Le groupe AXA s'adapte aux nouvelles technologies

Guide de l'assurance > Actualité des assureurs > Actualité AXA > Le groupe AXA s'adapte aux nouvelles technologies

Actualité Assureurs

AXA

Voir toute son actualité

Le groupe AXA s'adapte aux nouvelles technologies

|
Consultations : 2389
Commentaires : 0
AXA n?envisage pas de développer ses propres objets connectés

Ces dernières années ont été marquées par des évolutions fulgurantes dans le domaine de la haute technologie. De son côté, le groupe AXA met tout en œuvre pour calquer ses offres sur les nouvelles habitudes des assurés. Dans ce cadre, de nouvelles offres sont sans cesse dévoilées et s’inscrivent dans la stratégie digitale de l’enseigne.

Les objets connectés

Avant tout, il faut souligner que le groupe AXA n’envisage pas de développer ses propres objets connectés en sachant qu’il en existe désormais différents types sur le marché : des détecteurs d’incendie ou encore de chute, des appareils pour mesurer le rythme cardiaque (ou autres données physiologiques) ou pour compter le nombre de pas effectués en une journée et bien d’autres encore. En 2012, le nombre d’objets connectés à travers la planète aurait été de 15 milliards (tous types confondus). AXA compte néanmoins bien exploiter les données fournies par ces objets, notamment pour évaluer les risques pris par les associés et pour mettre en place une tarification adaptée.

La place de l’économie participative et des réseaux sociaux

La notion d’économie participative gagne aujourd’hui du terrain. Cette pratique permet notamment d’utiliser différents objets du quotidien sans en être propriétaire. Il peut notamment s’agir de voiture qui se loue occasionnellement, en fonction des besoins. Pour sa part, Axa propose justement une assurance auto pour ces personnes qui n’utilisent un véhicule que de manière irrégulière.

Enfin, on ne saurait ne pas évoquer les réseaux sociaux qui facilitent le rassemblement de personnes qui partagent des spécificités communes. Ils favorisent notamment la mise en place de micro-réseaux qui profitent aux compagnies d’assurance grâce à leurs systèmes de remboursement des « petits sinistres ». Les « gros » assureurs peuvent alors dégager des économies à ce niveau. La collaboration avec ce type de micro-réseau s’inscrit dans les perspectives d’AXA qui compte donc agir sur les fronts pour se calquer à l’ère digitale.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS
Top 5 des questions les plus posées
  1. Assurance auto : est-elle obligatoire?
  2. Assurance auto : couverture en cas de prêt du véhicule
  3. Assurance habitation : les garanties pour les propriétaires
  4. Assurance moto : les démarches en cas de vol d'accessoires moto ou d'objets transportés
  5. Mutuelle santé : pourquoi souscrire