Comparez gratuitement les assurances cyber risques

Cyberattaque : le risque le plus redouté par les entreprises

20 janv. 2022 Quentin Bas Lorant 249 vues

ASSURANCE CYBER RISQUES Comparez gratuitement

Dans son dernier baromètre des risques 2022, Allianz met en lumière les risques que les entreprises redoutent le plus pour l’année à venir. Alors que les effets de la pandémie s’estompent, ce sont les cyberattaques et les catastrophes naturelles qui gagnent des places au classement. 

Le risque cyber dépasse le Covid-19

L’enquête annuelle d’Allianz Global Corporate & Specialty (AGCS) analyse les opinions de 2 650 experts, notamment des directeurs généraux, gestionnaires de risques, courtiers et assureurs, dans 89 pays et territoires. Il permet de mieux appréhender la nature des risques qui se font les plus menaçants pour les entreprises, et dont doit tenir compte le secteur de l’assurance.

L’année dernière, l’activité des entreprises a été bousculée par de nombreux événements. Il y eut d’abord les répercussions toujours vivaces de la crise du Covid, qui a continué à produire des interruptions d’activités et des difficultés d’approvisionnement. On pense particulièrement sur ce dernier point au secteur automobile, qui continue de souffrir de la pénurie de semi-conducteurs.

On peut ajouter au tableau les cyberattaques, qui sont de plus en plus fréquentes depuis deux ans. En 2020, une société française sur cinq (près de 20%) affirmait avoir subi au moins une attaque par rançongiciel au cours de l’année.

Enfin, un dernier type de sinistre affecte de plus en plus les entreprises, et pourrait certainement continuer à les perturber à l’avenir : les catastrophes naturelles, qui impactent chaque année de multiples secteurs.  

Les catastrophes naturelles, un risque particulièrement inquiétant pour l'avenir

Selon le Baromètre des risques 2022 d’Allianz, ces trois risques demeurent les plus importants pour les entreprises. Mais c’est la deuxième fois seulement dans l’histoire du baromètre que le cyber risque arrive en tête (44 % des réponses). Les interruptions d’activité suivent de près (42 %) dans un contexte où la reprise post-Covid est encore hésitante : 

« L’interruption d’activité devrait rester la principale thématique de risque sous-jacente en 2022. La plupart des entreprises redoutent avant tout de ne pas pouvoir fabriquer leurs produits ou fournir leurs services », souligne Joachim Mueller, CEO d’AGCS d’Allianz Global Corporate & Specialty.

Toutefois, le plus dur de la pandémie semble malgré tout derrière nous pour de nombreux experts, puisqu’elle chute en quatrième position des risques les plus inquiétants (22%). En revanche, les catastrophes naturelles grimpent elles de la sixième à la troisième place (25 %). 

De même, le changement climatique bat son record en passant du neuvième au sixième rang (17 %). Pour rappel, le coût des catastrophes naturelles était estimé entre 1,35 et 1,65 milliard d’euros en 2020 en France, perte d’activité comprise. Et, à l’échelle mondiale, le total des pertes assurées au titre des catastrophes naturelles devrait dépasser les 100 milliards de dollars pour l’année 2021, battant ainsi un record pour la quatrième année consécutive.

Les 10 principaux risques pour les entreprises en 2022 dans le monde

Classement Risque Pourcentage Classement 2021
1 Incidents cyber (ex : cybercrimes, défaillances informatiques, violation de données…) 44% 3
2 Interruptions d’activités (y compris les perturbations de la chaîne logistique) 42% 1
3 Catastrophes naturelles (ex : tempête, inondation, tremblement de terre…) 25% 6
4 Pandémie (ex : problématiques liées à la santé et à la main d’œuvre, restrictions de circulation...) 22% 2
5 Évolutions législatives et réglementaires (ex : changement de gouvernement, sanctions économiques, protectionnisme, Brexit, désintégration de la zone Euro…) 19% 5
6 Changement climatique (ex : risques physiques, opérationnels, financiers et de réputation résultant du réchauffement climatique) 17% 9
7 Incendie, explosion 17% 7
8 Évolutions de marchés (ex : volatilité, concurrence accrue, nouveaux entrants, fusions/acquisitions, fluctuation de marchés) 15% 4
9 Pénurie de talents 13% 13
10 Évolutions macroéconomiques (ex : programmes d’austérité, inflation/déflation…) 11% 8

Les dix principaux risques pour les entreprises françaises en 2022

Classement Risque Pourcentage Classement 2021
1 Interruptions d’activités (y compris les perturbations de la chaîne logistique) 51% 2
2 Incidents cyber (ex : cybercrimes, défaillances informatiques, violation de données…) 48% 1
3 Catastrophes naturelles (ex : tempête, inondation, tremblement de terre…) 28% 5
4 Incendie, explosion 23% 4
5 Évolutions législatives et réglementaires (ex : changement de gouvernement, sanctions économiques, protectionnisme, Brexit, désintégration de la zone Euro…) 18% 9
6 Rappel de produits, défaillances de qualité, défauts de série 18% 7
7 Changement climatique (ex : risques physiques, opérationnels, financiers et de réputation résultant du réchauffement climatique) 15% Nouveau
8 Atteinte à la réputation ou à l’image de marque 14% 5
9 Nouvelles technologies (ex : impact de l’interconnectivité croissante, nanotechnologie, intelligence artificielle, impression 3D, blockchain…) 10% Nouveau
9 Évolutions de marchés (ex : volatilité, concurrence accrue, nouveaux entrants, fusions/acquisitions, fluctuation de marchés) 10%  Nouveau
bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !