AXA Prévention et son Permis du Bon Sens Numérique

Guide de l'assurance > Actualité des assureurs > Actualité AXA > AXA Prévention et son Permis du Bon Sens Numérique

Actualité Assureurs

AXA

Voir toute son actualité

AXA Prévention et son Permis du Bon Sens Numérique

|
Consultations : 2427
Commentaires : 0
AXA Prévention veut sensibiliser aux risques d'Internet avec son Permis de Bon Sens Numérique

Internet, ça vous évoque quoi ? Un récent sondage réalisé par l’Ifop pour AXA Prévention répond à cette question brûlante d’actualité. Il en ressort une véritable contradiction car, si la moitié des Français se sent vulnérable face aux dangers de la Toile, 76 % y échangent tout de même des informations personnelles…

Un sondage aux résultats contrastés

Créée par AXA en 1984, l’association AXA Prévention mène nombre d’actions de prévention. Dernière initiative en date : le Permis du Bon Sens Numérique qui fait suite au sondage AXA Prévention/Ifop récemment réalisé sur le thème « Les Français et les risques numériques ».

Il ressort de cette enquête un mélange d’attraction et de crainte à l’égard d’Internet :

  • 89 % des personnes interrogées estiment qu’il s’agit désormais d’un outil indispensable
  • 70 % considèrent qu’Internet est incontrôlable
  • 76 % d’entre eux ont déjà dévoilé des informations à caractère personnel (date de naissance, âge, nom, adresse du domicile,…) sur un réseau social
  • 68 % redoutent une usurpation d’identité ou un litige avec un site d’e-commerce
  • 45 % craignent pour leur e-réputation
  • 41 % des Français n’ont jamais tapé leur nom dans un moteur de recherche
  • 50 % d’entre eux disent se sentir vulnérables
  • 65 % font part d’un « besoin persistant » d’informations

Et les « jeunes » ? Les « digital natives » sont-ils plus au fait des risques d’Internet ? Le sondage apparaît riche des enseignements suivants sur les 18-24 ans :

  • 65 % considèrent Internet comme un média « dangereux »
  • 87 % d’entre eux se déclarent responsables face aux risques numériques
  • 94 % dévoilent des informations privées, qu’il s’agisse d’une photo d’eux (78 %), de photos de leurs proches (50 %) ou de leur orientation sexuelle (36 %)
  • 13 % disent avoir été victimes d’une atteinte à leur réputation numérique
  • 11 % ont dû affronter une usurpation d’identité
  • 62 % redoutent la divulgation de photos personnelles sans leur accord préalable

Une sensibilisation à ces risques dématérialisés

C’est pourquoi AXA Prévention propose désormais un Permis du Bon Sens Numérique pour une meilleure connaissance des risques numériques.

Si ce Permis permet d’évaluer sa connaissance d’Internet, il évoque aussi ces réflexes élémentaires de prudence avec vingt questions sur les cinq grands thèmes suivants :

  • la protection de la vie privée
  • la délinquance numérique
  • la protection de son identité et de sa réputation
  • la gestion des interactions entre marque personnelle et marque d’entreprise
  • l’éducation numérique des enfants

Président d’AXA Prévention, Eric Lemaire signale : « Sur la route, nous savons que même si une voiture peut accélérer jusqu’à 200 km/h, il est dangereux et interdit de le faire pour sa sécurité et celle des autres. Sur Internet, de la même façon, il est possible de tout publier, rapidement, grâce à des services intuitifs, mais tout contenu n’est pas judicieux à diffuser. L’éducation au bon sens numérique est relativement simple à conduire et n’entrave en rien la possibilité et le plaisir de naviguer sur Internet et d’échanger sur les réseaux sociaux ».

Moralité : testez vos connaissances de la Toile sur le site PermisduBonSensNumérique.fr.  

Trucs et astuces sur Internet

Comment affronter les risques numériques ? AXA Prévention invite à suivre notamment ces quelques gestes pleins de bon sens :

  • faites un point trimestriel : lancez une recherche avec votre nom une fois par trimestre et, si nécessaire, exigez que le contenu qui ne vous convient pas soit retiré
  • limitez le partage : demandez-vous s’il est pertinent de partager telle ou telle information car rien n’est tout à fait confidentiel sur Internet
  • pensez à votre famille et à vos amis : ne les exposez pas en rendant public des informations sensibles ou personnelles (adresse, nom, photo, vidéo, avis,…)
  • ne dévoilez pas vos codes secrets : mot de passe, code de carte bancaire et nom d’utilisateur doivent rester totalement secrets
  • paramétrez vos navigateur et réseaux sociaux : mettez à profit les options de confidentialité renforcée généralement offertes par ces outils

 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS
Top 5 des questions les plus posées
  1. Assurance auto : est-elle obligatoire?
  2. Assurance auto : couverture en cas de prêt du véhicule
  3. Assurance habitation : les garanties pour les propriétaires
  4. Assurance moto : les démarches en cas de vol d'accessoires moto ou d'objets transportés
  5. Mutuelle santé : pourquoi souscrire