• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité April

Avec sa fondation, APRIL lutte contre la sédentarité

Publié par le

Désireuse de faire la promotion de la « santé autrement », la Fondation APRIL se mobilise aujourd’hui pour lutter contre la sédentarité. En effet, lorsqu’elle est associée à l’inactivité physique, elle cause 5,3 millions de décès prématurés chaque année dans le monde. Il s’agit même de la 1e cause mondiale de mortalité devant le tabac et l’alcool. La fondation du groupe APRIL a décidé d’agir. Coup de projecteur.

Etes-vous sédentaire ?

La sédentarité peut se définir comme le temps cumulé au cours duquel une personne reste, alors qu’elle est éveillée, assise ou allongée pour une dépense énergétique égale à celle constatée au repos. Autrement dit, toute personne qui passe consécutivement plusieurs heures devant sa télévision, son poste de travail ou sa voiture est sédentaire.

Sous l’effet de la tertiarisation du travail, la sédentarité touche presque tout le monde. Ainsi, plus de 70 % de la population passe chaque jour plus de 8 heures en position assise. Dans l’Hexagone, ce phénomène est en hausse de 8 % par an.

Un poids sur les dépenses de santé

Malheureusement, la sédentarité nuit à la santé. Par exemple, on a observé en 40 ans une perte de capacité physique chez les jeunes causée directement par l’inactivité physique. En effet, dans les années 70, un enfant pouvait parcourir 800 mètres en 3 minutes. Aujourd’hui, un enfant a besoin d’une minute supplémentaire pour parcourir la même distance.

A l’âge adulte, et indépendamment du niveau d’activité physique, la sédentarité augmente les risques de cancer mais aussi de maladies cardio-vasculaires et métaboliques comme le diabète ou l’obésité.

Enfin, à l’origine de maladies graves et/ou chroniques nécessitant parfois des traitements lourds et coûteux, la sédentarité pèse lourdement sur les dépenses de santé. Par exemple, elle coûte plus d’un demi-milliard d’euros par an en Grande-Bretagne.

Réduire sédentarité et mortalité

Pourtant, les solutions faciles ne manquent pas pour lutter contre la sédentarité. En effet, il suffit de diminuer le temps total passé assis pendant la journée pour passer sous les 7 heures et de se lever 3 minutes au minimum toutes les 90 minutes. On constate d’ailleurs que le taux de mortalité générale diminue de 21 à 35 % chez les personnes qui ont réduit leur sédentarité.

Dans cette lutte contre la sédentarité, la Fondation APRIL veut offrir au grand public des clés de compréhension pour permettre à chacun de devenir acteur de santé en ayant accès à toutes les informations pertinentes.

Ainsi, dans l’e-magazine « Démêler le Vrai du Faux » de la Fondation, vous trouverez recommandations et conseils pour combattre quotidiennement la sédentarité.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES