Allianz : rachat de Gan Eurocourtage et risques spatiaux

Guide de l'assurance > Actualité des assureurs > Actualité Allianz > Allianz : rachat de Gan Eurocourtage et risques spatiaux

Actualité Assureurs

Allianz

Voir toute son actualité

Allianz : rachat de Gan Eurocourtage et risques spatiaux

|
Note :
Consultations : 5684
Commentaires : 2
Allianz entre Gan Eurocourtage et dangers spatiaux
Si l’actualité brûlante d’Allianz se trouve actuellement à Londres aux côtés de l’équipe de France pour les Jeux Olympiques, l’assureur fait parler mais sur deux autres sujets. Le groupe allemand qui propose notamment de l’assurance voiture peut désormais racheter Gan Eurocourtage. Il tourne aussi son regard vers les étoiles et les périls spatiaux.

Allianz : feu vert pour Gan Eurocourtage

Annoncée début juin 2012, l’opération de rachat de Gan Eurocourtage, filiale de Groupama, par l’assureur Allianz a été validée par la Commission européenne.

Citée par l’Argus de l’assurance, l’institution « gardienne des traités » estime : « Vu l'augmentation limitée des parts de marché à l'issue de l'opération, les parts de marché cumulées relativement restreintes des parties et la présence de plusieurs concurrents sérieux, la Commission a conclu que l'opération ne poserait pas de problèmes de concurrence ».

L’opération doit porter sur un portefeuille d’environ 800 millions d’euros de chiffre d’affaires et 1,9 milliard de total de bilan.

Allianz : des débris qui dépassent les 10 cm

Prenons un peu de hauteur. « Space Risks : a new generation of challenges », c’est le nom du nouveau rapport d’Allianz Global Corporate & Specialty.

Dédié aux dangers spatiaux, il évoque les risques que les débris spatiaux font peser sur les satellites et les missions spatiales : l’entité a recensé quelque 800 satellites sous la menace de fragments en tout genre, d’une taille inférieure au centimètre à plus de 10 centimètres.

Or, un satellite coûte cher. Par exemple, un satellite qui appartient à des fournisseurs de services de télécommunications peut représenter en début d’activité une valeur dépassant les 164 millions d’euros. Une valeur qui gravite autour des 33 millions d’euros pour les satellites d’observation.


Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


Intéressant. Quand je vois le prix de ma dernière réparation de pare-choc éraflé, je n'ose pas imaginer le prix à payer pour l'assureur d'un satellite en cas de collision avec des débris ;-)

Effectivement. Ça doit dépasser l'entendement ^^
S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS
Top 5 des questions les plus posées
  1. Assurance auto : est-elle obligatoire?
  2. Assurance auto : couverture en cas de prêt du véhicule
  3. Assurance habitation : les garanties pour les propriétaires
  4. Assurance moto : les démarches en cas de vol d'accessoires moto ou d'objets transportés
  5. Mutuelle santé : pourquoi souscrire