Le PDG d'Axa fait le bilan du premier semestre 2014

Guide de l'assurance > Actualité des assureurs > Actualité AXA > Le PDG d'Axa fait le bilan du premier semestre 2014

Actualité Assureurs

AXA

Voir toute son actualité

Le PDG d'Axa fait le bilan du premier semestre 2014

|
Consultations : 2602
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Henri de Castries, PDG du groupe Axa, interrogé par le Figaro a estimé qu’il était urgent que le gouvernement mette en place des réformes structurelles au niveau de l’assurance.

Point de vue du PDG d’Axa sur la reprise du marché de l’assurance

Le premier semestre 2014 a été plus que prometteur pour le groupe qui a pu enregistrer un résultat opérationnel de 2,8 milliards d’euros ; son résultat courant est de 3,1 milliards. Le résultat net du groupe a enregistré une progression de 25 % et s’établit à 3 milliards d’euros. Par ailleurs, le PDG d’Axa se félicite de la performance du groupe aux Etats-Unis et la croissance dans l’assurance dommages et l’assurance vie en Chine qui ont progressé respectivement de 30 % et de 20 %.

Henri de Castries affirme par ailleurs, que les perturbations ont peu affecté le groupe, mais demeure prudent puisque la situation européenne demeure « très difficile ». Et même la Banque Centrale Européenne (BCE) a pris les mesures nécessaires dans le but de stabiliser le système financier, la reprise ne s’est pas accélérée.

Pour redresser la situation, le PDG d’Axa estime que le gouvernement devra mettre en place des réformes drastiques, car même si le parlement a pris le devant avec le pacte de responsabilité, cette démarche n’est pas la solution à tout.

Bilan de l’année 2013 et les perspectives de 2014

L’environnement de l’assurance a subi cinq contraintes en 2013 : maîtriser le cycle du désendettement, renforcer la compétitivité entre assureurs, assurer la protection des consommateurs, moderniser la protection sociale à travers plusieurs réformes et réaliser une régulation financière dans le but de concilier la sécurité et le financement de l’économie européenne.

Malgré ces contraintes, le marché a repris en 2013 avec une hausse du chiffre d’affaires de 4 % dans la branche de l’assurance des personnes et une diminution des sinistres, des prestations ainsi que des rachats. Par ailleurs, l’assurance vie a enregistré une collecte nette positive sur l’année 2013 et le rendement proposé est largement plus intéressant que celui proposé par le Livret A.

L’année 2013 a également été marquée par la prise de conscience des assureurs qui ont décidé de financer massivement les entreprises. Selon les données de la FFSA et du GEMA, les assureurs ont enregistré près de 2 000 milliards d’euros de placements dont 1 151 milliards d’euros ont servi à financer les entreprises.

De ce bilan de l’année dernière, les experts ont pu dessiner une perspective pour l’année 2014. Les défis des assureurs sont de réussir le lancement de l’Eurocroissance et de préparer la mise en place de la Solvabilité 2. La FFSA estime que les assureurs devraient tirer profit de la réforme sur la formation et du numérique pour offrir des produits toujours innovants. Dans tous les cas, le marché semble s’être stabilisé depuis le début de l’année 2014.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS
Top 5 des questions les plus posées
  1. Assurance auto : est-elle obligatoire?
  2. Assurance auto : couverture en cas de prêt du véhicule
  3. Assurance habitation : les garanties pour les propriétaires
  4. Assurance moto : les démarches en cas de vol d'accessoires moto ou d'objets transportés
  5. Mutuelle santé : pourquoi souscrire