• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité Generali

Generali s'illustre avec l'assurance du vélo partage

Publié par le , Mis à jour le 15/05/2017 à 15:32

Vélo partage : L'Équité propose une assurance contre le vol et la casse

Le « vélo partage », ça ne vous dit rien ? Prenez l’autopartage et remplacez la voiture par un deux-roues. Generali a récemment assuré ces bicyclettes partagées entre particuliers. Coup de projecteur.

A Versailles et à Saint-Denis

Le temps d’un test réalisé avec la SNCF, l’assureur Generali s’est intéressé au vélo partage.

Répondant au nom de « OuiVélo », cette expérimentation a été lancée à la fin du mois d’avril 2017 et a pris fin le 12 mai dernier dans 3 gares de Versailles, dans les Yvelines, où des particuliers pouvaient proposer leur vélo à la location pendant les horaires de leur choix.

Cette opération s’est aussi déroulée dans 2 gares de Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, où une flotte de vélos, achetée par SNCF Gares & Connexions, était mise à la disposition du public moyennant une contribution modique.

Le vol et la casse assurés par l’Equité

Pour les deux solutions de partage imaginées par la SNCF, il était nécessaire de s’inscrire sur une plateforme web dédiée et il était possible de préciser ses besoins en utilisant une application. Une fois ces différents renseignements communiqués, l’utilisateur pouvait utiliser cette appli ouvrir ou fermer le cadenas du vélo.

Notez aussi qu’aux termes de la location, le deux-roues devait être rendu au point de départ. Toutefois, pendant toute la durée de la location, il pouvait être stationné partout grâce à un dispositif de sûreté connecté.

De plus, les particuliers devaient fournir une caution de 100 euros pour les vélos de la SNCF et de 150 euros pour les deux-roues appartenant à d’autres particuliers.

Enfin, pour les deux facettes de cette expérimentation, le vol et la casse étaient assurés par L'Équité, filiale de Generali. Cette assurance était incluse dans la location et tenait compte de la valeur estimée du bien au début de la transaction et dans la limite d’un plafond de 500 euros.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES