• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité Allianz

Allianz : quelle place pour le vélo ?

Publié par le

Dans un récent rapport baptisé « La ville du futur appartient aux cyclistes », Allianz s’est intéressé à la mobilité urbaine et à ses évolutions récentes. Aux quatre coins du monde, les villes encouragent notamment le recours aux deux-roues en libre-service pour une meilleure qualité de vie et un air plus respirable. Coup de projecteur.

La Chine, l’autre pays du vélo

A l’échelle de la planète, ce sont plus de 30 millions de vélos qui ont été vendus dont l’écrasante majorité en Chine (85 % des ventes). D’ailleurs, c’est dans ce pays, à Hangzou plus précisément, que l’on trouve la plus importante structure consacrée aux vélos en libre-service avec 78 000 deux-roues disponibles à la location.

A l’heure actuelle, on dénombre plus de 700 plateformes de vélos en libre-service disséminées dans 57 pays. En Europe, ces différents programmes remportent un réel succès, Copenhague étant considéré comme la ville la mieux aménagée au monde pour la pratique du vélo.

Dans 5 ans, 15 % de cyclistes à Paris ?

Phénomène de mode il y a quelques années, le vélo est devenu aujourd’hui un moyen de déplacement ancré dans le quotidien, et ce, grâce au nombre croissant de pistes cyclables et d’infrastructures de libre-service.

Aux Pays-Bas, pays du vélo par excellence, Groningen accueille actuellement 61 % de cyclistes et 36 % de voitures. Et à Paris ? La capitale française ambitionne de compter 15 % de cyclistes à horizon 2020 contre 5 % seulement aujourd’hui.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES