Actualité AXA

AXA se positionne sur la cyberassurance des entreprises

Publié par le , Mis à jour le 08/06/2018 à 13:50

Assurance des cyber-risques : AXA conclut un nouveau partenariat

A l’instar d’autres acteurs de l’assurance en France et à l’étranger, AXA a décidé de se positionner sur la cyberassurance. A cette fin, le groupe d’assurance a récemment signé un accord avec SecurityScorecard, start-up américaine spécialisée dans l’évaluation des cyber-risques des entreprises. Coup de projecteur.

Une notation pour mieux cerner le risque cyber des entreprises

En matière de cyber-risques, le marché apparaît à la fois prometteur et marqué par la difficulté d’évaluer le risque en l’absence de données suffisantes pour une tarification au plus juste.

Afin de mieux appréhender ce marché, le groupe AXA s’est associé à la start-up SecurityScorecard qui s’est fait une spécialité de l’analyse de la cybersécurité des entreprises.

Directrice générale d'AXA Matrix Risk Consultants, Corinne Vitrac explique que cet accord conclu le mardi 5 juin 2018 apporte au groupe d’assurance « l’une des briques qui permettent de souscrire ». Et l’intéressée de préciser que la plateforme développée par SecurityScorecard permet de décerner une note à « chacun des risques d’entreprises » couverts par AXA. En effet, la start-up suit plus de 200 000 entreprises et procède à leur classement sur une échelle de A à F. Ainsi, l’on apprend que les entreprises notées D ou F sont 5,4 fois plus susceptibles d’être victimes d’une intrusion que celles qui ont obtenu un A ou un B.

Enfin, basée sur 10 facteurs de risques, cette notation permet à l’assureur d’avoir une « vision plus en profondeur de la sécurité de la compagnie ».

Une meilleure évaluation des tarifs d’assurance cyber

Grâce à l’accord conclu avec SecurityScorecard, l’assureur AXA va se servir des notes établies pour déterminer le caractère assurable du risque et évaluer les tarifs des contrats de cyberassurance.

Plus loin, le groupe d’assurance veut aller plus loin avec le développement de services de conseil en matière de cyber-risques pour ses clients entreprises. Ainsi, Corinne Vitrac confirme qu’il s’agit là d’une « étape importante » pour le développement de la plateforme d’AXA consacrée à ses « services cyber ».

Notez enfin qu’à l’heure actuelle, l’activité d’AXA sur le marché de l’assurance des cyber-risques représente « quelques dizaines de millions d’euros » de primes.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES