Votre devis gratuit

Assurance cyber : quelles tendances pour les petites et grandes entreprises ?

26 oct. 2023 Jordan Hervieux 296 vues

Assurance cyber risques Votre devis gratuit

Malgré les investissements déployés par les assureurs, les courtiers et les autorités publiques depuis l'entrée en vigueur de la Loi d'orientation et de programmation du ministère de l'Intérieur (Lopmi) en janvier 2023, le pourcentage d'entreprises de petite et moyenne taille (PME et TPE) équipées en assurance cyber reste figé en dessous de 3 %.

L'assurance cyber très répandue dans les grandes entreprises

La troisième édition de l'étude de l'Amrae sur le marché de l'assurance cyber révèle des tendances très contrastées en fonction de la taille des entreprises. Après les perturbations majeures de 2020, marquées par des sinistres de grande ampleur au sein des grandes entreprises qui ont bouleversé les modèles des assureurs spécialisés, engendrant une hausse des primes et des franchises, une réduction des capacités d'assurance, le marché a connu une amélioration notable. Les grandes entreprises, déjà très bien couvertes (à plus de 90 %), représentent 83 % du volume total des primes, les revenus de l'assurance cyber ont enregistré une hausse de 72 %, atteignant 316 millions d'euros en 2022, tandis que le rapport sinistres sur primes global a chuté à 22 % (contre 89 % en 2021).

Le nombre d'entreprises de grande envergure assurées a continué de croître (+17 %), tout comme les capacités d'assurance (+13 %), atteignant désormais une moyenne de 35 millions d'euros. Avec l'augmentation des franchises, de 4 à 6,5 millions en moyenne, il y a eu moins de petits sinistres indemnisés. De plus, les mesures de prévention ont également donné des résultats positifs, réduisant le nombre de sinistres de grande ampleur. En conséquence, les grandes entreprises sont désormais des clients rentables pour les assureurs, affichant un ratio sinistres sur primes de 16 %.

ordi
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance cyber risques

Comparez gratuitement vos assurances professionnelles en moins de 2 minutes pour protéger votre activité au meilleur prix !

Les PME restent très peu protégées

Malgré la croissance du numérique au sein des entreprises françaises, l'assurance cyber peine à trouver le marché des PME. Le rapport Lucy 2023 de l'association des risk managers français (Amrae) révèle que seules 3,2 % des entreprises de taille moyenne ont opté pour cette assurance. Pour les petites entreprises ainsi que les micro-entreprises, ce taux chute à 0,2 %. Interrogé par l’Argus de l’assurance, Benoit Salembier, président d'Add Value, confirme que l'offre excède la demande, malgré une augmentation des sinistres

Par ailleurs, il identifie la complexité de la souscription d'une assurance cyber comme un obstacle majeur : "Lorsqu'une entreprise souhaite souscrire une assurance cyber, elle se trouve souvent confrontée à un courtier qui ne maîtrise pas nécessairement le produit, et à un formulaire comportant plus d'une centaine de questions auxquelles elle ne comprend pas tout. Les procédures de souscription et les critères d'éligibilité sont si fastidieux qu'elles découragent souvent les entreprises."

De son côté, Jules Veyrat, CEO et cofondateur de l'agence de souscription Stoïk,  avance que le manque de sensibilisation est l'une des raisons pour lesquelles les PME et TPE ne manifestent pas spontanément d'intérêt pour l'assurance cyber.

 

"Les PME adoptent de nouvelles technologies pour gérer leurs activités, telles que le cloud, les mises à jour de leurs services Internet et les outils de travail à distance. Il est donc essentiel qu'elles identifient soigneusement les cyber risques auxquels leurs activités sont exposées et qu'elles gèrent les défis émergents en matière de cybersécurité, afin d'éviter des ralentissements économiques et des interruptions d'activité. La souscription d'une police d'assurance couvrant le risque cyber est l'un des outils à leur disposition", indique l'Autorité européenne des assurances et des pensions professionnelles (Eiopa).

Une expansion rapide

Malgré les défis liés à son adoption, l'assurance cyber connaît une croissance rapide sur le marché. Selon le rapport Lucy, les primes d'assurance en France ont atteint 315 millions d'euros en 2022, comparé à 87 millions d'euros en 2019, représentant ainsi une augmentation de 263 %. En moyenne, le coût de l'assurance cyber s'élevait à 9 100 euros en 2022, soit une augmentation de 27 % par rapport à 2021. 

 

Avec notre comparateur d'assurance, vous trouverez certainement un contrat adapté aux besoins de votre entreprise et à votre budget. En comparant sur Assurland.com, vous pouvez également économiser jusqu'à 40 % sur votre assurance cyber risques!