L'assureur Allianz, champion de la spéculation sur la nourriture ?

Guide de l'assurance > Actualité des assureurs > Actualité Allianz > L'assureur Allianz, champion de la spéculation sur la nourriture ?

Actualité Assureurs

Allianz

Voir toute son actualité

L'assureur Allianz, champion de la spéculation sur la nourriture ?

|
Note :
Consultations : 1579
Commentaires : 1
femme-doigt-graphique
Si l’association Oxfam épingle l’assureur allemand Allianz, ce n’est pas à cause de son assurance auto, de son offre en assurance habitation ou encore de sa formule d’assurance santé. Non. L’ONG estime que cet acteur majeur de l’assurance s’est fait une spécialité de la spéculation sur les denrées alimentaires. Allianz nie et enquête.

Allianz : 5 fonds concernés

9 mai 2012. La date retenue par Allianz pour son AG a été mise à profit par l’ONG Oxfam pour la publication d’une étude où l’on apprend que l’assureur allemand s’illustre aussi dans la spéculation sur les denrées alimentaires.

D’après Oxfam, Allianz figure en tête des entreprises actives sur les marchés qui entretiennent la spéculation sur le prix des denrées alimentaires de base.

Œuvrant pour un monde économique empreint de plus de justice et de solidarité, Oxfam a mené son enquête au sein du secteur financier allemand après que les études de Foodwatch ont révélé le lien entre industrie financière, hausse du prix des denrées alimentaires et multiplication des cas de famine dans le monde.

Grâce ses filiales Allianz Global Investors et Pimco, l’assureur a développé 5 fonds basés sur les matières premières, gérant la bagatelle de 18,4 milliards d’euros, dont 6,2 milliards investis dans les matières agricoles.

Directeur de campagne chez Oxfam, Frank Braßel reproche ainsi à Allianz de « jouer avec la vie de pauvres gens dans les pays en voie de développement ».

Allianz : une enquête diligentée en interne

En réponse à ces accusations potentiellement désastreuses pour son image, l’assureur nie farouchement signalant que l’augmentation du prix des denrées alimentaires résulte d’autres facteurs : crises politiques, développement démographique, changement climatique, culture intensive d’agrocarburants,...

PDG du groupe Allianz, Michael Diekmann a considéré que la réputation de son établissement demeurait sans tache et annoncé pour s’en assurer le lancement d’une enquête en interne.

À titre de comparaison, épinglés sur le même sujet, Deutsche Bank et Commerzbank ont décidé de stopper jusqu’à nouvel ordre la commercialisation de fonds indexés sur les denrées alimentaires.


Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
1 réaction


C'est pas très joli tout ça ... en tout cas l'assurance auto n'est pas mauvaise.
S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS
Top 5 des questions les plus posées
  1. Assurance auto : est-elle obligatoire?
  2. Assurance auto : couverture en cas de prêt du véhicule
  3. Assurance habitation : les garanties pour les propriétaires
  4. Assurance moto : les démarches en cas de vol d'accessoires moto ou d'objets transportés
  5. Mutuelle santé : pourquoi souscrire