• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité Groupama

Groupama : l'Etat français à la rescousse

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 16:07
Assurément, Groupama a connu des jours meilleurs. Après le petit jeu des chaises musicales qui s’est déroulé fin octobre 2011 au niveau de son exécutif, le sixième assureur de l’Hexagone a vu sa note abaisser par Standard and Poor's. Pour ramener un semblant de sérénité, l’Etat français a décidé d’intervenir à travers la Caisse des Dépôts (CDC).

Groupama : discussions et zones d’ombre

Par la voie d’un récent communiqué, Groupama et le groupe Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) ont confirmé être en discussion pour la reprise de la participation de l’assureur dans Silic

Concernant les modalités de cette reprise, les deux entités ont évoqué la création d’une structure d’échange avec des actions Icade, foncière de la CDC.

Toutefois, l’institution financière publique et le groupe mutualiste spécialiste de l’assurance auto, santé ou habitation, n’ont dit mot concernant l’apport éventuel de capitaux frais à la filiale GAN Eurocourtage par la CDC.

Groupama : la cession des filiales ?

Au jeu des pronostics et prévisions, l’on évoque fréquemment la cession de GAN Eurocourtage et Gan assurances, filiales de Groupama.

S’agissant de GAN Eurocourtage, filiale à 100 % de l’assureur, AXA, par la voie de son directeur général, Nicolas Moreau, a nié tout intérêt.

Dans le cas de Gan assurances au réseau riche de 1 000 agents, Covéa et Allianz reviennent souvent à l’heure d’évoquer d’éventuels acheteurs.

Le comité central d’entreprise qui doit avoir lieu jeudi 8 décembre 2011 permettra peut-être d’y voir plus clair.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES