Actualité Allianz

Une étude Allianz France-Ifop fait le point sur l'intrapreneuriat

Publié par le

Allianz France dévoile les résultats de son enquête sur l'intrapreneuriat

A l’occasion du lancement de la deuxième promotion de son « Lab intrapreneuriat », Allianz France, en partenariat avec l’Institut français d'opinion publique (Ifop), a interrogé des étudiants. Objectif de cette enquête : mieux appréhender leur vision de l’intrapreneuriat.

L’intrapreneuriat a les faveurs des étudiants

L’étude réalisée par l’Ifop pour Allianz France laisse apparaître que plus de la moitié des étudiants interrogés (ndlr : 59 %) avouent n’avoir jamais entendu parler de l’intrapreneuriat. En revanche, une fois que le concept est expliqué, l’écrasante majorité d’entre eux (ndlr : 95 % !) en ont une image positive.

En outre, les étudiants semblent largement attirés par l’intrapreneuriat. Ainsi, ils sont 83 % à estimer qu’il peut « permettre aux salariés de développer leur potentiel et de progresser au sein de leur entreprise », 82 % considèrent que c’est le moyen « d’entreprendre ou de développer un projet sans quitter leur emploi, dans un cadre sécurisant », 76 % pensent que cela permet aux entreprises à la fois « d’attirer et de fidéliser leurs talents » tout « en tirant parti de leur dynamisme » et 71 % jugent que l’intrapreneuriat aide à « bénéficier d’une visibilité et d’une reconnaissance managériale accrues » au sein de l’entreprise.

Allianz propose un programme d’intrapreneuriat complet

Chez Allianz France, cela fait plusieurs années qu’un programme d’intrapreneuriat complet existe. Une telle initiative vise à permettre la promotion de projets innovants ainsi que le développement de l’apprentissage de nouvelles formes de travail.

Plus concrètement, les collaborateurs d’Allianz se voient offrir la possibilité de prendre part à des projets d’innovations incrémentales via les « Innovathons », à des sprints d’une durée de 72 heures inspirés des « hackathons » ou encore aux « Grands défis » qui consistent en des appels à idées ouverts à tous les salariés et agents généraux d’Allianz France.

Directeur de la stratégie, de l’innovation et des fusions-acquisitions au sein d’Allianz France, Julien Martinez déclare que les résultats de cette enquête menée par l’Ifop viennent conforter l’assureur dans sa « démarche d’intrapreneuriat » et l’encouragent même à offrir une visibilité plus importante à son programme.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES