Actualité Allianz

Allianz France se positionne en faveur de l'égalité professionnelle

Publié par le

Allianz France signe les « Principes d’autonomisation des femmes »

Le 8 mars 2018 avait lieu la Journée internationale des droits des femmes. C’est précisément à cette date que le groupe Allianz France a signé la charte « Women’s Empowerment Principles » (WEP). Conçu par l’Organisation des Nations unies, ce texte vise à promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes au sein même de l’entreprise. Coup de projecteur.

Promouvoir l’égalité professionnelle femmes-hommes

En devenant signataire de la charte « Women’s Empowerment Principles » (« Principes d’autonomisation des femmes » dans la langue de Molière), le groupe d’assurance s’est engagé à faire la promotion de l’égalité professionnelle entre femmes et hommes.

Dans un communiqué, Jacques Richier, président-directeur général d’Allianz France, considère que l’« égalité professionnelle » constitue une « priorité » pour l’assureur et rappelle que, depuis une décennie, de nombreuses actions ont été menées contre les discriminations de toutes sortes et en faveur de la diversité.

Enfin, Allianz France souhaite qu’à la fin 2020, l’on trouve 45 % de femmes parmi les managers de l’entreprise.

Ces principes qui s’imposent à Allianz France

Dans ce document onusien, l’on trouve les 7 principes suivants :

  1. Mettre en place une gouvernance favorable à l’égalité des sexes au plus haut niveau de l’entreprise,
  2. Traiter équitablement les femmes et les hommes au sein de l’entreprise sans discrimination et dans le respect des droits humains,
  3. Garantir sécurité, bien-être et santé pour les travailleurs des deux sexes,
  4. Promouvoir l’éducation, la formation et le développement professionnel des femmes,
  5. Mettre en œuvre les mesures pour une autonomisation des femmes au service du développement des entreprises,
  6. Promouvoir l’égalité professionnelle à travers des initiatives portées par les collaborateurs de l’entreprise,
  7. Mesurer et informer sur les progrès réalisés en faveur de l’égalité professionnelle entre femmes et hommes.

Avant ce 8 mars 2018 et la signature de la charte WEP, Allianz France s’était déjà illustré en signant la Charte de la Parentalité en entreprise en février 2012 et plus récemment l’accord sur l’égalité tant professionnelle que salariale.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES