• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité Cardif

Le groupe Vial récupère 5 millions d'euros de son assurance !

Publié par le , Mis à jour le 28/11/2012 à 10:44

Si vous êtes un passionné de bricolage, vous devez certainement connaître le groupe Vial, le leader de la menuiserie discount en France. En 2011, son patron, Fabrice Vial est assassiné en Corse. Cardif Assurances a été condamnée à verser 5 millions d’euros au groupe Vial pour la perte de l’homme clé de l’entreprise. Décryptage.

L’indemnisation d’un homme clé dans une compagnie

Le 12 août 2011 disparaissait en Corse Fabrice Vial d’une manière assez peu commune : l’assassinat. Il était le patron d’un groupe de menuiserie discount, dont l’assurance prévoyait l’indemnisation en cas de perte de l’homme clé.

Cardif Assurances, filiale de BNP Paribas, avait refusé de verser les 5 millions d’euros au groupe Vial après la mort de Fabrice Vial. La raison invoquée : les conditions de la mort feraient parti des exclusions de garantie.

Une décision de justice pour statuer sur le versement de l’assurance ou non

Le 12 octobre Cardif Assurances a été condamné par le tribunal de commerce de Toulon. Mais avait fait appel de cette décision, et avait saisi en référé la cour d’appel d’Aix-en-Provence pour annuler l’exécution provisoire décidée par Toulon. En effet, la compagnie d’assurances devait verser immédiatement les 5 millions d’euros.

Le 23 novembre, la cour d’appel d’Aix-en-Provence a maintenu la décision de Toulon sur le versement immédiat de la somme qui revient au groupe Vial. Cependant, si l’assureur gagne son procès en appel sur le fond, le groupe Vial devra restituer la somme.

L’avis d’Assurland : l’assurance contractée par l’entreprise équivaut à une assurance décès pour un particulier. D’ailleurs pour souscrire ce produit, cliquez ici pour comparer les offres.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES