est estimé à plus de 760 000, alors le nombre d’amendes émises représente plus d’un quart des usagers. À noter que le nouveau nom donné à ces amendes est “forfaits de post-stationnement (FPS)”. “Combien de réunions a-t-il fallu pour inventer cette appellation ?”, s’interroge le site Moto-station. D’après eux, avec des FPS de 25 euros ou 37,5 euros suivant l’arrondissement, le montant de ces trois mois s’élève à une somme comprise entre 5 000 000 et 7 500 000 euros. 

Sans preuves chiffrées, David Belliard affirme qu'il y a de moins en moins de deux-roues thermiques dans la capitale et plus d'électriques : "Le thermique écrit le dernier chapitre de sa vie", selon lui.

Un taux de paiement stable mais qui va augmenter ?

Depuis début septembre, la Ville de Paris a attribué 31 100 cartes de stationnement pour deux-roues. Ces cartes permettent d’avoir un tarif préférentiel pour les résidents qui roulent encore en deux-roues thermiques et une gratuité à ceux qui roulent en électrique, qu’ils soient résidents ou visiteurs (ils représentent la moitié des forfaits affectés).

40 % de conducteurs de deux-roues motorisés s’acquittent de leur droit de stationnement. “On a 4 motos et scooters sur 10 en situation régulière, qui ont payé ou bénéficient d'un droit à un tarif réduit ou à la gratuité”, avait déclaré en octobre dernier David Belliard. Des chiffres toujours encourageants selon lui. Ce taux de paiement “devrait augmenter dans les prochaines semaines ou les prochains mois”.

bloc-cta-moto
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance moto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !