Comparez gratuitement

AIG : Un mauvais troisième trimestre en 2010

08 nov. 2010 La Rédaction d'Assurland 1419 vues

Assurance auto Comparez gratuitement

Des lourdes perte chez AIG

AIG, la compagnie d'assurance américaine, a annoncé de nouvelles lourdes pertes au troisième trimestre en raison d'importantes provisions rendues nécessaires par la cession de filiales, mais a assuré que son redressement était en bonne voie après sa quasi-faillite il y a deux ans.

En effet sur les trois mois écoulé, AIG a enregistré une perte nette de 2,4 milliards de dollars alors qu'il avait réalisé un bénéfice de 455 millions l'année dernière.

Selon un communiqué de la société, ces pertes sont dues au passage de 4,5 milliards de dollars de provisions de restructuration.

La vente de 80% de sa division de crédit à la consommation, American General Finance (AGF), a entraîné ainsi une perte comptable de 1,9 milliard de dollars au cours du trimestre. Cette cession, au profit du groupe de gestion Fortress Investment Group, doit être bouclée d'ici à la fin de l'année, a indiqué le PDG d'AIG, Robert Benmosche, mais le montant de cette transaction reste inconnu.

A cette somme s'ajoute une charge de 1,3 milliard de dollars liée à la cession de deux compagnies d'assurance japonaises, AIG Star Life Insurance et AIG Edison Life Insurance.

AIG avait annoncé en septembre ces cessions au profit de Prudential Financial, pour un montant de 4,8 milliards de dollars, dont 4,2 milliards en numéraire.

Enfin, une charge fiscale de 1,3 milliard de dollars a plombé les comptes de l'assureur.

En excluant ces charges, les pertes de l'assureur sont de 200 millions de dollars, soit 1,47 dollar par action, alors que les analystes tablaient sur un bénéfice de 1,35 dollar par action.

AIG a souligné que les seules activités ayant vocation à demeurer au sein du groupe étaient bénéficiaires, avec un bénéfice imposable qui s'établit à 2,1 milliards de dollars.

Le chiffre d'affaires est en retrait de 2,6% au troisième trimestre par rapport à l'an dernier, à 19,09 milliards de dollars.

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Un futur prometteur

Le montant des primes encaissées s'est élevé à 8,6 milliards de dollars, en hausse de 6,5% par rapport à la même période l'an dernier.

Ce qui permet à Robert Benmosche de se montrer assez confiant pour la suite. En effet dans son message il a dit être très heureux qu'AIG continue à effectuer d'immenses progrès afin d'atteindre leur objectif : rembourser totalement les contribuables américains. De plus il a affirmé leurs activités d'assurance sont rentables, en assurant que "le plus important est la poursuite de la stabilisation et du renforcement des activités conservées d'AIG".

Il a enfin indiqué que son groupe reprendrait au prochain trimestre les conférences de présentation des résultats, en promettant de donner des prévisions chiffrées "optimistes".

AIG, qui a failli disparaître durant la crise financière, est lourdement endetté auprès de l'Etat américain, auquel il doit encore 101,2 milliards de dollars d'aides publiques.

L'assureur a prévu de rembourser la totalité de cette dette d'ici à la fin du premier trimestre 2011 à l'issue d'un plan complexe qui passe notamment par une montée de l'Etat à son capital (de 80% à 92%) avant la cession de cette participation au fil de l'eau.

AIG entend également rembourser cette dette en cédant des actifs. Il a ainsi récemment levé près de 37 milliards de dollars grâce à la vente de sa filiale d'assurance-vie Alico et l'introduction à la Bourse de Hong-Kong de sa filiale asiatique AIA.

Assurland.com vous aide à mieux comprendre l'assurance

habitation-demenagement-cartons-famille Assurance déménagement en 2024 : Simplifiez votre transition

Vous aimeriez faire appel à un déménageur professionnel pour changer de logement mais vous pensez que vous n'avez pas les moyens de vous payer un tel service ? Pourtant, il existe des aides financières pour déménager, selon votre situation. Assurland.com vous aide à y voir plus clair.

Lire la suite
demenagement Transition d'adresse en 2024 : Solutions et conseils d'assurance

Vous êtes sur le point de déménager ? Découvrez les démarches administratives à entreprendre auprès de vos compagnies d'assurance habitation et auto. Modification ou résiliation de contrat d'assurance, Assurland vous aide à préparer votre déménagement.

Lire la suite
voiture-incendie Sécurisation de manifestations en 2024 : Choisissez l'assurance idéale

Des voitures brûlées, des dégradations du logement ou du mobilier urbain...Lorsqu'une manifestation dégénère, les dégâts sont souvent importants. En cas de dommage, nous vous dévoilons les indemnisations possibles sur votre voiture, votre habitation ou votre commerce.

Lire la suite
La garantie catastrophe technologique, kézako ? Couverture assurance pour catastrophes technologiques en 2024

La définition légale des catastrophes technologiques est déterminée par l'article L. 128-1 du code des assurances. Il s'agit d'un accident non nucléaire, provenant d'une installation industrielle considérée comme dangereuse aussi bien pour l'environnement que pour les biens immobiliers. Les usines, chantiers, dépôts, carrières et même certains transports de matières dangereuses peuvent être la cause d'une catastrophe technologique.

Lire la suite
resiliation-par-l'assureur Actions à prendre si résilié par l'assureur en 2024

Tout comme l'assuré, l'assureur est, lui aussi, en droit de résilier le contrat signé entre les deux parties (Articles L113-1 à L113-17 du Code des assurances). Toutefois, il doit respecter certaines règles.

Lire la suite
resiliation-augmentation-tarif Comment résilier votre assurance pour augmentation de tarif en 2024

L'assureur peut augmenter les tarifs d'assurance dans certaines conditions, mais si elle est injustifiée, l'assuré est en droit de résilier son contrat. Assurland vous explique comment résilier en cas d'augmentation de tarif.

Lire la suite
Article précédent AIG Europe s'en sort bien