Actualité Allianz

Allianz France dévoile des résultats positifs pour 2017

Publié par le , Mis à jour le 18/10/2018 à 14:32

Un chiffre d'affaires de 12,88 milliards d’euros pour Allianz France en 2017

Malgré un contexte difficile marqué par la recrudescence de catastrophes naturelles d’ampleur comme les ouragans Irma et Maria, Allianz France a dévoilé un bilan positif pour l’année 2017. Plus précisément, la filiale française de l’assureur allemand a dévoilé un chiffre d’affaires en augmentation. Présentation.

Maria et Irma : 11 000 déclarations de sinistre

Le 19 janvier 2018, Jacques Richier, Président-Directeur Général d’Allianz France, a rencontré la presse. Ce fut notamment l’occasion d’évoquer les résultats de la filiale française qui a réalisé en 2017 un résultat opérationnel en croissance de 2,8 % pour 1,11 milliard d’euros.

Cette performance assez remarquable dans une année marquée par un contexte de taux bas et des catastrophes naturelles à répétition comme les ouragans Irma et Maria a été portée par de bons résultats en assurances auto et habitation. D’ailleurs, en IARD, le résultat opérationnel du groupe a progressé de 5,2 % à 446 millions d’euros. De la hausse aussi en assurances santé et vie (ndlr : +1,2 % à 664 millions d’euros).

A propos des ouragans Maria et Irma, Allianz dit avoir reçu 11 000 déclarations de sinistre et, au 1er mars 2018, ce sont plus de 8 700 dossiers qui ont été instruits et 310 millions d’euros versés. Malgré tout, l’assureur a vu son ratio combiné IARD progresser par rapport à 2016 grâce à la réassurance, selon Clarisse Kopff, nouvelle directrice financière d’Allianz France

Un chiffre d’affaires à 12,88 milliards d’euros

Côté chiffre d’affaires (CA), Allianz France a annoncé une progression de 4,6 % à 12,88 milliards d’euros qui s’explique par des résultats positifs en retraite, en épargne, en prévoyance et en santé, d’après Clarisse Kopff. S’agissant plus particulièrement de l’assurance vie, elle précise que la « stratégie d’Allianz France » s’est avérée payante avec une « réorientation des affaires nouvelles vers des supports en unités de compte ».

En outre, le plan stratégique 2020 d’Allianz France dénommé « Innovation et confiance » a été évoqué. Ainsi, l’on a appris que l’assureur avait décidé la restructuration de son organisation autour de 6 « écosystèmes » où évolueront des équipes pluridisciplinaires constituées d’une centaine de salariés. Deux « écosystèmes » existent déjà, à savoir « Ma mobilité » et « Ma santé », en attendant « Ma vie quotidienne », « Ma construction », « Mon entreprise » et « Mon avenir ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES