Assurance scooter : comparez et faites des économies !

Comparatif d'assurance scooter avec Assurland

Il est important de bien comparer les différentes offres d'assurance scooter avant de souscrire un contrat. Le comparateur d'Assurland.com vous permet de trouver la formule d'assurance scooter qui correspond à vos besoins tout en faisant des économies. 

Pourquoi utiliser un comparateur d'assurances scooter ?

Effectuer une comparaison en ligne des offres d'assurance pour scooter vous permet de payer votre assurance deux-roues moins cher. C'est aussi un gain de temps non-négligeable : grâce à un seul et même site, vous avez une vision globale de l'ensemble des offres du marché. 

Plus besoin de naviguer de site en site, ou d'agence en agence, toutes les informations sont regroupées à la fin du formulaire : vous obtenez les différents tarifs pour assurer un scooter, et vous n'avez plus qu'à sélectionner le contrat qui correspond le mieux à vos besoins et à votre budget.

Tarif assurance scooter : comment est-il calculé ?

Lors de la réalisation d'un devis d'assurance pour scooter, les prix affichés sur Assurland.com varient selon différents critères utilisés par les compagnies pour calculer le montant des primes. Les deux principaux critères qui entrent en compte lorsque l'on souhaite assurer un scooter sont :

  • la cylindrée du véhicule (50 cm3, 125 cm3, 250 cm3, ou plus) ;
  • et le profil du conducteur (jeune conducteur, permis A ou A2 ou A1 ou AM, conducteur résilié ou malussé, etc).

Comment obtenir un devis d’assurance pour un scooter ?

Pour remplir le formulaire en ligne vous permettant de comparer les différentes offres d'assurance scooter, rien de plus simple ! Vous aurez seulement besoin : 

  • du mois d'échéance de votre contrat actuel, si vous êtes déjà assuré ;
  • de la date de votre permis de conduire (mois et année) ;
  • de la date de première mise en circulation de votre deux-roues (mois et année) ;
  • de votre bonus malus actuel ;
  • de la date du ou des sinistres (mois et année) de moins de 3 ans que vous auriez pu avoir ;
  • et enfin, de la date (mois et année) et des résultats du ou des contrôles d'alcoolémie positifs de moins de 5 ans (si vous en avez eu).

Comment trouver une assurance scooter pas cher ?

Avec Assurland.com, vous pouvez effectuer gratuitement un comparatif des assurances, des tarifs et des garanties de nombreuses compagnies d'assurance scooter. Si l'une des offres proposées vous intéresse, vous pouvez obtenir gratuitement un devis en ligne. Vous ferez ainsi des économies et payerez moins cher votre assurance. 

Pour cela, remplissez le formulaire en ligne, ce qui ne vous prendra pas plus de 5 minutes. Les propositions d'assurance scooter sont classées de l'offre la moins chère à la plus onéreuse. Trouver la formule au meilleur prix est ainsi on ne peut plus facile ! Choisissez de recevoir autant de devis que vous le souhaitez pour faire le meilleur choix possible.

Pour payer moins cher votre assurance scooter, il est aussi important de savoir que, si vous utilisez peu votre véhicule, ou seulement à une certaine période de l'année, souscrire une assurance au kilomètre, ou prendre une assurance saisonnière vous aidera à baisser votre prime. Pour faire des économies, vous pouvez également :

  • préférer un scooter d'occasion à un neuf ;
  • souscrire une assurance au tiers plutôt que tout risque, surtout si vous êtes en possession d'un scooter d'occasion.
bloc-cta-scooter
Économisez jusqu'à 40% sur
votre assurance scooter

Comment assurer son scooter ?

Pour assurer votre scooter, il suffit de souscrire un contrat d'assurance soit en agence, soit en ligne. Avant de faire vous décider, prenez soin d'identifier vos besoins et ceux de votre véhicule.

Une fois votre devis d'assurance scooter obtenu sur notre site, nous vous mettons en relation avec l'assureur que vous avez choisi et vous n'avez plus qu'à finaliser votre devis si vous le souhaitez.

Souscrire une assurance scooter en ligne immédiatement

Il est aujourd'hui possible de souscrire son assurance scooter en ligne. Certains assureurs, 100% digitaux (assurtech), ont même abandonné les agences physiques pour se focaliser sur l'offre en ligne et par téléphone !

En passant par un comparateur, vous pourrez souscrire en ligne ou par téléphone très rapidement. Une fois votre devis obtenu, les assureurs vous recontactent dans la foulée, et vous pouvez finaliser la souscription dans la journée. 

Pourquoi est-il obligatoire d'assurer son scooter ?

Depuis quelques années, le scooter connaît un boom exceptionnel dans les grandes villes et est devenu le moyen de locomotion à la mode, très prisé des jeunes, mais aussi des actifs lassés par les embouteillages. C'est un moyen de transport personnel très pratique, mais, comme pour la voiture, il ne faut pas oublier de s'assurer ! 

En effet, la loi impose à tout scootériste d'être assuré a minima au titre de la “responsabilité civile” (assurance au tiers). Cette assurance garantit l'indemnisation des dommages matériels et corporels qui pourraient être causés à des tiers par le conducteur du scooter, ou par ses passagers, lors d'un accident. Un contrat d'assurance scooter peut être limité à cette simple garantie ou inclure d'autres couvertures plus étendues qui couvrent notamment les dommages causés à votre scooter, mais si vous êtes reconnu responsable du sinistre.

Rouler sans assurance scooter : quels sont les risques ?

Que votre deux-roues reste la plupart de son temps dans un garage, qu'il ne soit jamais utilisé, ou qu'au contraire, il soit constamment sur la route, il doit être assuré. En cas de défaut d'assurance scooter, les sanctions peuvent être lourdes : 

  • jusqu'à 3 750 € d'amende ;
  • une suspension ou une annulation du permis (avec interdiction de le repasser durant 3 ans) ;

Les formules et garanties d'assurance scooter

Il existe différentes formules et garanties d’assurance scooter. La formule la plus basique est la garantie responsabilité civile, qui permet de couvrir les dommages causés aux tiers. Il existe également des formules plus complètes, comme la formule tous risques, qui permet de couvrir également les dommages causés au scooter et au conducteur.

Les formules d'assurance scooter

Le nom des formules peuvent varier d'un assureur à l'autre, mais vous retrouverez toujours généralement les formules suivantes : 

  • La formule scooter au tiers : elle ne comprend que la responsabilité civile, soit la garantie minimale obligatoire quand on est en possession d'un scooter. Vous ne serez couvert qu'en cas de dommages causés à un tiers, mais si, par exemple, votre scooter est volé ou dégradé, vous ne serez pas indemnisé. 
  • La formule scooter intermédiaire (ou tiers plus) : c'est un compromis entre l'assurance au tiers et l'assurance tous risques. Elle comprend la RC et quelques autres garanties essentielles : vol, incendie, collision (en cas d'accrochage avec un autre usager de la route), etc. ;
  • La formule scooter tous risques : c'est l'assurance la plus complète et la plus chère que vous pouvez souscrire, vous serez alors couvert dans la grande majorité des situations grâce à des garanties élargies : dommages tous accidents, couverture des équipement, assistance panne 0 km, perte ou vol des clés ou de l'antivol, etc.

Pour faire votre choix entre ces trois grandes formules, il faut avoir en tête son budget et le type de véhicule qu'on a en sa possession. 

Les différents types de scooter et de permis

Il existe deux types de scooters : les scooters des 125 cm3 et les scooters des deux-roues légers de 50 cm3. Les 125 cm3 sont les scooters les plus répandus, car ils sont équivalents aux motos de petite cylindrée en termes de puissance et de vitesse. Les scooters des deux-roues légers de 50 cm3 sont limités à un maximum de 45 km/h et ne peuvent pas être conduit sur les autoroutes.

Les scooters 50 cm3 et permis AM

Si vous souhaitez conduire un scooter 50 cm3, sachez que vous devez avoir au minimum 14 ans, et posséder le permis de conduire AM, anciennement appelé BSR. Même si ce type de deux-roues plaît majoritairement aux plus jeunes, il doit, comme tout engin motorisé, être assuré à minima par une responsabilité civile.

Les scooters 125cm3et permis A, A1

Pour les personnes qui souhaitent opter pour une cylindrée plus importante, sachez qu'il est possible de conduire dès 16 ans un scooter n'excédant pas 125 cm3, si vous êtes en possession du permis de conduire A1.

À partir de 18 ans, si vous n'avez pas le permis A1, les permis moto A et A2 vous permettent de conduire un scooter de 125 cm3 et plus. Si vous n'avez que le permis voiture (permis B), vous pouvez également conduire ce type de véhicule. Cependant, vous devrez justifier de deux ans d'expérience sur la route et effectuer une formation de 7 heures. Ici aussi, l'assurance est obligatoire. Tout dépend ensuite de l'état du véhicule et de votre usage : si le deux-roues est d'occasion, qu'il ne vaut pas très cher à l'achat et vous vous ne l'utilisez pas au quotidien, une assurance intermédiaire peut suffire. Toutefois, si vous souhaitez vous protéger contre le vol, la souscription d'une assurance plus chère est nécessaire. 

Les scooters trois-roues

Pour celles et ceux qui souhaitent plus de stabilité, le scooter trois-roues est une bonne option. Disponibles généralement à partir de 125 cm3, il est possible d'en conduire en ayant le permis A1, ou le permis B qui sera accompagnée d'une formation de 7 heures. Au même titre qu'un deux-roues, les scooters trois-roues doivent être assurés : ils le sont souvent en tous risques, car ces véhicules sont la cible privilégie des voleurs en agglomérations, et ont une valeur élevée. 

Les scooters électriques

Un scooter électrique est à assurer de la même façon qu'un scooter thermique : vous devez au minimum souscrire une assurance au tiers. Sachez toutefois que certains assureurs proposent des garanties spécifiques aux moteurs électriques, comme la panne électrique ou la détérioration de la batterie. Au vu du prix à l'achat de ces nouveaux scooter, une assurance tous risques est là aussi recommandée. 

La location de scooter

La location d’un scooter inclut généralement une assurance deux-roues (souvent au tiers). Le loueur peut aussi vous proposer l’assistance, dans un rayon donné, ou la garantie contre le vol. Le choix de prendre ou non ces garanties supplémentaires vous appartient, mais soyez vigilant aux plafonds des couverture et et aux montants des franchises qui peuvent être élevés. 

Quelle assurance scooter choisir ?

En fonction de votre profil, certaines formules peuvent être plus adaptées. Si vous êtes un jeune conducteur ou si vous avez un mauvais dossier de conduite, vous serez plus avantagé financièrement en choisissant une assurance au tiers, par exemple.

L'assurance scooter pour jeunes conducteurs

Souvent jeunes, les conducteurs de scooters peuvent être pénalisés durant leur trois premières années de permis. Durant cette période, ils sont considérés comme des profils à risque par les assureurs en raison de leur inexpérience au guidon. Ces derniers leurs imposent donc des tarifs plus chers. Pour éviter de subir cette "surprime", les jeunes permis peuvent faire le choix d'une assurance au tiers, ou opter pour un véhicule moins puissant ou d'occasion. 

L'assurance scooter pour conducteurs malussés et/ou résiliés

Comme les plus jeunes, les scootéristes malussés ou résiliés doivent aussi payer le prix fort pour s'assurer. Ils représentent eux aussi un risque de sinistre supérieur à la moyenne pour les assureurs, qui anticipent des sinistres fréquents à devoir indemniser. Pour échapper aux tarifs trop élevés, le plus simple est de passer par un comparateur d'assurances scooter en ligne pour obtenir des devis de la part d'assureurs qui se sont spécialisés sur ce type de profil.

Quel est le meilleur assureur scooter ?

La meilleure assurance scooter sera celle qui couvrira vos besoins au meilleur tarif.  A vous de juger les prix proposés sur notre site, et pour ce qui est du service client et de la gestion en cas de sinistre, vous pouvez vous référer aux avis du site Opinion Assurances. Les assurés y sont invités à noter leur assureur deux-roues selon la qualité du service rendu et le niveau de tarif pratiqué. 

FAQ Assurance scooter

  • Comment assurer un scooter sans BSR ?

    Assurer un scooter sans permis ni BSR est tout à fait possible et légal. En effet, il n'est pas obligatoire de disposer du BSR pour les personnes nées avant le 31 décembre 1987. Pour ces personnes, les assureurs accepteront de leur fournir un contrat. 

  • Les documents à fournir pour assurer un scooter sont : une photocopie de la carte grise, une preuve que le véhicule vous appartient bien, une copie du BSR ou permis de conduire (à part si vous êtes né avant 1988), une copie des relevés d'informations de vos assurance auto et moto si vous en possédez ainsi qu'un RIB si vous souhaitez payer votre cotisation par prélèvement. 

  • Assurer un scooter électrique est similaire à assurer un scooter thermique : vous devez au minimum souscrire une assurance au tiers. À savoir que certains assureurs proposent des garanties spécifiques aux motorisations électriques, pour couvrir les risques concernant la batterie par exemple. 

  • Comparer les différentes assurances scooter vous permet de trouver un devis en ligne vraiment adapté à vos besoins et à votre budget. Vous pourrez souscrire une assurance scooter pas chère comme choisir une formule plus onéreuse et disposant de plus de garanties. Cela peut être intéressant si vous possédez un scooter haut de gamme tel qu'un TMAX par exemple. 

  • Si vous êtes en possession d'un scooter 50cm3, il doit au minimum être assuré au tiers. Etant donné que que ces véhicules ne sont pas très puissants ni onéreux, et qu'ils servent pour ces courts trajets, cette assurance minimale peut suffire. En revanche, vous ne serez pas couvert en cas de vol, par exemple. 

  • D'après notre dernière étude sur les modèles de scooters préférés des Français, sur la Piaggio MP3 qui ressortait parmi les scooters 3 roues.


Actualité de l'assurance scooter

scooter-electrique

Une nouvelle assurance pour les scooters électriques Cooltra par Allianz Partners

Allianz Partners se lance dans un nouveau partenariat avec le loueur de deux-roues Cooltra pour assurer ses scooters électriques. Désormais, si vous louez un scooter électrique chez Cooltra, vous serez automatiquement assuré au titre de la responsabilité civile par l'assureur allemand.

CityScoot : un service au succès grandissant

CityScoot : l'offre s'élargit en dehors de Paris

Depuis l’été 2016, Paris a pu faire connaissance avec le service de scooters électriques en libre-service et sans borne, CityScoot. Un réel succès, si bien que l’offre a traversé le périphérique en mars dernier pour être distribuée à Neuilly-sur-Seine, et rejoins désormais Levallois-Perret.


Infos et conseils pratiques sur l'assurance scooter