Comparez gratuitement les assurances auto

Nouveau numéro pour les particuliers en difficulté financière

23 nov. 2022 Jordan Hervieux 64 vues

ASSURANCE AUTO Comparez gratuitement

Le 34 14 va remplacer les 200 numéros d’appel existants de la Banque de France. Cette ligne sera dédiée aux particuliers rencontrant des difficultés financières. 

Un million d’appels chaque année

La Banque de France a lancé son nouveau numéro de téléphone unique pour mieux faire connaitre ses compétences aux particuliers financièrement fragiles et “offrir plus de lisibilité et de simplicité pour joindre les services et l’efficacité dans la prise en charge des questions du public”. Ce service, qui reçoit chaque année plus d’un million d’appels, intervient au moment où l’inflation touche les ménages en France. 

Pour faire connaitre ce nouveau numéro de service aux Français, mis en place depuis fin octobre pour le prix d’un appel local non surtaxé, la Banque de France a lancé une campagne de communication au slogan explicite : “les conseillers sont là pour vous aider”. “Les personnes qui s'adressent à nous sont des particuliers qui rencontrent une difficulté d'ordre bancaire” ou "pour avoir un compte bancaire et des moyens de paiement", soit "parce qu'elles sont fichées pour des incidents de paiement", ou parce qu'elles "n'arrivent pas à faire face à leurs dettes" indique Mark Béguery, le directeur des particuliers de la Banque de France. 

Un service complémentaire accessible à tous

Ce nouveau numéro de téléphone unique sera accessible à tous du lundi au vendredi de 8h à 18h. Il servira de complément aux autres canaux disponibles pour être mis en relation avec la Banque de France : les guichets partout en France, les courriers postaux et le site internet de l’institution

Pour Hugo Coldeboeuf, le délégué syndical de la CGT Banque de France, ce changement est “une bonne chose”, si aucune dégradation du service n’en découle. “Dans les faits, vous avez de moins en moins de réponses spécifiques à votre question” avait-il déploré. La raison ? La standardisation des appels créée un éloignement entre la personne qui prend l’appel et la personne en gestion du dossier. 

Plus d’inflation, mais moins de dossiers

Suite à l’inflation record touchant la France (6,2 % sur un an au mois d’octobre, selon l’INSEE), la Banque de France souhaite redoubler de vigilance sur toutes les questions de surendettement. Près de 40 % des appels entrants sont d’ailleurs en lien avec cette problématique. Toutefois, l’institution ne constate pas pour autant de hausse du nombre de dépôts de dossiers de surendettement. Les prévisions de leur nombre total sont d’ailleurs en baisse par rapport à l’année précédente : 115 000 cette année contre 121 000 en 2021

Pourtant, ce chiffre n’est qu’un trompe l’œil pour les syndicats et associations. En effet, la Banque de France a déserté les régions en supprimant leur nombre de guichets permanents par deux (105 de nos jours contre plus de 200 en 2015) et par conséquent moins de dossiers enregistrés. La différence n’a été remplacée qu’en partie par une soixantaine de bureaux d’accueil et d’informations, avec des horaires et jours d’ouverture plus limités. Dans huit départements français, la Banque de France tente également de se greffer au réseau France service, les lieux regroupant plusieurs types de services publics (impôts, poste, Pôle Emploi). 

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !