• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité Generali

Assurance : Fitch dégrade l'italien Generali

Publié par le , Mis à jour le 19/10/2012 à 18:02
Souvent Fitch varie. Tel pourrait être le principal enseignement de la dégradation par l’agence de notation britannique de la note accordée à l’assureur transalpin Generali. Car, après avoir confirmé son « AA- » en juillet 2011, Fitch a décidé de revoir sa copie pour ne lui octroyer qu’un « A- ». Coup de projecteur sur cette mauvaise note.

Generali : de « AA- » à « A- »

Après Standard & Poor's (S&P), c’est au tour de Fitch de faire des siennes. Si le premier a décidé de placer sous surveillance négative quinze assureurs européens - lisez à ce propos l’article Standard and Poor's : les assureurs dans le collimateur - son concurrent s’attaque plus spécifiquement à l’Italie.

Fitch a effectivement décidé d’abaisser la note jusqu’ici attribuée aux deux géants italiens de l’assurance, Generali et Fondiaria-SAI. Des notes qui passent de « AA- » à « A- » pour Generali et de « BB+ » à « BB- » pour Fondiaria-SAI, respectivement premier et troisième assureur de la péninsule.

Les causes de la dégradation

À l’heure des explications, Fitch évoque des « conditions d’investissement difficiles » ainsi que des « incertitudes fondamentales concernant la dette souveraine ».

Se faisant plus précise, l’agence de notation ajoute : « Les notations reflètent le degré de sensibilité de l’adéquation des fonds propres des assureurs aux hypothèses des tests de résistance sur la qualité de la dette bancaire et gouvernementale italienne et espagnole qu’ils détiennent ».

Bien entendu, Fitch se réserve le droit de modifier à nouveau la note de Generali et Fondiaria-SAI en cas d’amélioration et de stabilisation de la situation de la dette.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES