Actualité Fortuneo

Frais bancaires : en 2018, les clients Fortuneo ont payé 10,54 € en moyenne

Publié par le

Fortuneo : 10,54 € pour les frais bancaires en 2018

Dans un récent communiqué, Fortuneo a dévoilé le montant moyen des frais bancaires acquittés par ses clients en 2018. Ainsi, l’on apprend que les clients de la banque en ligne ont en moyenne déboursé 10,54 euros l’année dernière au titre de leurs frais bancaires. Une information dévoilée en écho à l’annonce gouvernementale du gel des tarifs bancaires pour 2019. Explications.

L’une des banques les moins chères de France

A l’heure où le gouvernement annonce le gel des tarifs bancaires pour cette année afin de défendre le pouvoir d’achat des Français, Fortuneo communique pour sa part sur le montant moyen des frais acquittés en 2018 par ses clients titulaires d’un compte bancaire.

Très précisément, ces tarifs bancaires ont représenté en moyenne 10,54 euros l’année dernière. Rien d’étonnant dès lors à ce que Fortuneo figure parmi les banques les moins chères de l’Hexagone. Par exemple, en mars 2018, le magazine Capital a classé Fortuneo comme étant la banque la moins chère pour les profils « Employés » et « Chefs d’entreprise ».

Fortuneo facilite le quotidien de ses clients

Au-delà du faible montant moyen de ses frais bancaires, Fortuneo propose à ses clients des services haut-de-gamme ainsi que des avantages qui répondent à leurs besoins.

On peut citer pêle-mêle :

  • Des cartes gratuites comme les cartes « CB Mastercard », « Gold CB Mastercard » et « World Elite CB Mastercard » qui permettent d’accéder à de nombreux services dont une conciergerie accessible à tout instant,
  • Une application mobile parmi les mieux notées pour la gestion de son compte bancaire à tout moment et où que l’on se trouve,
  • Des services de paiement innovants comme Apple Pay que Fortuneo propose à l’ensemble de ses clients depuis fin 2017 ou le paiement via les montres connectées Fitbit et Garmin proposé en avant-première,
  • Des services qui facilitent le quotidien tels que l’augmentation en temps réel des plafonds ou le paiement sécurisé sur Internet en utilisant un numéro de carte virtuelle.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES