• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité Groupama

Groupama : l'assureur survivra à l'année 2011

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 14:43
Alors que l’on pouvait craindre qu’il n’en sorte rien de bon, le dernier comité central d’entreprise de Groupama s’est conclu sur une note assez positive. Le groupe a effectivement fait savoir aux syndicats qu’il ne rencontrerait aucune difficulté à passer le cap de la clôture des comptes de l’année 2011. Explications.

Groupama : Cerise peut respirer

Acteur de l’assurance auto, moto, santé ou encore habitation, Groupama passera l’hiver au chaud ! C’est le principal enseignement du comité central d’entreprise (CCE) qui s’est déroulé en milieu de semaine dernière et qui a vu les dirigeants du groupe annoncer qu’il passerait le cap de l’année 2011.

Même si Thierry Martel et Christian Collin, respectivement directeur général et directeur général délégué, n’en ont rien dit, la marge de solvabilité de Groupama se situera donc au-dessus des 100 % à la faveur de cessions d’actifs immobiliers et financiers.

La signature d’un accord Groupama-CDC

Autre bonne nouvelle : d’après Les Echos, Groupama et la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) doivent signer ce matin les termes d’un accord.

Sa teneur ? Il doit donner lieu au double montage suivant :
• échanger 44 % des parts détenues par Groupama dans Silic contre des actions Icade
• injecter 300 millions d’euros dans GAN Encourtage, filiale de l’assureur, sous forme d’actions de préférence


Le conseil d’Assurland : si le ciel se dégage au-dessus de la tête de Groupama, l’Etat français n’y est pas totalement étranger. Découvrez les contours de son intervention dans l’article Groupama : l'Etat français à la rescousse.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES