Actualité Allianz

Allianz rachète les parts des minoritaires d'Euler Hermes

Publié par le

Allianz devient l'unique actionnaire du leader sur le marché de l'assurance crédit

Le groupe allemand d’assurance vient de frapper un grand coup en rachetant les parts des minoritaires d’Euler Hermes. Allianz détient désormais 94,91 % du capital et droits de vote théoriques de l’assureur crédit.

Allianz comme seule actionnaire d’Euler Hermes

Le géant allemand de l'assurance, Allianz, a annoncé qu’il avait finalisé la procédure de retrait obligatoire d'Euler Hermes de la cote. Concrètement, le groupe d’assurance devient dorénavant l’unique actionnaire de l’assureur crédit. Une nouvelle qui était attendue puisque Allianz avait déjà indiqué qu’il souhaitait augmenter sa participation au sein d’Euler Hermes. C’est donc désormais chose faite. Suite à une offre publique d’achat, le groupe a racheté les parts des minoritaires. Alors qu’il détenait l’an dernier 63 % des actions, il possède désormais 94,91 % du capital et des droits de vote théoriques.

Allianz investit donc dans une société qu’elle connait déjà très bien. L’Argus de l’Assurance rappelle également que le groupe allemand d’assurance avait décidé il y a quinze ans de fusionner avec Euler et Hermes et les filiales respectives des groupes AGF.

Euler Hermes, leader sur le marché de l’assurance crédit

Au total, le rachat de ces minoritaires a représenté un investissement de 1,85 milliard d’euros pour Allianz. Pour Euler Hermes, il s’agit d’une très bonne nouvelle. « Cette opération est une étape importante dans la stratégie du groupe Allianz de déployer du capital dans des activités stratégiques telles qu'Euler Hermes, qui livre une performance opérationnelle solide », indique-t-il dans un communiqué. Avec Euler Hermes, Allianz détient le numéro un mondial de l’assurance crédit. Au 31 décembre 2016, société d'assurance-crédit Française était en tête avec 36,2 % de parts de marché mondiales. Juste devant Atradius (26 %) et Coface (18,6 %). Euler Hermes est également le leader sur le marché du recouvrement commercial. Le tout pour un chiffre d’affaires de 2,6 milliards d’euros en 2016.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES