• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité Aviva

L'assureur Aviva fait le vide, 16 activités concernées

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 16:07
Proposant assurance automobile, assurance santé ou encore assurance habitation dans l’Hexagone, Aviva a décidé de se séparer de seize activités sur la cinquantaine qu’il possède. Sixième groupe d'assurance du monde, l’entité britannique avait promis du changement en mai 2012. Ses intentions se précisent aujourd’hui.

Aviva : Corée du Sud, Grande-Bretagne et Italie

Jeudi 5 juillet 2012. Aviva a fait part de son intention de se séparer de 16 activités sur 58. Pourquoi ? L’assureur a expliqué qu’elles n’étaient pas assez performantes. 

Ce positionnement fait écho à une annonce réalisée au mois de mai dernier. Confronté alors à la grogne de ses actionnaires, l’assureur avait promis une « revue stratégique » de ses activités dans le but d’améliorer sa rentabilité.

Fraîchement investi, John McFarlane, président du groupe d'assurance, a précisé que cela concernait ses activités en Corée du Sud, en Grande-Bretagne - une partie seulement - et de « petits partenariats en Italie ».

Aviva : de bonnes nouvelles aussi

Au-delà de ces 16 activités épinglées, John McFarlane a évoqué 15 autres activités aux performances ou taux de croissance « exceptionnellement élevées » immobilisant la bagatelle de 3 milliards de livres de capitaux et générant quelque 600 millions de bénéfice opérationnel après impôt.

Poursuivant son état des lieux, John McFarlane a également évoqué 27 activités dont les performances s’avèrent proches des exigences du groupe même si elles exigent des « améliorations importantes ».

Au moment d’évoquer un éventuel calendrier, Aviva signale : « Nous nous attendons à ce que le gros des changements au sein d'Aviva soit mis en place au cours des douze prochains mois, mais nous pensons que certains le seront jusqu'à fin 2013 ».


 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES