• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité Aviva

Aviva : résultats au 1er semestre 2015

Publié par le

A l’image d’autres acteurs de l’assurance en France, Aviva Assurances a dévoilé ses résultats financiers pour le premier semestre 2015. Au programme : forte croissance de ses activités et surperformance sur le marché de l’assurance vie. Etat des lieux.

En prévoyance, Aviva Senséo s’illustre

Le résultat opérationnel International Financial Reporting Standards (IFRS) enregistré au cours des six premiers mois de 2015 par Aviva a connu une hausse de 9 % par rapport à la même période en 2014. Cette augmentation s’explique notamment par la croissance de son encours en unités de compte (UC).

En prévoyance, l’assureur a connu un développement significatif avec une valeur des affaires nouvelles en hausse de 24% ainsi qu’une production en hausse de 7 %. Ces bons résultats s’expliquent grâce à Aviva Senséo, son offre de prévoyance individuelle.

A noter aussi que Aviva permet à ses assurés de profiter des avantages offerts par la loi Hamon avec un nouveau produit d’assurance-crédit plus compétitif et complet.

Le bond des affaires nouvelles en auto

Au 30 juin 2015, le chiffre d’affaires (CA) d’Aviva en dommages et santé a bondi de 4,5 % pour représenter 842 millions d’euros. Il avait atteint 806 millions d’euros l’année dernière à même époque.

En santé et alors que le marché apparaît en pleine mutation sous l’effet de la loi ANI, la croissance se poursuit avec un CA de 174 millions d’euros contre 169 millions au 30 juin 2014, soit une hausse de 3 %. Ces bons résultats s’expliquent notamment par la refonte des offres proposées mais aussi par l’expertise des agents Aviva qui ont su accompagner PME et TPE.

Sur le front de l’assurance auto en direct, Eurofil a enregistré une importante progression de ses affaires nouvelles avec 3 533 nouveaux contrats au cours du premier semestre 2015.

Enfin, Aviva a poursuivi ses investissements dans l’économie réelle et s’est engagé au mois de juin 2015 à investir un milliard d’euros supplémentaires au sein des petites et moyennes entreprises (PME) de l’Hexagone avec le concours de son partenaire l’association Afer.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES