Le mécénat de l'assureur AXA profite au Louvre

Guide de l'assurance > Actualité des assureurs > Actualité AXA > Le mécénat de l'assureur AXA profite au Louvre

Actualité Assureurs

AXA

Voir toute son actualité

Le mécénat de l'assureur AXA profite au Louvre

|
Consultations : 1690
Commentaires : 0
Mécénat : AXA veut aider à la réunion des statuettes d'ivoire de la Descente de Croix

Leader mondial de l’assurance et de la gestion d’actifs, l’assureur AXA veut favoriser l’acquisition d’un trésor national par le musée du Louvre. Via une souscription publique réalisée par la filiale AXA ART, numéro un de l’assurance des œuvres d’art, l’opération concerne deux statuettes d’ivoire de la Descente de Croix.

Réunir le groupe de la Descente de Croix

C’est grâce notamment au mécénat du groupe AXA et de sa filiale AXA ART, respectivement numéro un de l’assurance et de la gestion d’actifs et leader mondial de l’assurance des œuvres d’art et de l’art de vivre, que le Louvre va peut-être parvenir à acquérir un trésor national : les deux statuettes d’ivoire, la Synagogue et le saint Jean, qui appartiennent au groupe de la Descente de Croix.

Œuvre phare de l’art gothique, cet ensemble est actuellement conservé au Louvre mais il lui manque deux statuettes pour être complet : le saint Jean et l’allégorie de la Synagogue.

Longtemps considérées comme perdues, ces œuvres ont reparu identifiées dans une collection privée, leur propriétaire proposant au Louvre d’en faire l’acquisition.

Ainsi, en cas d’acquisition, les statuettes seraient réunies plus de 100 ans après l’arrivée au Louvre des statuettes de la collection Mannheim.

Un appel aux dons

La réunion des différentes statuettes du groupe de la Descente de Croix coûtera 2,6 millions d’euros. Et, si la Société des Amis du Louvre à l’origine de la nouvelle campagne « Tous mécènes ! » va apporter la moitié de la somme, AXA et sa filiale AXA ART participent aussi à l’opération via un mécénat de 500 000 euros. Il reste donc 800 000 euros à collecter et le grand public est invité à participer via cette campagne d’appel aux dons.

Directeur général d’AXA ART France, Christian Muller explique : « Acquérir un Trésor national est exceptionnel. Mais redonner son ampleur originelle à un chef d’œuvre, par la réunion de l’ensemble de ses pièces, l’est plus encore. Cette opération s’inscrit dans la droite ligne de notre métier d’assureur des œuvres d’art, en terme de valorisation et de transmission du patrimoine ».

A noter qu’au cours des 9 dernières années, le groupe AXA a consacré quelque 48 millions d’euros à la sauvegarde du patrimoine culturel français.

 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS
Top 5 des questions les plus posées
  1. Assurance auto : est-elle obligatoire?
  2. Assurance auto : couverture en cas de prêt du véhicule
  3. Assurance habitation : les garanties pour les propriétaires
  4. Assurance moto : les démarches en cas de vol d'accessoires moto ou d'objets transportés
  5. Mutuelle santé : pourquoi souscrire